Gala des 37es prix Gémeaux

(Photo: Paul Ducharme)

Les artistes et les artisan.e.s de la télévision et des médias numériques récompensé.e.s!

Montréal, le 18 septembre 2022 – L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision a célébré, ce soir, le travail des artistes et des artisan.e.s des industries télévisuelles et numériques francophones à l’occasion du Gala des 37es prix Gémeaux diffusé en direct sur ICI TÉLÉ. Animée pour la neuvième fois par Véronique Cloutier, la remise de prix qui clôt les festivités de cette édition, a permis de remettre 17 prix Gémeaux et de faire rayonner le talent des personnes s’étant distinguées dans la dernière année. 

Au terme des trois galas des prix Gémeaux, 74 lauréat.e.s ont reçu leurs premiers trophées Gémeaux. Dix productions, quant à elles, s’inscrivent à la liste de celles qui font le tour du chapeau, étant sacrées lauréates dans les catégories de meilleure émission, meilleure réalisation, ainsi que meilleur texte ou meilleure animation : Seuls (Picbois Productions), Pour emporter – saison 4 (Pamplemousse média), La Tour – saison 2 (Trio Orange), LA SOIRÉE MAMMOUTH 2021 (Attraction / Pamplemousse média), Format familial – saison 8 (Attraction), Entrelacés (Bien Joué Films), De Pierre en fille (Passez Go), CHSLD – Au front (Sphère Média), C’est comme ça que je t’aime – saison 2 (Productions Casablanca) et Audrey est revenue (Productions Pixcom). 

Les lauréat.e.s du Gala des 37es prix Gémeaux sont :

ÉMISSIONS

MEILLEURE SÉRIE DRAMATIQUE

C’EST COMME ÇA QUE JE T’AIME – SAISON 2 – Jean-Marc Casanova, James Durie, Peter Emerson, Catherine Faucher, Joanne Forgues, Charles Ohayon (Productions Casablanca)

MEILLEURE SÉRIE DRAMATIQUE ANNUELLE

NOUS – Marie-Ève Bergeron, Anne Boyer, Michel d’Astous, Stéphane Jacques (Duo Productions)

MEILLEURE ÉMISSION OU SÉRIE D’ENTREVUES OU TALK-SHOW

LA TOUR – SAISON 2 – Patrick Huard, Pascale Morin, Katy Pronovost, Andrée-Anne Roberge, Carlos Soldevila (Trio Orange)

CATÉGORIES « INTERPRÉTATION / ANIMATION »

INTERPRÉTATION FICTION

MEILLEUR PREMIER RÔLE MASCULIN : SÉRIE DRAMATIQUE

Luc Picard – ALLER SIMPLE « Épisode 6 – Mourir » (Sphère Média)

MEILLEUR PREMIER RÔLE MASCULIN : SÉRIE DRAMATIQUE ANNUELLE

Guy Jodoin – ALERTES – SAISON 2 « Épisode 35 – La trahison  » (Productions Pixcom)

MEILLEUR PREMIER RÔLE MASCULIN : COMÉDIE

Denis Bouchard – AUDREY EST REVENUE « Épisode 4 – 1985 » (Productions Pixcom)

MEILLEUR PREMIER RÔLE FÉMININ : SÉRIE DRAMATIQUE

Sandrine Bisson – LE TEMPS DES FRAMBOISES « Épisode 1 – Wake-up » (Trio Orange)

MEILLEUR PREMIER RÔLE FÉMININ : SÉRIE DRAMATIQUE ANNUELLE

Marina Orsini – UNE AUTRE HISTOIRE – SAISON 4 « Épisode 82 » (Sphère Média)

MEILLEUR PREMIER RÔLE FÉMININ : COMÉDIE

Florence Longpré – AUDREY EST REVENUE « Épisode 7 – Ô Canada » (Productions Pixcom)

MEILLEUR RÔLE DE SOUTIEN MASCULIN : SÉRIE DRAMATIQUE

Sylvain Marcel – VIRAGE « Épisode 8 – Partir quelque part » (KOTV)

MEILLEUR RÔLE DE SOUTIEN FÉMININ : SÉRIE DRAMATIQUE

Karelle Tremblay – DOUTE RAISONNABLE « Épisode 1 » (Aetios Productions)

ANIMATION

MEILLEURE ANIMATION : HUMOUR

Jean-René Dufort – INFOMAN 2021 (Zone3)

MEILLEURE ANIMATION : SÉRIE OU SPÉCIALE DE VARIÉTÉS

France Beaudoin – EN DIRECT DE L’UNIVERS – SAISON 13 – SPÉCIALE JOUR DE L’AN (Attraction)

MEILLEURE ANIMATION : JEU

Pierre-Yves Lord – 100 GÉNIES – SAISON 3 « Épisode 9 – Glacial » (Groupe Fair-Play)

MEILLEURE ANIMATION : MAGAZINE DE SERVICES

Sébastien Diaz, Bianca Gervais – FORMAT FAMILIAL – SAISON 8 « Épisode 154 – Le syndrôme du nid vide » (Attraction)

CATÉGORIES « MÉDIAS NUMÉRIQUES »

INTERPRÉTATION / ANIMATION

MEILLEUR PREMIER RÔLE POUR UNE ÉMISSION OU SÉRIE PRODUITE POUR LES MÉDIAS NUMÉRIQUES : COMÉDIE

Ce prix est remis en collaboration avec le Fonds des médias du Canada

Rosalie Vaillancourt – COMPLÈTEMENT LYCÉE « Épisode 3 – Allie devient bonne » (Productions ToRoS)

PRIX SPÉCIAUX

PRIX GÉMEAUX DU PUBLIC FONDS COGECO

EN DIRECT DE L’UNIVERS – saison 13 (Attraction)

Prix Gémeaux du public Fonds Cogeco

Depuis le 23 août dernier, les amateur.trice.s de productions francophones de la télévision  et des médias numériques étaient invité.e.s à voter pour leur émission coup de cœur de l’année. C’est l’émission EN DIRECT DE L’UNIVERS – saison 13 (Attraction) qui a été sacrée grande gagnante du prix Gémeaux du public Fonds Cogeco. Plus de 65 000 personnes ont fait entendre leur voix en participant au vote qui s’est terminé le 18 septembre 2022, lors du Gala des 37es prix Gémeaux. 

Retour sur les festivités

Le Gala de l’industrie du jeudi 15 septembre, présenté en collaboration avec le Fonds documentaire Rogers et Grandé Studios, était animé par Nicolas Ouellet. Lors de ce gala diffusé en direct sur Radio-Canada.ca/Gémeaux et la page Facebook des prix Gémeaux63 prix ont été remis pour récompenser le travail des artistes et des artisan.e.s qui œuvrent derrière la caméra et s’étant démarqué.e.s dans la dernière année. 

Toujours animé par Nicolas Ouelletle Gala d’ouverture qui s’est tenu plus tôt à 14h30 ce dimanche 18 septembre, a salué le talent des professionnel.le.s de la télévision et des médias numériques dans 63 catégories. Diffusée sur ICI ARTV, la cérémonie a mis en lumière les artistes et les artisan.e.s nommé.e.s dans les catégories de textes, de réalisation, d’interprétation, d’animation, d’émission et de médias numériques.

Il sera possible de voir en rattrapage toutes les célébrations des 37es prix Gémeaux sur ICI TOU.TV et Radio-Canada.ca à compter du 19 septembre pendant 1 mois. 

Soulignons les productions qui, depuis vendredi, ont récolté le plus grand nombre de statuettes : 

Neuf prix : 

●      C’est comme ça que je t’aime – saison 2 (Productions Casablanca)

Sept prix :

●      LA SOIRÉE MAMMOUTH 2021 (Attraction / Pamplemousse Média)

Cinq prix :

●      Audrey est revenue (Productions Pixcom)

●      Bye Bye 2021 (A Media) 

Quatre prix :

●      Infoman 2021 (Zone 3)

●      Seuls (Picbois Productions)

Trois prix :

●      CHSLD – Au front (Sphère Média)

●      De Pierre en fille (Passez Go) 

●      Découverte (ICI RADIO-CANADA TÉLÉ)

●      Doute raisonnable (Aetios Productions)

●      Entrelacés (Bien Joué Films)

●      FORMAT FAMILIAL – saison 8 (Attraction)

●      La tour – saison 2 (Trio Orange) 

●      Lou et Sophie (Passez Go) 

●      Nous (Duo Productions) 

●      Pour Emporter – saison 4 (Pamplemousse Média) 

●      Six Degrés (Encore Télévision)

Pour les listes des lauréat.e.s, consultez le site Web des prix Gémeaux.

Des partenaires d’exception contribuent au rayonnement de nos productions

Soulignons le précieux soutien de nos partenaires qui appuient le talent des artistes et des artisan.e.s ainsi que l’excellence des productions télévisuelles et numériques francophones, dont : Radio-Canada, le Fonds des Médias du Canada, la SODEC, Téléfilm Canada, le Fonds Cogeco, Bell Média, la Banque Nationale, Corus, Fonds Shaw-Rocket, Grandé Studios, le Fonds Québecor, le Fonds documentaire Rogers, le Fonds indépendant de production (FIP), Télé-Québec et KPMG. Merci à nos partenaires de diffusion : ICI TÉLÉ, ICI ARTV et Radio-Canada.ca. Merci également à la Place des Arts, hôte du Gala des 37es prix Gémeaux.

À propos des prix Gémeaux

Les galas prix Gémeaux présentent au public, et à l’industrie, ce que les membres votants de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision ont sélectionné comme étant le meilleur des productions francophones diffusées sur nos écrans. 

À propos de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision  

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision a pour mission de reconnaître et promouvoir la créativité des artistes et des artisan.e.s de la télévision, du cinéma et des médias numériques de langue française auprès du public d’ici et d’ailleurs. Elle organise notamment les remises de prix Gémeaux, les prix Écrans canadiens, ainsi que des conférences et des ateliers.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

NB: Communiqué officiel du Gala des Gémeaux (Annexe Media)

  QUÉBEC VILLE APPRENANTE

                             

Sous le thème QUÉBEC VILLE APPELANTE, La ville de Québec tenait un colloque spécial dernièrement à l’espace du 400ième, en collaboration avec plusieurs intervenants de différents pays.

Les enjeux de l’Habitation, les enjeux des Fronts fluviaux et les enjeux de la Mobilité faisaient partie de cette journée spéciale.

Ainsi, les conférenciers de Vienne, Bordeaux-Métropole, Namur, Bruxelles et même le maire de Dubrovnik étaient  invités dans leur différente discipline devant les participants venant des secteurs respectifs.

Le mot d’ouverture  et de fermeture a d’ailleurs été prononcé par le maire de Québec Bruno Marchand. Le tout  avec la mise en situation et la mise en contexte par Mme Mélissa Coulombe-Leduc, membre du comité exécutif, responsable du Patrimoine.

Soulignons qu’une  table ronde avec les experts, étaient aussi prévue pour expliciter davantage leurs interventions.

Écoutons les conclusions de Mme Mélissa Coulombe-Leduc:

(Photos-Audio: André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Les Délices d’automne sont de retourpour une 21e édition gourmande!

Trois-Rivières, 13 septembre 2022 – La Corporation des Événements de Trois-Rivières est fière de dévoiler aujourd’hui les premiers détails concernant la 21e édition des Délices d’automne, un événement gourmand, dont l’entrée est gratuite, se déroulant du 7 au 10 octobre 2022 sur l’Esplanade de Trois-Rivières sur Saint-Laurent. Pour l’occasion, l’organisation annonce le retour d’une multitude d’activités axées sur les plaisirs de la table et les produits du terroir. Les passionnés de nourriture seront ravis d’apprendre que le site au décor enchanteur accueillera 75 exposants, des personnalités telles que Geneviève O’GlemanGeneviève Everell et Caroline Huard alias Loounie, une foule d’ateliers et de conférences culinaires, les traditionnels duels de chefs et bien plus encore! Des personnalités culinaires à rencontrer!
La programmation s’annonce diversifiée et captivante avec, entre autres, des conférences animées par des personnalités du milieu culinaire.Le samedi 8 octobre, ne manquez pas le passage de Geneviève Everell alias Miss Sushi dans la cuisine! Entrepreneure derrière SUSHI À LA MAISON, conférencière et auteure de plus de 12 livres dont le magazine Miss Sushi, Geneviève est connue pour sa façon unique de revisiter les sushis en y ajoutant sa touche créative et non traditionnelle. C’est sous les thématiques L’ABC des makis et Une petite soupe rapido presto qu’elle partagera sa passion avec les festivaliers.Le dimanche 9 octobre, la nutritionniste Geneviève O’Gleman, auteure du best-seller Fast food santé, animera la conférence Manger santé à petit prix. Un sujet en concordance avec sa mission de nous aider à manger plus sainement et plus simplement!Enfin, lundi 10 octobre, Caroline Huard alias Loounie, prendra les commandes de la cuisine pour deux ateliers très actuels: Légumineuse 101 et De plus en plus végé?. La créatrice du Tofu magique et animatrice du percutant balado À plat ventre: La culture des diètes avec Loounie partagera son approche ludique et décomplexée d’une alimentation végétale accessible à tous!Les exposants, le coeur des festivités
Depuis les tout débuts, les exposants sont le cœur des Délices d’automne et la 21e édition ne déroge pas à la règle. Des producteurs, transformateurs et restaurateurs de partout au Québec seront réunis avec l’objectif commun de mettre en valeur le terroir québécois et de faire découvrir les produits d’ici aux festivaliers. Au total, 75 exposants œuvrant dans différents créneaux culinaires et présentant des produits à l’avant-garde bénéficieront de cette vitrine. Parmi ceux-ci, un peu plus de 50% sont implantés ici en Mauricie. La preuve que notre région regorge de créativité et de saveurs! Les Délices d’automne accueillera d’ailleurs des nouveaux :  34 exposants en seront à leur première participation cette année.Visitez le site delicesdautomne.qc.ca pour découvrir les exposants participants.Des ateliers et conférences pour tous les goûts
Parce que la mission des Délices d’automne est également de combler la soif d’apprendre des festivaliers, la programmation, répartie sur 7 lieux phares, contient une multitude d’activités qui animeront la foule tout au long du week-end de l’Action de grâce.La Cuisine
Lieu culte des Délices d’automne, cet espace doté d’équipements professionnels derniers cris se veut un clin d’œil aux plateaux que l’on retrouve dans plusieurs émissions culinaires. C’est à la cuisine que se dérouleront les duels de chefs, mettant en valeur les talents de la région et plusieurs ateliers tels que les champignons forestiers avec Patrick Lupien.Le Grill
Autre espace clé de l’événement, le grill accueille les as de la grillade de toutes sortes dans un espace pergola chaleureux. Patrick Lavoie, auteur du blogue culinaire Le presse citron et du livre de cuisine du même nom, maniera le grill, le fumoir et le bbq pour préparer toutes sortes de recettes et présenter diverses techniques au grand plaisir des amateurs.L’Atelier
Rappelant l’îlot de cuisine où se rassemblent les convives lors des soirées à la maison, l’Atelier est un lieu participatif réunissant les amateurs autour d’une grande tablée pour mettre la main à la pâte. Le savoir-faire des exposants et des entreprises d’ici sera mis en lumière.Le Bistro expérientiel
Présenté par la Société des Alcools du Québec, le Bistro changera sa localisation sur le site pour agrémenter l’expérience des participants. Ils pourront déguster leur consommation dans l’espace expérientiel avec la vue sur le confluent du Fleuve St-Laurent et de la rivière Saint-Maurice.Tout au long du week-end, la carte de boissons affichera le coup de cœur de l’invité qui variera d’une journée à l’autre selon le spécialiste à l’honneur (barista, sommelier ou distillerie). Au menu : café infusé, mocktail, vin, cocktail et autres!La Scène
Dans le but de mettre en valeur les artistes d’ici et de créer une ambiance chaleureuse, la scène des Délices d’automne accueillera des musiciens locaux tout au long de la journée pendant les quatre jours de l’événement. Les visiteurs pourront donc circuler sur le site dans une ambiance festive.La Serre et Les Jardins
En nouveauté cette année, un volet éducatif mettant en valeur l’agriculture urbaine, les plantes et les pousses sera proposé aux participants. C’est dans une structure rappelant une serre que ce nouveau lieu d’animation prendra forme. Un aménagement original avec une multitude de plantes et pousses, des bancs et du mobilier seront intégrés à l’espace en complément des jardins déjà existants.Les activités présentées s’adresseront aux petits et grands avec des thématiques telles que jardiner 12 mois par année, apprivoiser la germination et les pousses ou encore réaliser son compost. La conférence sur l’économie circulaire et l’impact économique de l’achat local présentée par Alain Dumas, économiste et formateur, vaudra certainement un arrêt!Nouveauté: se procurer une carte de dégustation en prévente!
Comme les années précédentes, afin de déguster les délicieux produits offerts par nos exposants, les festivaliers devront se procurer une carte de dégustation rechargeable. En nouveauté cette année, pour bonifier l’expérience des utilisateurs, il sera possible de se procurer un forfait de dégustation en prévente. À l’achat d’un forfait en prévente, les festivaliers auront la chance de déguster en primeur, lors des Délices d’automne, un tout nouveau produit de La Crèmerie des Trois-Rivières. Un petit plus pour les foodies qui aiment découvrir des produits en avant première!Les forfaits sont disponibles en prévente à partir de maintenant sur delicesdautomne.qc.caÀ propos des Délices d’automne
Venez célébrer cet évènement marquant du 7 au 10 octobre 2022 sur l’Esplanade de Trois-Rivières sur Saint-Laurent, un lieu majestueux au confluent de la rivière Saint-Maurice et du fleuve Saint-Laurent, à quelques pas du centre-ville de Trois-Rivières. Lors de la fin de semaine de l’Action de grâce, venez rencontrer les producteurs, transformateurs et restaurateurs offrant les meilleurs produits du terroir québécois! Goûtez, découvrez et soyez divertis grâce aux kiosques et activités nombreuses et diversifiées : dégustations, démonstrations culinaires, conférences, duels de chefs, et plus encore! Avec les Délices d’automne, vous en verrez de toutes les saveurs!
(Photos: André Bouchard & Les Délices)

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

L’Anneau s’illumine pour le 60ième anniversaire de Place Ville Marie

Une soirée de festivités haute en couleurs pour souligner l’intemporalité d’un immeuble phare du centre-ville de Montréal et qui se couronnera avec l’illumination de l’installation artistique de l’heure

Montréal, Québec, 30 août 2022 – Nouveau Centre, la destination d’expériences au cœur du centre-ville clôturera à la fin de l’été une saison estivale effervescente où les propriétés phares d’Ivanhoé Cambridge auront offert au grand public des moments mémorables. En concordance avec le 60ième anniversaire de Place Ville Marie (PVM), le grand public est convié à un évènement culturel et artistique gratuit, en plein air et tout en lumière! 

Célébrations
Une soirée de festivités couronnera un été riche en émotions le 14 septembre 2022 à 19h30 sur l’Esplanade PVM, avec des prestations musicales d’Ariane Moffatt, CRi et Sarahmée. Nouveau Centre offre ainsi à la communauté métropolitaine un moment unique pour se rassembler dans cet espace public, avec une programmation développée en collaboration avec le Partenariat du Quartier des spectacles.  

Illumination de l’Anneau
Depuis son dévoilement au printemps dernier, l’Anneau s’est imposé comme une icône, sublimant le visage de Montréal tout en contribuant à l’effervescence, au dynamisme et à l’attractivité du cœur de la métropole. C’est l’heure de mettre la touche finale au projet pensé et conçu par la firme d’architecture de paysage Claude Cormier et Associés, alors qu’une lumière diffuse sublimera dorénavant l’Anneau une fois le soleil couché.  

Place Ville Marie
Inaugurée en 1962, Place Ville Marie est un joyau architectural conçu par les célèbres architectes Ieoh Ming Pei et Henry N. Cobb. Référence incontournable des passionnées de design et d’architecture, PVM souligne ses 60 ans et démontre qu’elle a su se réinventer pour répondre aux besoins changeants de ses usagers. Campus vibrant où la gastronomie, la culture et l’art de vivre convergent, c’est un lieu où les leaders de demain s’établissent pour façonner l’avenir. 

C’est donc un rendez-vous le 14 septembre 2022 à 19h30 pour une soirée mémorable qui célèbrera le 60e anniversaire de PVM, tout en lumière.  

L’Anneau est réalisé grâce au soutien financier du Fonds de maintien des actifs stratégiques en tourisme de Tourisme Montréal et à la participation financière du gouvernement du Québec à l’initiative « J’aime travailler au centre-ville » de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain pour la relance du centre-ville de Montréal. 

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

LA PROGRAMMATION DE LA 38IÈME ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE POÉSIE CONNUE

Dans le cadre d’une conférence de presse teune au Parc Portuaire de Trois-Rivières, la direction du 38ième édition du Festival International de Poésie a dévoilé la programmation 2022.

En effet, suite à une année difficile et relativement restreinte, l’organisation était heureuse d’en faire l’annonce officielle, celle-ci étant présentée par QUÉBECOR.

Il est intéressant de remarqer que les invités internationaux seront présents et ce, du 30 septembre au 9 octobre à la grande satisfaction des festivaliers amateurs de poésie.

Sans compter, qu’une quarantaine de poètes venant de France, du Mexique, du Maroc, de l’Italie, de la Roumanie, de l’Australie et les autres qui seront présents dans la capitale mondiale de la poésie.

En tout, pas moins de soixantes poètes seront également présents dans cité trifluvienne avec à l’arrière-plan pas moins de 250 activités dans les restaurants, bars, galerie d’art et sans compter les autres activités parallèles

Aussi, même la Cathédrale de l’Assomption de Trois-Rivières sera l’hôtesse de La Divine Poésie avec des poètes qui parleront de leur vécu tout en récitant des poésies.
Sans oublier le Festival qui présentera aussi cette année une exposition et des lectures à la petite Place des Arts de Saint-Mathieu-du-Parc, une heureuse collaboration pour faire rayonner la poésie dans un autre paysage bucolique.
Incidemment, durant toute la durée du Festival, le parc de la place d’Armes, rue des Ursulines, sera renommé Le cœur de l’Ukraine, en guise de soutien et de solidarité envers le peuple ukrainien. Sans compter que le public pourra y lire de touchants textes de plusieurs poètes d’origine ukrainienne.
D’ailleurs, L’École Nationale de poésie, quant à elle, affiche complet pour la tenue de ses ateliers.

Somme toute, tout est pratiquement prêt pour faire un succès de ce Festival International de Poésie 2022 qui se veut une belle continunité des ancienneses éditions et post pandémiques dans les circonsstances!

LE GRAND PRIX QUÉBECOR DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA POÉSIE 2022
EST REMIS À PAUL CHANEL MALENFANT POUR LE RECUEIL « CHAMBRES D’ÉCHOS »

PUBLIÉ AUX EDITIONS DU NOROÎT.

NB: À gauche sur la photo M. Malenfant recevant le prix par M. Gaston Bellemare président du FIPTR et fondateur.

A l’issue de ce dévoilement, le gagant du Grand Prix Québecor a été connu le nom du récipiendaire étant le poète Paul Chanel Malenfant qui recevait son prix de 15 000 $. Cette bourse est offerte conjointement par Québecor et le Festival international de la poésie.

De plus, le lauréat est invité à participer aux dix jours du Festival, une valeur de près de 5 000 $. Il sera l’un des principaux invités du 38ième festival (30 septembre au 9 octobre 2022).

« C’est un grand plaisir pour Québecor d’être aux côtés du Festival international de la poésie de Trois-Rivières depuis maintenant 17 ans et de contribuer concrètement au soutien des artistes d’ici en remettant le Grand Prix Québecor. Cette année, nous sommes heureux de souligner la plume remarquable du poète Paul Chanel Malenfant en lui remettant une bourse de 15 000 $, avec lacollaboration du festival », a déclaré le président et chef de la direction Pierre Karl Péladeau, en ajoutant que Québecor est fière de soutenir des centaines d’organismes annuellement partout au Québec grâce à son initiative d’engagement social La culture du possible.
En fait, Chambres d’échos est un recueil qui témoigne d’une œuvre originale, d’une langue entre toutes reconnaissable, signée et précise. Bien que l’auteur ne renouvelle pas sa thématique, on ne peut pas nier le fait qu’il atteint dans ce livre une grande efficacité d’évocation, une sorte de synthèse des figures obsessionnelles qui hantent son œuvre entière. Ce très beau recueil navigue dans la mélancolie entre l’intime et la conscience du politique, le passé, le présent et l’anticipation de l’avenir. Navigue aussi entre la famille et les amours, la tristesse et l’émerveillement vis-à-vis de la nature.
Mais, la superbe unité de ce livre présente des suites en prose et des suites en vers où se mêlent des tonalités narratives, descriptives et réflexives avec une égale maîtrise de l’écriture dont la sensorialité en convoquant la vue, le toucher, l’ouïe et l’odorat, donne au propos une présence, une incarnation qui nous rejoint, nous touche.

Ce recueil où l’on peut constater l’érudition de l’auteur nous offre aussi une importante réflexion sur le langage et l’écriture, particulièrement sur la poésie. Tout en approfondissant l’univers poétique qu’il a mis en place dans ses recueils précédents, Chambres d’Échos est l’aboutissement de son parcours. De plus en plus tourné vers l’autobiographique, Malenfant non seulement ne censure rien de ce qui pouvait être allusif dans ses premiers livres, mais nous offre un chant obstiné qui rejoue non pas les mêmes notes ou la même partition, mais une sorte de variation proche de celles de Bach où chaque fois on reconnaît le style, mais où chaque fois quelque chose de différent s’impose.
Il faut se souvenir que ce prix prestigieux fut créé en 1984 afin de rendre hommage à l’œuvre de Gatien Lapointe et qu’il remis à un(e) poète pour un manuscrit inédit ou un livre de poésie publié au cours des 12 mois qui précèdent le 31 mars de l’année en cours.
Présenté par Québecor, le Festival international de la poésie est rendu possible grâce à la participation du ministère de la Culture et des Communications; de Tourisme Québec; du ministère du Patrimoine canadien; du Conseil des artset des lettres du Québec; du Conseil des arts du Canada et de la Ville de Trois-Rivières.
Consultez fiptr.com pour plus de renseignements sur la 38ième édition du Festival.

(Photos: André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Cutii, le robot compagnon, un nouvel outil de médiation culturelle pour le Musée POP

(Photo: André Bouchard)

Le Musée POP est fier d’être partenaire du projet de recherche collaboratif Favoriser la vie active et l’inclusion sociale des personnes aînées ou à mobilité réduite à l’aide des technologies développé par les experts de ExperiSens, le centre collégial de transfert technologique (CCTT) de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ), du Centre collégial d’expertise en gérontologie (CCEG) du Cégep de Drummondville et d‘Alaviva. La technologie utilisée est le robot compagnon, nommé Cutii, introduit au Québec par Alaviva. Cutii se veut un outil de communication technologique destiné à offrir aux personnes âgées ou à mobilité réduite, des activités culturelles et stimulantes à distance. 

Le Musée POP, le Musée Colby-Curtis à Stanstead ainsi que le Groupe Maurice collaborent avec l’équipe de recherche pour assurer un environnement réel d’application et un transfert de connaissances tout au long des activités de recherche. Comme le mentionne la directrice générale du Musée POP, Mme Valérie Therrien, « Le Musée avait collaboré avec Alaviva sur un autre projet d’interaction à distance avec les personnes âgées. Faire partie du partenariat pour ce nouvel outil innovant était donc tout naturel pour notre institution qui est constamment à l’affût des possibilités de médiation culturelle offertes par les nouvelles technologies comme en fait foi la création du Muséolab en collaboration avec le DigiHub. » Au Musée POP, la riche collection ethnologique de l’institution servira de base pour développer des activités culturelles destinées aux aînés. 

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Décès de la reine Élizabeth II : la Ville de Québec offre ses plus sincères condoléances


Québec, le 8 septembre 2022 – La Ville de Québec joint sa voix au Canada et aux
autres villes et pays membres du Commonwealth et à l’ensemble de la population
touchée par le décès de la reine Élizabeth II et offre ses plus sincères condoléances
à la famille royale.
Les pensées du maire de Québec, M. Bruno Marchand, des membres du conseil
municipal et du personnel de la Ville sont tournées vers la famille royale et la
population endeuillée.
« La reine Élizabeth II, souveraine du Canada, qui célébrait cette année son jubilée
de platine, a été la constante des 70 dernières années et témoin de l’histoire sur la
scène mondiale et a été un point de repère de stabilité pour plusieurs en temps de
conflits ou de désastres, a mentionné le maire de Québec, M. Bruno Marchand. La
reine a été une source d’inspiration, par sa force, son leadership et sa détermination
au fil du temps ainsi que par son soutien à de nombreuses causes caritatives et
humanitaires, elle aura marqué plusieurs générations. »
Le drapeau de la Ville de Québec sera mis en berne dès aujourd’hui et il le
demeurera jusqu’au crépuscule le jour des funérailles.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

NB: Communiqué de la ville de Québec

Histoires boliviennes

Un film du cinéaste documentaire de renom

Guy Simoneau

Bande-annonce

Au cinéma dès le vendredi 9 septembre

Synopsis

Long métrage documentaire tourné en Bolivie sur une période d’un an, entre janvier 2019 et février 2020. Le film nous plonge d’abord au cœur de la vie quotidienne : femmes, travail, culture autochtone, rites et croyances aymaras, fêtes, pour glisser ensuite au milieu des turbulences et du chaos lors de la dernière victoire du président Evo Morales en 2019, victoire qui a provoqué un profond clivage au sein de la société bolivienne et qui a entraîné, au final, la chute et l’exil temporaire de celui qu’on appelle Evo

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)