Concert apéro Jonctions : une sensibilité canadienne

La grande virée, un partenariat pan canadien

logo-jmc
Montréal, 12 septembre 2019 – Cinq jeudis soir dans l’année, Les Jeunesses Musicales Canada (JM Canada) convient les mélomanes à un Concert apéro, une occasion de se délasser après le travail, un verre à la main, pour entendre les meilleurs artistes émergents de la scène classique.

Dès 18 h, c’est le moment de discuter et de découvrir la sélection de vins de notre partenaire RéZin. À partir de 19 h, c’est parti pour un peu plus d’une heure de musique commentée par les artistes dans une salle conviviale, à l’acoustique impeccable et à la dimension humaine. C’est un rendez-vous à la salle Joseph-Rouleau, située au 305, avenue du Mont-Royal Est, à Montréal, à deux pas du Métro Mont-Royal.
CONCERT APÉRO JMC
                                             (Photo: Donald Robitaille)
En 2018, la violoniste Amy Hillis et la pianiste Meagan Milatz – aussi connues sous le nom de meagan&amy – ont été sélectionnées pour La grande virée, une tournée pancanadienne, offerte par Debut Atlantic, Jeunesses Musicales Canada et Prairie Debut en 2019-2020.
La grande virée, qui se déploiera de septembre 2019 à mai 2020, comportera près d’une quarantaine de concerts à travers 10 provinces et territoires et permettra de célébrer deux anniversaires importants : le 70e des Jeunesses Musicales Canada et le 40e de Prairie Debut.
PROCHAIN CONCERT
Jonctions : une sensibilité canadienne, 3 octobre 2019
• Amy Hillis, violon
• Meagan Milatz, piano
À la recherche d’une identité musicale ralliant l’ensemble du territoire canadien, le duo meagan&amy dévoile les points de jonction entre la musique d’ici et celle de la grande tradition européenne, à travers les œuvres d’André Mathieu, David L. McIntyre et Claude Debussy, entre autres. Une occasion de découvrir notre héritage musical commun qui, prenant racine dans le vieux continent, a évolué pour désormais afficher une sensibilité proprement canadienne.
CONCERTS À VENIR 
Corps et âme, 28 novembre 2019
• Teo Georghiu, piano
Enfant prodige devenu citoyen du monde, cycliste et pianiste accompli, Teo Gheorghiu livre ici un concert hautement personnel. Des œuvres évocatrices de Debussy, Ravel, Albéniz, Granados, Enescu et Moussorgski se mêlent à sa propre histoire ainsi qu’aux souvenirs de paysages de France et d’Espagne. Suivez Teo au fil de cette tournée qu’il fera en partie à vélo, pédalant de ville en ville et d’œuvre en œuvre.
Résonances, 12 décembre 2019
• Krystina Marcoux, marimba
• Juan Sebastian Delgado, violoncelle
L’énergie explosive du marimba et le lyrisme du violoncelle forment un alliage aussi intéressant qu’inusité, qui transcende les époques et les styles musicaux. De Bach à Radiohead, en passant par le tango, c’est en faisant résonner des œuvres classiques avec des pièces plus actuelles que le duo STICK&BOW propose de découvrir comment les grands maîtres d’hier ont jeté les bases sur lesquelles se sont érigé plusieurs styles musicaux actuels.
Plaisir d’amour, 6 février 2020
• Alexandra Smither, soprano
• Rachael Kerr, piano
L’une est mariée; l’autre, célibataire endurcie. Deux musiciennes et amies explorent tous les registres de l’amour dans une conversation musicale décomplexée et truffée d’humour. De Schubert à Britten et de l’amour exalté au chagrin d’amour, la soprano Alexandra Smither et la pianiste Rachael Kerr marient anecdotes personnelles et pièces pour voix et piano dans leur quête pour démystifier l’amour, le vrai.
Paix, 26 mars 2020
• Anna-Sophie Neher, soprano
• Carl-Matthieu Neher, piano
Porté par le désir d’aller au-delà des notes pour transmettre un message à portée sociale, ce duo frère et sœur présente une collection d’œuvres lumineuses écrites dans un esprit de paix. La musique de Francis Poulenc, Ilse Weber et Walter Kent, entre autres, forme un concert à l’humanité rassembleuse, qui, avec un peu d’espoir, inspirera chacun à bâtir un monde meilleur.
Les Jeunesses Musicales Canada
Les Jeunesses Musicales Canada (JMC), c’est un incubateur de talent qui propulse les carrières des meilleurs artistes de la relève et contribue à démocratiser la musique classique auprès de publics de tous âges. Une saison des JMC représente aujourd’hui plus de 1400 activités musicales diffusées à travers le Canada, qu’il s’agisse de concerts de haut calibre ou d’activités musicales stimulantes pour les jeunes.
                      (André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Analekta est fière d’annoncer la parution de l’album Nouvelle musique juive, Vol. 2 –

1JloMu7w

Les Prix Azrieli de musique en collaboration avec la Fondation Azrieli. Les Prix Azrieli de musique ont été créés en 2014 par la Fondation Azrieli dans le but d’offrir des conditions favorables à la découverte, la création, l’interprétation et la célébration d’une nouvelle musique juive de haute qualité.

Nouvelle musique juive, Vol. 2 offre, en première mondiale, les enregistrements d’œuvres de la compositrice Kelly-Marie Murphy, lauréate de la Commande Azrieli 2018, et du compositeur Avner Dorman, lauréat du Prix Azrieli 2018. En plus de ces nouvelles œuvres, on trouve également Seven Tableaux from the Song of Songs composée en 1992 par Srul Irving Glick et arrangée pour soprano, piano et orchestra à cordes par François Vallières. Ces magnifiques œuvres sont interprétées par l’Orchestre classique de Montréal sous la direction de Boris Brott, les solistes Sharon Azrieli (soprano), Lara St. John (violon) et le duo Couloir, consistant d’Ariel Barnes (violoncelle) et Heidi Krutzen (harpe).

À propos des enregistrement en première mondiale :

En el escuro es todo uno (Dans le noir, tout est un)

Le titre de ce double concerto pour harpe, violoncelle et orchestre est inspiré d’un proverbe sépharade qui, selon Kelly-Marie Murphy, nous incite à comprendre que nous sommes tous égaux une fois retirés des carcans socio-économiques, nos similitudes étant plus nombreuses que nos différences. Chacun des quatre mouvements s’inspire de mélodies sépharades, plus particulièrement de mélodies en ladino, ce dialecte des Juifs de la péninsule ibérique. « J’ai choisi des mélodies traitant de la vie des femmes et de l’importance de la maternité, ce dernier concept pouvant être aussi littéral que la relation mère-enfant, ou figuré comme le serait Israël, mère de la foi juive » dit la compositrice.

Nigunim (Concerto pour violon nº2)

La troisième sonate pour violon d’Avner Dorman, Nigunim, a été interprétée pour la première fois à New York en 2011 par Gil et Orli Shaham, pour qui elle a été composée. En 2014, le compositeur a transcrit pour orchestre la partie de piano, avant de la réviser en long et en large en 2017 et d’en faire une version qui a remporté l’édition 2018 des Prix Azrieli de musique.

Avner Dorman décrit son inspiration pour l’œuvre : « Avant de composer Nigunim, j’avais décidé d’explorer une gamme de traditions musicales juives d’un peu partout dans le monde et de voir comment chacune se raccordait à des sources plus larges. À ma grande surprise, j’ai découvert des similitudes musicales entre les chants juifs d’Afrique du Nord, les chants de mariage juifs d’Asie centrale, la musique klezmer et les prières ashkénazes. Je n’ai employé aucune mélodie juive existante dans Nigunim, mais les principaux modes et les phrasés mélodiques de la composition empruntent à ces éléments communs. »

                 (Photo: Analekta)

À propos de Kelly-Marie Murphy

La musique de Kelly-Marie Murphy est « époustouflante » (Kitchener-Waterloo Record), « imaginative et expressive » (National Post), « un déluge palpitant pour les sens » (Globe and Mail) et « du Bartók sur stéroïdes » (Birmingham News). La compositrice est bien connue au Canada, où elle a écrit plusieurs œuvres mémorables pour certains des meilleurs ensembles et solistes du pays, dont les orchestres symphoniques de Toronto, de Winnipeg et de Vancouver, le Trio Gryphon, James Campbell, Shauna Rolston, les quatuors à cordes Cecilia et Afiara, et Judy Loman.

À propos d’Avner Dorman

Les compositions musicales d’Avner Dorman reflètent une rigueur technique et un souci du détail qui s’expriment avec profondeur et originalité. Né en Israël mais aujourd’hui établi aux États-Unis, Dorman s’inspire de nombreuses influences historiques et culturelles, conférant à sa musique un caractère à la fois novateur et émotif. Ses œuvres pour orchestre, ensemble de chambre ou soliste recourent à un vocabulaire rythmique complexe et stimulant, et privilégient un chromatisme et des timbres inédits. Ses partitions sont interprétées par les plus grands orchestres, chefs d’orchestre (dont Zubin Mehta, Ricardo Chailly et Andris Nelsons) et solistes (notamment Gil Shaham, Martin Grubinger et Hilary Hahn) de la planète, et bon nombre sont maintenant devenues des piliers du répertoire contemporain.

À propos de la Fondation Azrieli

Héritière de la vision philanthropique de son fondateur, David J. Azrieli, la Fondation Azrieli finance depuis 1989 des institutions ainsi que des programmes en Israël et au Canada. Convaincue que la philanthropie a un rôle essentiel à jouer et des responsabilités, elle soutient un large éventail d’organisations dans 8 domaines prioritaires, notamment la musique et les arts, la science et l’éducation.

À propos d’Analekta

Fondée en 1987 par François Mario Labbé, Analekta est la plus importante maison de disques classiques indépendante au Canada. L’entreprise a réalisé plus de 500 albums, enregistré plus de 200 musiciens parmi les plus en vue au pays et a remporté de nombreux prix. En 2019, les œuvres au catalogue d’Analekta atteignaient le plateau des 130 millions d’écoutes sur les plateformes de diffusion en continu à l’échelle internationale.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

 

 

 

 

 

ÉMISSION: VOYAGE VOYAGE TEL QUE DIFFUSÉE SUR: CKVLFM 100,1 ce 8 septembre 2019

André-Bouchard_Big

CETTE ÉMISSION EST AUSSI DIFFUSÉE SUR LES STATIONS RADIOPHONIQUES SUIVANTES: VIA905FM, CIGN 96,7, CIAX 98,3, LE 103,1 ET CHOQFM 105,1. VOIR LE SITE INTERNET POUR L’HEURE DE DIFFUSION

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

LE FESTIVAL CULINAIRE DÉBUTE AUJOURD’HUI !  Du 9 au 15 septembre 2019

Montréal, le 9 septembre 2019 – C’est aujourd’hui qu’est officiellement lancée la 6e édition du Festival YUL EAT, en collaboration avec Delta Air Lines et Breville! Du 9 au 15 septembre, les gourmands auront une foule d’activités à se mettre sous la dent. Voici ce qu’il faut savoir pour profiter pleinement de cet événement voué à faire rayonner la créativité culinaire d’ici.

Le site 
Le Festival YUL EAT est de retour dans le Quartier des spectacles et à la Société des arts technologiques (SAT). Voir la carte des activités. La zone extérieure gratuite s’installe au Parterre du Quartier des spectacles (coin Saint-Urbain/De Maisonneuve) à compter de vendredi, tandis que les Ateliers Breville se tiennent à travers la ville dès aujourd’hui.

Horaire
Les Ateliers Breville : du lundi 9 au jeudi 12 septembre en soirée à Montréal et à Mirabel. Voir l’horaire.

Le souper Le Goût du futur (qui affiche complet) : le mercredi 11 septembre, de 18h30 à 22h au Labo culinaire de la SAT .

La soirée ¡Destinación México!, présentée par YUL Aéroport International Montréal-Trudeau : le jeudi 12 septembre à la SAT, de 18h30 à minuit à la SAT. Infos et menu. Destinée aux 18 ans et plus.

Le Parcours Gourmand, avec la participation d’Invasion cocktail, Diageo et Pêchés ici, mangés ici : le vendredi 13 septembre, de 18h30 à 23h, et le samedi 14 septembre, de 12h à 16h30 et de 18h30 à 23h à la SAT : Infos et menu. Destiné aux 18 ans et plus. *entrée VIP une heure plus tôt

Le volet extérieur gratuit : du vendredi 13 septembre à midi au dimanche 15 septembre à 23h au Parterre du Quartier des spectacles. Les familles et passionnés de gastronomie pourront entre autres y bénéficier d’activités gratuites, du restaurant éphémère le Smokehouse Ford (menu à la carte, plats de 5 $ à 12 $), du Magasin Général, avec ses artisans et démonstrations culinaires. Des bars terrasses thématiques, dont le Chope-Chope, présenté par Brasseur de Montréal, et le Tchin-Tchin, présenté par Vinho Verde, ainsi que quelques food trucks attendent aussi les festivaliers.  Infos.

Comment s’y rendre
En transport en commun : à deux minutes des stations Saint-Laurent (ligne verte) pour la SAT et Place-des-Arts (ligne verte) pour le Parterre du Quartier des spectacles. À 10 minutes de marche de la station Berri-UQAM (lignes verte, jaune et orange).

Restrictions alimentaires
Le Festival YUL EAT s’efforce de proposer une offre culinaire diversifiée pour tous les goûts. Plusieurs kiosques du Parcours Gourmand ainsi que le Smokehouse Ford offriront des mets sans gluten et végétariens. La responsabilité de prévenir les chefs, restaurateurs et serveurs en cas d’allergies ou restrictions revient aux participants. Ils peuvent écrire à info@festivalyuleat.com ou contacter le 1 855-310-2525.

Implication sociale et environnementale
Tous les contenants et ustensiles utilisés durant l’événement sont compostables. Les restes de nourriture seront récupérés par La Tablée des chefs, avec qui le festival a élaboré un rallye pour les 6-12 ans dans le but de les sensibiliser à la transformation des aliments abîmés, au zéro déchet, aux micropousses maison et les fera participer à la préparation de sachets de soupe destinés à des centres communautaires. En outre, le public pourra découvrir des semences du patrimoine et une centaine de variétés de tomates à l’exposition 100 % tomates, en collaboration avec Arrivage et Opération Gardien de Semences. Finalement, des enjeux actuels seront abordés – maraîchage, produits de la mer locaux, agrumes du Québec, cueillette et cuisine de plantes sauvages, grillons, agriculture, etc. – par l’entremise de conférences, démonstrations et projections de documentaires.

Le saviez-vous?
Le nom de l’évènement est composé du sigle de l’aéroport international de Montréal – YUL – et des lettres EAT décomposées ainsi : E pour Expérience, A pour Appétit et T pour Terroir. Le but étant de représenter Montréal, véhiculer rapidement l’idée qu’il s’agit d’un festival culinaire et refléter une grande volonté de faire rayonner la ville.

Mots-clic
Les festivaliers sont invités à partager leurs souvenirs en utilisant le mot-clic officiel #YULEAT2019 et en identifiant @FestivalYulEat sur les réseaux sociaux.

festivalyuleat.com

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

LES DÉLICES D’AUTOMNE : UN 20e ANNIVERSAIRE GRANDIOSE!

Une programmation enlevante et de nombreuses activités au menu

Trois-Rivières, 9 septembre 2019 – La Corporation des Événements de Trois-Rivières annonçait aujourd’hui avec beaucoup d’enthousiasme et de fébrilité les détails concernant le 20e anniversaire des Délices d’automne, un événement GRATUIT qui se déroulera pour la toute première fois sur l’Esplanade de Trois-Rivières sur Saint-Laurent du 11 au 14 octobre 2019. Pour l’occasion, l’organisation réserve aux festivaliers une pléiade d’activités plus diversifiées les unes que les autres. Au menu, 75 exposants, des personnalités telles qu’Hugo GirardIsabelle Huot et le duo Jessie et PH, une foule d’ateliers culinaires, des conférences, les célèbres combats de chefs, des soirées de dégustations, des spectacles et de nombreuses surprises vous attendent sur ce nouveau site grandiose!

Des personnalités vedettes qui vous surprendront!

La 20e édition des Délices d’automne s’annonce à la fois divertissante et captivante avec, entre autres, quatre activités menées par des vedettes du domaine culinaire. Tout d’abord, l’organisation est fière de recevoir la célèbre docteure en nutrition Isabelle Huot qui animera, le lundi 14 octobre, deux ateliers forts intéressants. Le premier portera sur le nouveau guide alimentaire canadien et son objectif d’atteindre une assiette équilibrée, alors que le second consistera en des conseils simples, efficaces et concrets afin d’opter pour des choix judicieux pour faire sainement son épicerie.

Dimanche 13 octobre, ne manquez pas l’atelier culinaire d’Hugo Girard au Grill des Délices d’automne! Animateur des émissions Fous du BBQ et BBQ non-stop, Hugo Girard transmet sa passion pour les grillades avec force! Un évènement haut en couleur qui promet de divertir les gourmands.

Enfin, samedi 12 octobre, le duo formé de Jessie et PH prendra d’assaut la Cuisine pour deux ateliers très actuels. Le premier portera sur l’environnement et la santé, alors que le second portera sur l’éthique animale. Ceux qui se sont d’abord fait connaître pour leur participation à Occupation double se consacrent désormais à leur projet Végane, mais pas plate!. Découvrez avec eux les enjeux du véganisme sous toutes ses facettes!

Un nombre record d’exposants

Avec son nouvel emplacement sur l’Esplanade de Trois-Rivières sur Saint-Laurent, les Délices d’automne disposent d’un terrain de jeux immense qui permettra, entre autres, d’accueillir plus de 75 exposants! Cela représente une augmentation de 27% si l’on compare à l’édition précédente. Cette année, l’organisation a misé sur la variété en proposant huit catégories d’exposants à ses festivaliers : Boissons, Condiments et épices, Fromages, Les à-côtés, Prêt-à-manger, Produits alcoolisés, Sucreries et Viandes, poissons et charcuteries. Des producteurs, transformateurs et restaurateurs de partout au Québec seront réunis pour faire découvrir des produits d’ici aux festivaliers, dans l’objectif de mettre en valeur le terroir québécois.

«  La variété sera au cœur de cette 20e édition! Les exposants sont au centre des Délices d’automne depuis deux décennies, et ils continueront de l’être, tout en offrant des produits plus diversifiés que jamais! La passion de nos artisans est contagieuse et l’objectif des Délices d’automne sera toujours, d’abord et avant tout, de faire briller les producteurs, transformateurs et restaurateurs du Québec » affirme Roger Picard, président de la Corporation des Évènements de Trois-Rivières.

Un site exceptionnel

L’Esplanade de Trois-Rivières sur Saint-Laurent offre un immense terrain de jeux pour les Délices d’automne. L’évènement bénéficiera d’une vue imprenable sur le fleuve Saint-Laurent et la rivière Saint-Maurice et permettra aux gens de la Mauricie et de partout en province de découvrir ce site exceptionnel encore peu connu du public.

Deux fois plus grand que l’ancien emplacement du parc portuaire, l’Esplanade de Trois-Rivières sur Saint-Laurent permet de mettre en place une programmation encore plus variée et d’offrir plus d’activité à ses festivaliers.

Différents espaces présentés lors de l’édition 2018, soit la Cuisine, le Grill, le Jardin et les Bistros seront de retour cette année en version améliorée. La Cuisine, où se déroulent entre autres les combats de chefs et différents ateliers, sera 40 % plus grande pouvant ainsi accueillir plus de visiteurs. Un troisième Bistro s’ajoute également au site des Délices d’automne avec une vocation expérientielle où plusieurs ateliers prendront place.

De nouvelles zones verront aussi le jour, tel que la Scène avec une belle programmation musicale mettant en lumière des artistes de la région, mais également des spectacles pour enfants. L’Atelier s’ajoute également au site de l’évènement, un lieu parfait pour les gens en soif constante de connaissances.

Afin de créer une ambiance festive et chaleureuse, le nouveau site des Délices d’automne sera aménagé de manière à réchauffer le cœur des passionnées de gastronomie et de découvertes culinaires. Plusieurs zones de chaleurs avec des foyers, dont une comprenant un foyer géant, seront proposées afin que les festivaliers puissent s’asseoir, se réchauffer et déguster leurs produits.

Des ateliers et conférences pour tous les goûts

Parce que la mission des Délices d’automne est également de combler la soif d’apprendre des festivaliers, la programmation contient une foule d’ateliers qui animeront la foule tout au long du week-end.

La Cuisine
Le grand chapiteau rassembleur de la Cuisine présentera son lot d’ateliers. Apprenez, entre autres, à confectionner des caramels avec Coquelikot, à cuisiner de la nourriture indienne avec Curry! Curry!, ou encore à apprêter des produits régionaux, tels que les champignons sauvages, avec le chef Maxime Lemaire. Les festivaliers ne voudront pas manquer le passage de Josey Arsenault, qui viendra présenter sa conférence Tout savoir sur l’alimentation cétogène (régime keto), présentée par le 106,9 Mauricie.

L’Atelier et le Bistro
L’Atelier fera son apparition cette année aux Délices d’automne afin d’offrir des animations interactives et participatives pour les festivaliers. Ce sera l’occasion de découvrir comment fabriquer son propre fromage avec l’entreprise U MAIN, d’en apprendre sur les principes de l’agriculture urbaine avec les fermes Lufa, de faire sa propre pâte à pizza avec la boulangerie Galoto et plus encore!

Le nouveau site comprendra également trois Bistros, dont un nouveau Bistro expérientiel où se dérouleront des ateliers sur la mixologie, la distillerie et autres ateliers entourant les boissons de tout genre. Les festivaliers pourront, entre autres, découvrir comment faire son gin maison avec Ginius, le procédé de fabrication de la bière agricole avec la ferme du Tarieu, ou même en apprendre davantage sur la composition et la fabrication du Bourgeon avec l’entreprise Wabasso.

Le Grill
À la suite de leur retentissant succès l’année dernière, Simon de l’Est et Stéphane Gadbois, les experts du grill, seront de retour avec leurs ateliers mettant en lumière un talent unique sur le barbecue tout au long de l’évènement! Les auteurs du livre Le barbecue pour les nulles sont définitivement à mettre sur la liste des ateliers à ne pas manquer!

Des Soirées à l’ardoise étonnantes!

Pour une deuxième année consécutive, les Délices d’automne présentent les Soirées à l’ardoise ! Ces évènements de dégustation animés par de fins connaisseurs se déroulent en soirée de 17h à 19h dans la Cuisine. Le 11 octobre, découvrez le gin québécois avec le sommelier Olivier de Maisonneuve dans une soirée de dégustation où la boisson sera servie en accord avec de délicieuses bouchées du Buck : Pub Gastronomique. Le 12 octobre, le sommelier François Larouche anime une dégustation de vins du monde en accord avec des bouchées préparées par Le Castel 1954. Finalement, le 13 octobre, découvrez les meilleures bières de microbrasserie de la Mauricie lors d’une soirée de dégustation animée par Mike Deschambault de MicroTournée, en collaboration avec La Maison de débauche par le Carlito. Les billets pour les Soirées à l’ardoise sont en vente dès maintenant sur le site Internet des Délices d’automne.

Un incontournable : les Combats de chefs!

Impossible de ne pas renouveler ce happening qui attire les foules chaque année! Les Combats de chefs sont de retour en force avec huit chefs de la région qui s’affronteront lors d’une compétition amicale animée par Maxime Lemaire. La compétition sera présentée le samedi et dimanche, alors que la finale se déroulera le lundi 14 octobre à 14h35. De plus, Le Combat de chefs de la relève sera de retour cette année! C’est lors de la finale régionale de Les Brigades Culinaires que les cinq équipes finalistes de la région de la Mauricie se disputaient les deux places disponibles. La Tuque High School et l’École secondaire Val-Mauricie se disputeront les honneurs lors d’un combat revanche bien spécial où plusieurs surprises les attendent le 13 octobre, de 10h30 à 11h30.

De plus, ne manquez pas un combat bien spécial vendredi 11 octobre dans la Cuisine, alors que le maire de Trois-Rivières Jean Lamarche affrontera le directeur général de la Corporation des Évènements, Steve Dubé!

Des spectacles toute la journée!

En nouveauté cette année, la Scène des Délices d’automne accueillera des spectacles musicaux tout au long de la journée pendant les quatre jours de l’évènement. Les visiteurs pourront donc circuler sur le site dans une ambiance festive et chaleureuse. Des spectacles pour les enfants seront aussi proposés en matinée du samedi au lundi. Ainsi, une quinzaine d’artistes en tout genre animeront le site de l’Esplanade de Trois-Rivières sur Saint-Laurent pour le plus grand bonheur des mélomanes et des familles.

Des surprises pour le 20e anniversaire

En plus de proposer un tout nouveau site qui fera le bonheur des festivaliers, l’organisation réserve de nombreuses surprises afin de souligner l’anniversaire de cet évènement marquant de la région.

Six artisans de la Mauricie ont concocté des d’objets afin de créer une collection pour souligner les 20 ans des Délices d’automne. Ces objets seront en vente à la Boutique lors de l’évènement. On y retrouvera une bougie concoctée par Flambette, une collection de couteaux par La Manchure, des savons par Belles à croquer, une collection de napperons par Atelier Dézy, des tasses en poterie artisanale par Aurélie Normandin ainsi qu’un coton ouaté sérigraphié des Malignes.

Également, les petits et grands seront heureux d’apprendre qu’une grande roue de 60 pieds de hauteur s’érigera sur l’Esplanade de Trois-Rivières sur Saint-Laurent afin d’offrir GRATUITEMENT des tours aux festivaliers! Cette dernière offrira une vue à couper le souffle puisqu’elle sera située au coin du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saint-Maurice. Du jamais vue à Trois-Rivières!

Finalement, en partenariat avec Boréalis, centre d’histoire de l’industrie papetière, les familles seront invitées à tester leurs habiletés de bûcherons par l’entremise de différentes épreuves! Les visiteurs pourront s’amuser avec plusieurs activités, comme le godendart sur le site des Délices d’automne, ainsi que le lancer de la hache et le jeu-questionnaire de Jos directement au Boréalis tout au long du week-end.

Le développement durable au cœur de l’évènement

Encore une fois cette année, les Délices d’automne placent le développement durable au cœur de son évènement. Plusieurs initiatives seront à nouveau mises en places, tel que les îlots de tri à quatre voies Recyc-Québec (déchets, recyclage, compost et consignes), le Jardin animé par Mon Jardin Urbain et le programme Vers des Délices plus verts pour les exposants. De plus, en nouveauté et en collaboration avec Recyc-Québec, des stations de remplissage d’eau fraîche et filtrée seront accessibles aux festivaliers, qui seront d’ailleurs invités à apporter leur propre contenant réutilisable. L’Escouade Verte Recyc-Québec sera également en action lors de l’évènement afin d’encourager les festivaliers à opter pour un comportement responsable. Ajoutons à cela que les Délices d’automne atteignent pour la première fois le niveau 2 de la norme BNQ en gestion responsable d’événements (9700-253).

Merci aux partenaires
De nombreux partenaires de l’évènement ont confirmé leur présence encore une fois cette année. Parmi ceux-ci on retrouve, entre autres, la Ville de Trois-Rivières, le gouvernement du Québec, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), le Plan de développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire de la Mauricie (PDAAM), la Société des Alcools du Québec (SAQ), Doyon Desprès, Cuisifab, Trois-Rivières Centre, Pepsi, Recyc-Québec, Cogeco, Mon Jardin Urbain, ainsi que les députés Jean Boulet, Sonia Lebel et Simon Allaire.

Le 20e anniversaire des Délices d’automne, c’est un évènement à ne pas manquer du 11 au 14 octobre sur l’Esplanade de Trois-Rivières sur Saint-Laurent! Venez vivre cette expérience unique et grandiose où vous en verrez de toutes les saveurs!

                  (Photos: André Bouchard: albp@sympatico.ca)

 

Un jardin autochtone au Campus principal de l’UdeS

Conférence-dégustation de recettes historiques avec Lysanne O’Bomsawin

sans-titre....

Sherbrooke, le 6 septembre 2019 – Des étudiantes et des étudiants du Département d’histoire de l’Université de Sherbrooke ont cultivé un jardin autochtone au Campus principal. Dans celui-ci, ils ont aménagé un système horticole tiré directement des traditions des premières nations : le système des trois sœurs, où maïs, courges et haricots poussent en complémentarité.

Une conférence-dégustation est organisée avec la cheffe et vulgarisatrice historique abénaquise Lysanne O’Bomsawin, qui préparera des recettes avec les aliments du jardin en plus de raconter leur histoire et celle de leur consommation.
À travers ce projet de jardin, les étudiants et leur professeur, Tristan Landry, spécialiste de l’histoire de l’alimentation, souhaitent mettre en valeur l’héritage alimentaire des premières nations et, plus globalement, de saines habitudes de consommation locale à l’ère de la crise climatique mondiale.
Date : Lundi 9 septembre 2019
Heure : 15 h 30 à 17 h 30
Lieu : Cœur du campus principal (devant le pavillon A3 – Faculté des lettres et sciences humaines)

Entrée libre | Université de Sherbrooke
2500, boul. de l’Université, Sherbrooke (Québec) J1K 2R2

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

DES ATELIERS POUR TOUS LES GOÛTS AU FESTIVAL YUL EAT !

Du 9 au 15 septembre 2019

Montréal, le 5 septembre 2019 – Le Festival YUL EAT, en collaboration avec Delta Air Lines et Breville, est ravi de dévoiler les activités extérieures et gratuites de sa 6e édition, qui se tiendront les vendredi, samedi et dimanche 13, 14 et 15 septembre au Parterre du Quartier des spectacles.

Un resto éphémère unique
Cette année, le Smokehouse Ford, aménagé exclusivement pour le festival, promet une ambiance festive, avec musique et service de bar, ainsi que des ateliers participatifs gratuits sur le BBQ le dimanche 15 septembre (places limitées, inscriptions sur place). Le menu? Il changera chaque jour et sera élaboré par une équipe de chefs d’ici et d’ailleurs : Éric Dupuis (Taverne Square Dominion, Balsam Inn, Bar Henrietta, Taverne Atlantic), Samuel Fortier-Auclair (Pas d’cochon dans mon salon), Martin Lampron (La maison de débauche), Vincent Russell (FOXY), Birgit Devroye et Sébastien Harrison-Cloutier (Grumman ’78), Mélanie Gervais (Un Po’ Di Più), Dominic Labelle (Projet Cantouque), Erin Mahoney (Restaurant Joon), Natacha Lehmann (Natacha Lehmann), Quetzalcóatl Zurita et Shalxaly Macias (Almoraduz Cocina de Autor, Mexique). Les festivaliers pourront déguster leurs grillades et autres créations en libre-service (nourriture payante). Pour l’occasion le boulanger et Marc-André Cyr (Le Goût du grain) construira un four en briques, dans lequel il cuira du pain pita frais. Du pur bonheur en bouche!

Les artisans d’ici à l’honneur
Nos producteurs et artisans locaux auront un espace bien à eux : le Magasin Général, une tente fort animée. Le grand public pourra y faire le plein de produits d’ici, rencontrer des artisans, assister à des démonstrations et conférences culinaires gratuites et à des projections de documentaires, en partenariat avec le Cinéma du Parc.
Une foule d’activités pour tous
Parce qu’il nous importe de démocratiser la gastronomie et de mettre de l’avant les talents et produits locaux, nous proposons cette année ces activités gratuites :Des courts ateliers participatifs au Lab Breville

  • Des dégustations au Tchin-Tchin bar à vin Vinho Verde,
  • Découvrir de nouvelles broues au Chope-Chope bar à bière Brasseur de Montréal,
  • Des prestations de mixologues au Shake-Shake bar à cocktail
  • Des démonstrations et conférences culinaires sur des thèmes actuels, par exemple Le cannabis en cuisine … ce n’est pas du basilic, par le célèbre chef  Jean Soulard, Les agrumes du Québec, par Vickie Vaillancourt (O’Citrus) ou encore Des lunchs et collations zéro déchet pour enfants et adultes!, par Adam Taschereau (Nousrire). Horaire complet du Magasin Général ici
  • Le Coin Famille, animé par La Tablée des chefs
  • L’exposition 100 % tomates (plus de 100 variétés de tomates en vitrine ainsi qu’un volet photos)
  • Une projection de La Ferme et son État, suivie d’une discussion en présence de l’artiste et réalisateur Marc Séguin et une projection d’Une ferme plus grande que nature, de John Chester, une présentation du Cinéma du Parc
  • La compétition Iron Chef junior du meilleur burrito déjeuner de La Tablée des chefs au Smokehouse Ford, le dimanche 15 septembre dès 10h
  • Une ambiance musicale créée par les DJ locaux Nana Zen et Bolarinho le vendredi, Dj Kelly le samedi et Nicky Raisinz le samedi et le dimanche.

Tous les détails ici. L’accès à la zone extérieure du festival est gratuit. Horaire : les vendredi et samedi 13 et 14 septembre, de midi à 23h, le dimanche 15 septembre de 10h à 20h.        (Site: festivalyuleat.com)

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

 

 

 

ÉMISSION: VOYAGE VOYAGE TEL QUE DIFFUSÉE SUR: CKVLFM 100,1 ce 1er septembre 2019

CETTE ÉMISSION EST AUSSI DIFFUSÉE SUR LES STATIONS RADIOPHONIQUES SUIVANTES: VIA905FM, CIGN 96,7, CIAX 98,3, LE 103,1 ET CHOQFM 105,1. VOIR LE SITE INTERNET POUR L’HEURE DE DIFFUSION

André-Bouchard_Big

 

(André Bouchard: albp@sympatico.ca) )

 

 

La Fondation Sunny D.Extrême dévoile ses ambassadeurs 2019

Logo-Fondation-Sunny-D-Extreme-Retina
Nicolet, le 31 août 2019. Pour souligner la clôture de la septième saison du projet
Sunny Action, la Fondation Sunny D.Extrême a honoré 23 bénévoles lors de sa
troisième soirée reconnaissance le 31 août dernier, au Musée des Cultures du
Monde, à Nicolet.

Pour la saison estivale 2019, ce sont 23 centres d’hébergement et de soins de longue
durée (CHSLD) du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la
Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), répartis dans 13 municipalités, qui
ont pu profiter de l’apport de 195 jeunes Sunny. Ils auront effectué un total de 8316
heures de bénévolat auprès de plus de 2290 aînés, en 8 semaines.
En présence de plusieurs acteurs sociaux et communautaires, les bénévoles se sont
vu remettre des certificats de reconnaissance et des bourses pour souligner leurs
actions.
« Le projet Sunny Action, c’est avant tout, tous les jeunes Sunny et les intervenants
en loisir des CHSLD. Par leur grandeur de cœur et leur implication bénévole, ils
partagent le bonheur et perpétuent notre mission, faire le pont entre les
générations » souligne M. Alain Desbiens, président de la Fondation Sunny
D.Extrême.
Rappelons que depuis l’octroi, en juin 2017, d’une subvention de 1,7 millions sur 4
ans afin d’étendre le projet Sunny Action, ce sont 4 nouvelles régions qui se sont
ajoutées, totalisant ainsi pour le projet, un nombre de 270 bénévoles et plus de
13 000 heures de bénévolat, à l’échelle provinciale.La fondation Sunny D.Extrême :
Mise sur pied par Alain Desbiens en 2007, l’idée lui est venue en mémoire de son fils
de 14 ans, Sunny Desbiens, décédé accidentellement. L’adolescent avait l’habitude
de rendre visite aux personnes âgées pour rendre maints services et partager sa joie
de vivre. À la mort de son fils, M. Desbiens prend connaissance de ses actions dans la
communauté et de l’impact qu’il eût sur toutes les personnes qu’il avait rencontrées
.Décidant de lui rendre hommage, il crée la Fondation Sunny D. Extrême.

sunny30.jpg

Sur la photo: 1èere rangée: de gauche à droite: M. Alain Demers, président de la Fondation, Yvon Deshaies, maire de Louiseville, Mme Thérèse Montembeault, ambassadrice aînée 2019, Mme Valérie Lamothe, intervenante en loisirs CHLD Christ-Roi (Nicolet)

2ième rangée: Les Jeunes ambassdeursSunny Action 2019, Mauricie-Centre-du-Québec et Mme Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet.

(Photo: Fondation Sunny D. Extrême)

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Le tourisme, en croissance continue, génère 5 milliards d’USD par jour

pAs9D0AA_400x400

Madrid (Espagne), 29 août 2019 – Les arrivées de touristes internationaux ont augmenté de 5 % en 2018, pour atteindre 1,4 milliard, deux ans avant les prévisions à long terme de l’Organisation mondiale du tourisme, selon l’édition 2019 des faits saillants du tourisme international de l’OMT. Dans le même temps, les recettes d’exportation générées par le tourisme ont atteint 1 700 milliards d’USD, soit une hausse de 4 %, supérieure à la croissance de l’économie mondiale en 2018.

Les recettes totales d’exportation du tourisme international ont augmenté de 4 % en termes réels en 2018. En sus des 1 500 milliards d’USD de recettes perçues par les destinations, le tourisme international a généré 256 milliards d’USD supplémentaires grâce au transport international de non-résidents, portant ainsi le total des exportations du tourisme à 1 700 milliards d’USD, soit 5 milliards d’USD par jour.

Publié alors que l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) se prépare à tenir la vingt-troisième session de son Assemblée générale à Saint-Pétersbourg (Fédération de Russie), ce rapport annuel fournit une analyse consolidée du tourisme international. L’année 2018 a connu pour sa neuvième année consécutive une croissance soutenue et le tourisme représente aujourd’hui 7 % des exportations mondiales, avec une croissance plus rapide que les exportations de marchandises au cours des sept dernières années.

« Cette dernière édition de nos faits saillants démontre la force et le potentiel du secteur du tourisme », a déclaré Zurab Pololikashvili, Secrétaire général de l’OMT. « Ces résultats s’expliquent par un environnement économique favorable, la croissance de la classe moyenne dans les économies émergentes, les progrès technologiques, les nouveaux modèles commerciaux, l’augmentation de la capacité aérienne, les frais de voyage abordables et la facilitation des visas. L’OMT est déterminée à faire en sorte que cette croissance continue soit gérée de manière responsable et durable et que le tourisme soit considéré à juste titre comme un moteur essentiel du développement social et économique, de la création d’emplois et de l’égalité », a-t-il ajouté.

Voici d’autres conclusions clés du rapport de l’OMT sur les faits saillants du tourisme international en 2019 :
• L’Asie-Pacifique et l’Afrique ont été en tête de la croissance des arrivées avec une hausse de 7 % en 2018, tandis que l’Asie-Pacifique et l’Europe ont connu une croissance supérieure à la moyenne de leurs recettes touristiques.
• Parmi les 10 premières destinations mondiales en termes d’arrivées et de recettes, la France reste en tête des arrivées de touristes internationaux, tandis que les États-Unis demeurent en 2018 la première source de revenus touristiques. Le Japon est entré dans le top 10 des pays les mieux rémunérés après sept années de croissance à deux chiffres des recettes du tourisme international.
• Les 10 premières destinations touristiques représentent près de la moitié des recettes touristiques totales, tandis que les 10 premières destinations reçoivent 40 % des arrivées mondiales.
• La Chine est restée le premier pays du monde en termes de dépenses, avec 277 milliards d’USD de dépenses pour le tourisme international en 2018, soit un cinquième des dépenses du tourisme international, suivie par les États-Unis.
• Quatre touristes sur 5 visitent une destination dans leur propre région.
• Cinquante-huit pour cent de tous les touristes internationaux arrivent à destination par avion. La part du transport aérien est passée de 46 % en 2000 à 58 % en 2018.
• La part des voyages d’agrément est passée de 50 % en 2000 à 56 % en 2018. Les voyages d’agrément sont le but principal des voyages dans toutes les régions du monde, à l’exception du Moyen-Orient, où les visites de parents et d’amis (VPA), pour des raisons de santé ou à des fins religieuses prédominent.
• La part de la population mondiale nécessitant un visa traditionnel a diminué, passant de 75 % en 1980 à 53 % en 2018.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)