UN BEAU VIGNOBLE À DÉCOUVRIR AU CENTRE DU QUÉBEC TERRE DES PASSIONS DE ST-VALÈRE

En collaboration avec TOURISME CENTRE DU QUÉBEC, une belle visite était organisée afin de découvrir un très beau domaine vinicole: LE VIGNOBLE TERRE DES PASSIONS.

 Incidemment, celui-ci a vu le jour en 2012 et comptant aujourd’hui 3500 vignes de 8 cépages variés qui s’étendent sur un modeste terrain de 2 hectares. Situé à St-Valère dans un village enchanteur au décor pittoresque à proximité de Victoriaville, son nom évoque l’amour de la terre et la passion pour la culture du vin.  La qualité des produits est en effet,  le reflet d’un travail minutieux mettant en valeur les saveurs du climat et du terroir québécois.

D’ailleurs, élevé sur une ferme laitière, le sympathique propriétaire Denis Laflamme entreprenait un retour à la terre, car au fil des années, il a ainsi développé un intérêt pour la culture du raisin. Il a concrétisé cette passion pour le domaine vinicole en 2017, en devenant  propriétaire du Vignoble Terre des Passions.

C’est alors qu’il entreprend cette aventure avec sa conjointe Michèle Trembly. Résidant à même la propriété, le vignoble représente une source d’inspiration quotidienne.  Ce projet de retraite animant leurs journées tout en procurant accomplissement et émerveillement à chaque étape saisonnière.

Pour ces deux passionnés viticoles, la production du vin est devenue une activité rassembleuse. Ainsi, famille et amis se réunissent pour les vendanges laissant place à des expériences et souvenirs mémorables. Et que dire de leur précieuse collaboration aux diverses opérations dans le vignoble et à la restauration des bâtiments!

C’est pourquoi pendant la saison, tous les visiteurs  peuvent profiter des vues sur le paysage à partir de la terrasse ou encore tout en prenant une agréable balade à travers les ceps. Bien sûr, discussion et dégustation sont au rendez-vous à n’en pas douter.

Voici l’entrevue que nous accordait d’ailleurs Michèle Tremblay:

(Photos-Audio: André Buchard: albp@sympatico.ca)

2 MOUSQUETAIRES ET 1 PL!


Un trio éclaté qui ne vous laissera pas indifférent
Catherine Paquin (Cath Peach), Éléonore Lagacé (Léo) et Pier-Luc Cloutier (PL) vous ouvrent les portes de leur univers sur Noovo.ca.
Montréal, le 8 août 2022. – Dès aujourd’hui, Le trio formé de Cath Peach, Léo et PL vous amènent vivre les moments forts de leur été, après s’être rencontré quelques mois plus tôt, avec 2 MOUSQUERAIRES ET 1 PL!, sur Noovo.ca. Accompagnés de leurs amis, ces artistes et créateurs de contenu ont décidé de vivre à fond leur première saison estivale post-pandémie… ou presque! 
Elles, ce sont deux jeunes artistes talentueuses suivies par des milliers de fans à travers tout le Québec. Lui, il est sans doute un des plus colorés, des plus connus et aimés jeunes blogueurs québécois. Lui, il est de connivence avec elles. Tout est en place pour donner des moments colorés, divertissants et tout sauf ordinaires.

Produits par Groupe Entourage, en collaboration avec Bell Média, les six épisodes d’environ 10 minutes de 2 MOUSQUETAIRES ET 1 PL! sont disponibles dès maintenant sur Noovo.ca.

Synopsis épisodiques
Épisode 1 – Montréal / Trois-Rivières
Les 2 mousquetaires invitent Eddy King pour un jam. PL est isolé par la Covid et Léo arrive à temps à Trois-Rivières pour retrouver Claudia.

Épisode 2 – Une vente de garage spéciale
Les 2 mousquetaires et PL préparent une vente de garage.  Les fonds seront remis une famille ukrainienne arrivée au Québec au printemps. 

Épisode 3 – On refait la déco chez Peach
PL magasine des bricoles, Hugo Barrette et Marc-Antoine Dequoy se battent avec un fauteuil trop gros et Peach et Léo gèrent le chantier. 

Équipe 4 – Un après-midi à vélo
Hugo prend sa revanche sur les 2 mousquetaires en les faisant rouler à vélo et Tranna surprend tout le monde avec défi difficile!

Épisode 5 – Y’a pas d’été sans tailgate party
Enfin libre, PL rejoint les 2 mousquetaires, Martin Vachon et Lysanne Richard pour une partie de football qu’ils ne sont pas près d’oublier.

Épisode 6 – Vie de star
Sur un fabuleux yacht privé, les 2 mousquetaires, PL et Stéphane Fallu font une mémorable balade sur le St-Laurent. Champagne!

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

EN MARGE DU GP3R jour 3

Vainqueur de l’épreuve de samedi chez les Compact, en Super Production Challenge, Patrik Wittmer a refait le coup dimanche, devant Sylvain Ouellet. Le Louisevillois menait le classement général avant de s’amener en sol trifluvien.

Pas de répit pour Ouellet puisqu’il devait monter à bord de sa Nissan Micra immédiatement après la course pour courir dans la série Nissan Sentra.

La course a été remportée de main de maître par Olivier Bédard, qui signait un troisième podium ce week-end, et un 19e en carrière à Trois-Rivières. Il a devancé les Trifluviens Jimmy Brière et Marc Héroux au fil d’arrivée dans la catégorie maitresse, les Super Production.

« Il y a des choses qui se sont bien passées, d’autres moins. J’ai eu un bon départ et à un certain moment, il y avait de l’eau sur la piste alors c’est venu changer la ligne de course et c’était difficile pour moi de savoir compenser pour ça dans le but de ne pas perdre la course. Olivier était plus rapide que moi et on s’est battu, tout était clean. Je savais qu’il était plus rapide alors il est passé et je me disais que j’irais le rattraper plus tard. Avec six tours à faire, j’ai fait une erreur. Malheureusement, j’ai trop poussé et j’ai frappé le mur alors mon volant est devenu croche. Je pense que le jaune est ensuite venu sauver ma mise, je dirais », a commenté Jimmy Brière.

« C’était une bonne course et je pense que c’est la course où je me suis défendu le plus. J’ai essayé des choses pour me hisser devant, mais malheureusement, ça ne fonctionnement pas toujours. Mais bon, on est sur le podium alors c’est mission accomplie. Merci à mon équipe pour tout le week-end », a pour sa part témoigné Marc Héroux.

Podiums trifluviens

1 – Jocelyn    » Le Doc    » Hebert – 26 podiums (9 (1ère place) – 7 (2e place) – 10 (3e place))

2 – Marc-Antoine Camirand – 24 podiums (14-5-5)

3 – Didier Schraenen – 20 podiums – (5-5-10)

4 – Olivier Bédard – 19 podiums

5 – Michel Bonnet – 18 podiums – (11-4-3)

6 – Andrew Ranger – 16 podiums – (6-8-2)

(Photo: André Butch Bouchard: albp@sympatico.ca))

(Collaboration spéciale: Jonathan Cossette Hebdo Journal)

13IÈME ÉDITON DU FESTIVAL DE L’ASSOMPTION 13ième édition

C’est sous le thème: ESPÉRANT CONTRE TOUTE ESPÉRANCE que débute le FESTIVAL de l’ASSOMPTION du 7 au 15 août.

En effet, cet événement festif à la fois spirutuel et culturel, reprend de plus bel après la pandémie que l’on sait.

Écoutons d’ailleurs l’entrevue que nous accordait la directrice des communications du Sanctuaire Notre-Dame du Cap Christine Boisvert pour l’occcasion:

Sur la photo: Christine Boisvert (àa gauche) et Marie-Hélène Naud, lors de l’inauguration de l’exposition : UN TRÉSOR BIEN GARDÉ

(Photo-Audio: André Bouchard: albp@sympatico.ca)

NB: Photo du haut: SND

La Corriveau au Carré 150 : Victoriaville accueille chaleureusement sa sorcière bien-aimée!

C’est devant une salle remplie dans le cadre d’une soirée TAPIS ROUGE, que le CARRÉ !50 de Victoriaville présentait le spectacle de l’été qui était fort attendu : La Corriveau-la soif des corbeaux .

En effet, après avoir été désigné comme «spectacle Cendrillon» de la saison estivale et encensé par de nombreuses critiques, ce nouveau théâtre musical original vient d’amorcer maintenant le dernier tournant de son parcours estival avec une dernière série de dix représentations au même Carré 150. 

Aussi, c’est donc devant un public conquis que les huit comédiens sont montés sur scène afin d’offrir une version revisitée de la fameuse légende, notre plus tristement célèbre « sorcière » québécoise, dans un feu roulant de tableaux où s’entremêlaient jeux de rôle et chansons accrocheuses.

 Les protagonistes étant: Jean Maheux (Joseph Corriveau, le père), Frédérike Bédard (La procureure Maître Corbeau), Renaud Paradis, Frédérique Mousseau, Karine Lagueux (Béatrice, la journaliste), Simon Labelle-Ouimet (Ti-Claude), Simon Fréchette-Daoust (Louis Dodier, le mari) et Jade Bruneau (Marie-Josephte Corriveau). Ceux-ci ayant fait passer les spectateurs par une gamme d’émotions parfois totalement aux antipodes, tantôt en leur tirant une larme, tantôt en les faisant rires aux larmes… Une performance qui risque elle aussi de s’inscrire dans la légendes des théâtres musicaux au Québec et qui met la table pour un excellent mois d’août à venir au Carré 150.

__________________________

À PROPOS DU SPECTACLE

Revisitez une histoire qui résonne depuis très longtemps et qui, cette fois, sera racontée à travers la bouche de ceux qui n’ont pas assez parlé. Au fil d’une enquête et d’un procès aux milles allures, sont mises en scène les nombreuses divergences et distorsions de l’histoire tragique de cette femme. Cette histoire-là a le dos large… Elle entraîne dans son sillon des femmes par milliers, des femmes assassinées, des femmes pointées du doigt pour avoir parlé, pour avoir osé, pour avoir chanté trop fort, pour avoir hurlé à la lune et danser dans la lumière… Les sorcières d’hier ont mis au monde toutes celles qui brûlent encore aujourd’hui. La seule chose qui a changé, c’est la façon de mourir.

Une création du Théâtre de l’Oeil Ouvert
avec Jean Maheux, Frédérike Bédard, Renaud Paradis, Frédérique Mousseau, Karine Lagueux, Simon Labelle-Ouimet, Jade Bruneau et Simon Fréchette-Daoust

Direction de création et mise en scène : Jade Bruneau
Texte : Geneviève Beaudet et Félix Léveillé
Chansons : Audrey Thériault
Direction musicale et arrangements : Marc-André Perron
Assistance à la mise en scène et régie : Lou Arteau et Marilou Huberdeau

Commnentaires sur la pièce

À n’en pas douter le public semble avoir bien accueilli cette pièce relativement dramatique même si il est posssible d’y détecteur un certain humour, les comédiens et chanteurs étant à la hauteur des attentes, D’ailleurs , la foule a réagi à plusieurs moments au cours des prestations des protagonistes. Le tout dans un décor approprié, alors que les chanteurs ont pu démontrer à coup sûr, le talent vocal et sans compter les réparties des comédiens.

En somme, le Théâtre de l’Oeil ayant pu rôder la pièce qui était présentée depuis le début de la saison estivale dans d’autres théâtres, semble avoir le temps certes, de faire les ajustements nécessaires sans aucun doute.

Quoiqu »il en soit, même s’il fut difficile de connaître la vrai situation historique, les performances autant des chanteurs que les comédiens semblent été à la hauteur et son su maintenant les spectateurs sur le qui-vive.

En somme, nous pourrions affirmer qu’il s’agit pratiquement d’une pièce dramatique jusqu’à un certain comique et frisant d’une certaine façon parfois l’humour. Le tout sous un fond à plus d’un moment, sérieux!

Ce qui est aussi tout à l’honneur de l’équipe de production et que le CARRÉ 150 de Victoriaville, du Centre du Québec peut être fier de présenter une pièce de telle envergure qui est à l’affiche jusqu’au 20 août prochain.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

(Photo: Martin Morissette Carré 150)

Nichelle Nichols a aidé la NASA à briser les frontières sur Terre et dans l’espace

(Photo: NASA)

L’actrice Nichelle Nichols, décédée le 30 juillet 2022, n’a pas seulement innové dans « Star Trek » en jouant l’un des premiers personnages féminins noirs récurrents à la télévision américaine. Une décennie après la fin de l’émission, elle a fait de même pour la NASA, apparaissant dans un film promotionnel visant à recruter des femmes et des personnes de couleur pour postuler pour devenir astronautes, comme elle l’a raconté lors d’une visite en 2012 au Goddard Space Flight Center de la NASA. La classe d’astronautes suivante, nommée en 1978, comprenait Guy Bluford, le premier Noir américain dans l’espace, et Sally Ride, la première femme américaine dans l’espace.

L’administrateur de la NASA, Bill Nelson, s’est souvenu de Nichols dans un communiqué:

Nichelle Nichols était une actrice pionnière, une avocate et une amie chère à la NASA. À une époque où les femmes noires étaient rarement vues à l’écran, le portrait de Nichelle dans le rôle de Nyota Uhura dans Star Trek tenait un miroir à l’Amérique qui renforçait les droits civils », a déclaré l’administrateur Bill Nelson. « Le plaidoyer de Nichelle a transcendé la télévision et transformé la NASA. Après Apollo 11, Nichelle s’est donné pour mission d’inspirer les femmes et les personnes de couleur à rejoindre cette agence, à changer le visage des STEM et à explorer le cosmos. La mission de Nichelle est la mission de la NASA. Aujourd’hui, alors que nous travaillons à envoyer la première femme et la première personne de couleur sur la Lune sous Artemis, la NASA est guidée par l’héritage de Nichelle Nichols.

Nichols et la NASA se sont croisés à plusieurs reprises au fil des ans. Les astronautes et d’autres employés ont cité la performance de Nichols en tant qu’Uhura comme l’une des raisons pour lesquelles ils voulaient rejoindre l’agence.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

NB: Communiqué : NASA

LA MIELLERIE KING PLUS QU’UNE BOUTIQUE: DE L’ABEILLE À LA BOUTEILLE!

Au Centre du Québec plus précisément à Kingsey Falls, une belle miellerie la Miellerie King s’est implantée depuis maintenant six ans.

À cet effet, elle s’est donnée comme mission de faire découvrir le miel unique et savoureux de du terroir centricois dont la mission est de faire découvrir son miel unique et savoureux. Apiculteurs passionnés, les artisans de la Miellerie King ont le souci d’offrir des produits de qualité soigneusement confectionnés, élaborés avec amour grâce à leurs miels purs  non pasteurisés débordant de saveurs.

Miels purs, caramel de miel, sauces et alcool à base de miel ne sont que quelques possibilités de produits que peut offrir la Miellerie King. Individuellement ou en ensemble cadeau, ces derniers savent  combler par leur saveur et leurs arômes inégalables les amateurs de ce produit naturel tout en élaborant  à un fin raffinement et même en distillerie. Le tout avec une saveur et un arôme surprenant!

Visite à la Miellerie King

Il est intéressant de noter qu’il est possible de visiter les installations de la Miellerie King – distillerie & hydromellerie, lors des heures d’ouverture de la mi-mai à la fin septembre, tout en réservant son entrée directement sur place ou en profiter pour se procurer l’un des  FORFAITS COMBO  développé en collaboration avec les partenaires de la région de Tourisme Centre-du- Québec.

Finalement, il est aussi possible d’accéder à la billetterie en ligne afin de réserver l’un des fameux forfaits visite des installations et dégustation des spiritueux faits  à 100% à partir du miel de ses propres ruches.

En somme, soutenir La Miellerie King, c’est bien plus que d’acheter des produits sains et naturels succulents ; c’est également faire le choix de supporter des artisans locaux soucieux de protéger l’environnement et les abeilles si essentielles à notre société. Faire le choix de la Miellerie King, c’est consommer de façon responsable en posant un geste significatif pour sauver les abeilles.

Certes, une belle visite à faire au Centre-du-Québec!

(Photos-Reportage: André Bouchard : albp@sympatico.ca)

Oktoecho en tournée sur la Côte-Nord avec le spectacle Transcestral

Rencontre autochtone et soufie
 
Oktoécho – Crédit Mario Faubert
Montréal, 26 juillet 2022 – Oktoecho sera en tournée sur la Côte-Nord pour présenter le Transcestral, un véritable hymne à la vie… 
Un voyage au bout d’une mémoire commune, les 3 et 4 août prochain. Création originale de l’ensemble Oktoecho, l’événement regroupe 15 artistes, chanteurs, danseurs, poètes issus de milieux différents : cinq communautés autochtones et soufies sont représentées ainsi que des musiciens issus du jazz, de la musique classique et de la musique contemporaine. Transmission, mémoires ancestrales, transe… ce projet exprime la commune quête perpétuelle de l’harmonie entre l’homme et la nature, en s’inspirant des musiques et des danses sacrées de traditions soufies et autochtones du Canada. 
Communautés engagéesReconnus pour leur expression unique et originale, ainsi que leur engagement, la poétesse et chanteuse innue Kathia Rock, la chanteuse de gorge inuite Nina Segalowitz et les chanteurs de pow-wow Buffalo Hat Singers (Norman Achneepineskum, Normand Raymond et Pedro Diaz), le chanteur soufi Anouar Barrada, la danseuse innue Laura Crépeau, le jeune derviche tourneur de 14 ans, Adam Barrada, ainsi que les musiciens Bertil SchulrabeKhalil MoqademYoël DiazZiad ChbatJoseph Khoury et Marika Gaela se rassemblent autour de la directrice artistique Katia Makdissi-Warren pour célébrer cette mémoire commune.
 Oktoecho est fier de présenter son spectacle en territoire innu en compagnie des artistes innues Kathia Rock et Laura Crépeau, originaires de la côte Nord. « Notre musique est non sacrée, mais inspirée des musiques cérémoniales. Des points communs tels, les musiques de Terre, Guérison, Hommage sont au cœur de Transcestral », explique Mme Makdissi-Warren. L’idée derrière cette musique? Mettre en valeur la transe, plus particulièrement, l’état entre la transe et l’éveil. Dans les cultures amérindienne et soufie, il existe un mot pour désigner cette extase qui se situe entre l’état de conscience et la transe. Chez les soufis, il s’appelle le Tarab. En langue anishinaabemowin, il s’appelle NÎWÔNÎSHÀN BUNN-GEE ET-WAWA NAEN DA-MÀN. 
RAPPEL DES CONCERTS
Transcestral 3 août 2022 à 19hLa 8e Ile – 45, rue du Golfe du St-Laurent,Moisie (Québec), Canada. G0G 2B0Gratuit et précédé d’un gouter 5 à 7 avec les artistes 4 août 2022 à 18hFestival Innu Nikamu
Réserve autochtone de Mani-Utenam
Passeports en prévente:https://lepointdevente.com/billets/festivalinnunikamu2022 
Ces concerts s’adressent à toute la famille. 
À propos d’Oktoecho
L’ensemble Oktoecho a pour mandat principal de favoriser la création musicale métissée et l’interprétation d’œuvres métissées de compositeurs d’ici à titre de producteur de concerts, événements, enregistrements et tournées. De plus, le groupe offre un enseignement spécialisé de musiques diverses (moyen-orientale, autochtone, juive) aux musiciens et aux compositeurs professionnels.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

À LA DÉCOUVERTE DE LA DÉGUSTATION IMMERSIVE DE PLUS DE 320 VINS CALIFORNIENS

C’est un bel événement vinicole que les professionnels  et représentants des médias ont pu assister tout dernièrement avec une magnifique dégustation des vignobles des grandes régions vinicoles de la Californie.

En effet, il a été possible de déguster plus de 320 vins des régions viticoles en vedettes du FAR NORTH, NORTH COAST, CENTRAL COAST,  INLAND VALLEY, SIERRA FOOTHILLS et de SOUTHERN CALIFORNIA.

À propos de cet événement

Ainsi, les Vins de Californie  invitaient à faire un voyage exploratoire dans le Wine Country tout en découvrant  les nombreux vignerons et établissements vinicoles du Golden State. Et ce, tout en profitant d’une certaine façon du soleil californien lors de cet événement de dégustation éducatif et immersif.

D’ailleurs, tout au cours de cette expérience de 2 heures et demi, les invités ont pu déguster  les vins de ces nombreuses régions et appellations tout en tout en rencontrant les représentants de vignobles et même quelques producteurs pour en savoir plus sur ce qui rend leurs vins si spéciaux. En somme, il s’agit de l’un des meilleurs moments pour goûter la Californie d’une façon spéciale comme la dégustation vinicole.

En fait, le merveilleux climat dont jouit la Californie tout au long de l’année est aussi bon pour ses vins que ses visiteurs. L’ensoleillement généreux, allié à la fraîcheur des brises  et du brouillard côtiers assure une saison de viticulture prolongée et comptant plus de cent cépages.

Ceci procurant aux viticulteurs toute la latitude pour créer des vins mono cépages complexes et uniques, ainsi que des vins d’assemblage expressifs.

Finalement, il est intéressant de souligner qu’après l’Italie, la France, et l’Espagne est considérée à juste titre comme la quatrième plus importante région vinicole au monde.

(Photos-Reportage: André Bouchard: albp@sympatico.ca)