UNE PREMIÈRE RÉUSSIE POUR HARMONIUM SYMPHONIQUE- Histoires sans paroles

une expérience immersive présentée pour la première fois à l’Amphithéâtre Cogeco

En effet, un pari réussi pour l’organisation de ce magnifique spectacle À L’AMPHITHÉÂTRE COGECO!

Ainsi, dès leur arrivée sur les lieux avec le fleuve en toile de fond, les spectateurs étaient accueillis au son d’un dixie band et par de l’animation. Une fois bien installé dans la salle, l’auditoire est plongé dans l’univers d’Harmonium et de Serge Fiori.

Imaginez : l’intégrale de l’oeuvre d’Harmonium interprétée par 64 musiciens de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières et le Choeur des jeunes de Laval, dirigés par la cheffe Dina Gilbert, et racontée en deux actes où l’on passe d’un quotidien blafard au coeur d’une ville anonyme au monde vibrant et coloré d’Harmonium. La chanteuse Kim Richardson était aussi de la partie pour interpréter le bouleversant solo de voix dans L’exil, tandis que de son côté,  Luce Dufault reprenait avec la sensibilité qu’on lui connaît, l’inoubliable partition vocale d’Histoires sans paroles.

Leur performance était sans anichroche et à la hauteur comme il fallait s’y attendre!

Signées Marcella Grimaux (Noisy Head Studio), sous la direction artistique de Nicolas Lemieux (GSI Musique), la mise en scène et la scénographie conjuguaient des tableaux vivants empreints de poésie et de lyrisme, des projections évocatrices à la fine pointe de la technologie et des interventions conçues par PixMob, à qui l’on doit notamment les effets spéciaux du plus récent spectacle de la mi-temps du Superbowl. L’arrière de la scène était habillé d’un mur vidéo de très haute définition et d’un plafond géant fabriqué, lesquels promettaient bien des surprises.

Pour sa part, l’ingénieur Larry O’Mally, un spécialiste des grands concerts symphoniques, veillait à la qualité de la sonorisation dans l’Amphithéâtre Cogeco, un lieu reconnu pour son acoustique incomparable.

En somme. l’avant-première avec Tapis Rouge s’est déroulé à merveille et l’OSTR fut à la hauteur dans les circonstances au grand plaisir de l’assisatance.

C’est sûr que certaines pièces ont quelque peu débordé, mais le tout formait une belle synchonisation d’une façon très professinnelle tout en étant remplies d’émotions même sans paroles.

Et la Chorale des Jeunes de Laval y a mis son accent soutenu donnant un effet voal en complément sans oublier Luce Dufault et Kim Richardson qui ont bien donné la dramatisation nécessaire.

Somme toute, un spectacle digne de l’Amphithéâtre COGECO et que les amateurs du monde symphonique et de l’époque d’HARMONIUM devraient aller entendre ces belles pièces d’ici le 4 juin.

D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que Serge Fiori était, on ne peut plus ému à l’issue de ce ce spectacle hors norme d’une certaine manière!

Voici qiuelques photos de cette soirée mémorable:

(Photos: André Bouchard: albp@sympatico.ca)

UN ÉDUCTOUR RÉUSSI EN TUNISIE

(Photo: ONNT)

L’Office National de Tourisme de la Tunisie en collaboration avec Tunisair, organisait tout récemment un éductour à l’intention d’une quinzaine de conseillers en voyage.

Le tout était organisé en collaboration avec le tour opérateur Terra Tourset et aussi du réceptif tunisien BestTimeTravel.

Il va sans dire que ce voyage de familisation fut très apprécié des participants qui ont pu découvrir les attraits et et ce qui est possible de faire dans cette belle destination qui reprend de plus vigoureusement depuis quelque temps pratiquement à la normale.

D’ailleurs, avec ce voyage promomotionnel de la Destination Tunisie, il ne fait aucun doute que ce genre de collaboration renforce le développment du partenairat entre les différentes parties dont le monde du voyage bénéficiera sous tous les spects .

Sur la photo, nous pouvons remarquer les participatns à ce beau projet qui s’est avéré selon nos informations, un beau succès sur toute la ligne à la grande satisfaction des participants et organisateurs.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

EN TOUTE COMPICITÉ À LA GALERIE GAZEAULT

Dans le cadre de sa premièree expositon, la Galerie Cazeault a invité deux artistes qui ont intérêt à être connus davantage en l’occurence Hélène Goulet et Feu Serge Lmoyne dont la réputation n’est plus à faire.

D’ailleurs, le commissaire pour la circonstance, est le professeur bien connu et de réputation internatonale Norman Cornett, un fin connaisseur dans le monde de l’art.

D’ailleurs, celui-ci nous a commenté de la façon suivante:

(Photo-Audio-:André Bouchard: albp@sympatico.ca)

(Photos; Galerie Gazeault)

  L’Hôtel-Musée Premières Nations est couronné Travellers’ Choice Best of the Best 2022et figure dans le top 1 % des hôtels du monde entier !

  Wendake, jeudi 19 mai 2022 / L’Hôtel-Musée Premières Nations vient de remporter le prix Travellers’ Choice Best of the Best 2022, Top-Canada, la plus haute distinction que décerne annuellement le site web américain après avoir passé au peigne fin les avis et les notes des voyageurs de partout. L’établissement 4 étoiles de Wendake figure ainsi dans le top 1 % des hôtels du monde entier !
  L’Hôtel-Musée Premières Nations procède par ailleurs à d’importants travaux d’agrandissement et de réaménagement qui comprennent la création de 24 nouvelles chambres et suites ; l’ajout d’une verrière prolongeant le hall de réception et du restaurant tout en préservant l’impression de communion avec la nature ; et un tout nouveau lounge dans le hall de réception. Cet agrandissement, conçu par Camdi Design, représente un investissement de 6,5 $ millions. Voici un aperçu de ce qui attend les visiteurs dès l’hiver 2023.

      LA NOUVELLE VERRIÈRE, UNE CHAMBRE MODÈLE ET LE LOUNGE
    Passionnante destination à quelques minutes de la ville de Québec,
Wendake sera le théâtre d’une nouvelle activité estivale attendue :
Onhwa’ Lumina
Dès juin 2022, le public est attendu à Wendake afin de découvrir Onhwa’ Lumina, un parcours enchanté signé Moment Factory, célébrant la vie et les valeurs de la grande Nation wendat. À la tombée de la nuit, le long de 1,2 km, on sera alors transporté par la magie de la lumière, du son et des projections. Une expérience multimédia immersive qui plongera les visiteurs dans une aventure collective riche en émotions, connectant le mythe fondateur à un futur porteur et rassembleur. Tous les détails et billets disponibles dès maintenant au http://www.onhwalumina.ca.  
  À PROPOS DE L’HÔTEL-MUSÉE PREMIÈRES NATIONS
Situé à Wendake en bordure de la rivière Akiawenrahk, à quelques kilomètres de la ville de Québec, l’Hôtel-Musée Premières Nations, le restaurant La Traite mais aussi le Musée huron-wendat et la maison longue nationale Ekionkestha’ sont quatre lieux de diffusion et d’échanges culturels authentiques de la communauté huronne-wendat. Ces produits à la fois culturels et touristiques sont entièrement détenus par les Premières Nations et majoritairement par la communauté huronne-wendat. Ils font l’objet de beaucoup de reconnaissance pour leur qualité de passeur de culture alliant tradition et modernité, ainsi que pour l’excellence de leurs services. 
À PROPOS DE TOURISME WENDAKE Organisme à but non lucratif, en activité depuis août 2006, Tourisme Wendake a été créé par le Conseil de la Nation huronne-wendat, dans le but de : promouvoir le tourisme et toutes activités connexes à cette démarche ; poser tous les gestes et faire toutes les démarches en vue d’améliorer, en matière de tourisme et de culture, le contexte actuel prévalant au sein de la communauté huronne-wendat de Wendake ; et promouvoir la culture autochtone sous toutes ses formes. Tourisme Wendake est situé dans les locaux de l’Hôtel-Musée Premières Nations.     HOTEL-MUSÉE PREMIÈRES NATIONS // RESTAURANT LA TRAITE 5, PLACE DE LA RENCONTRE  WENDAKE (QUÉBEC) CANADA G0A 4V0  https://www.hotelpremieresnations.ca/
https://restaurantlatraite.ca/        

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

QUÉBEC, VILLE MAGIQUE !

Le plus grand festival de magie en Amérique du Nord, du 25 au 31 juillet à Québec
Québec, mai 2022 – C’est tout récemment qu’avait lieu le grand dévoilement de Québec, ville MAGIQUE et de sa programmation 2022! Le plus grand festival de magie en Amérique du Nord, propulsé par le Festival de Magie de Québec et présenté par Desjardins, se déroulera du 25 au 31 juillet faisant littéralement vibrer la Ville
sous la magie et offrant à toute la famille plus de 500 heures d’animation gratuites en 7 jours ! À noter que le Championnat mondial de magie FISM 2022 aura lieu simultanément au Centre des congrès de Québec : un rendez-vous historique pour les magiciens !

(Photo: M7 Photographie)
LUC LANGEVIN, PORTE-PAROLE 2022
L’organisation est fière de compter sur la participation de Luc Langevin (à gauche), en tant que porte-parole. « Dépoussiérer la magie, la démocratiser, la présenter sous toutes ses formes. Quand j’étudie avec minutie la vision et les efforts investis depuis maintenant plus de 10 ans par Renée-Claude Auclair (2Ième sur la photo), Pierre Hamon (3ième sur la photo) et leur équipe, je me dis que ce ne sera pas une illusion de voir Québec, ville MAGIQUE ! se déployer de façon grandiose. Québec,
ville MAGIQUE ! bien sûr que j’y crois… les yeux fermés et j’y serai avec plaisir ! », annonce le créateur d’illusions.
Québec, Ville MAGIQUE!
Une nouveauté cette année : la magie se déploie maintenant près des gens : de Sillery à Limoilou, en passant par le Quartier Petit Champlain et la Place-Royale, une voiture magique et ses magiciens se déplaceront sur les diverses rues commerciales des SDC partenaires afin d’animer les quartiers au moyen de prestations de magie de proximité. Aussi, pour une toute première fois du 28 au 31 juillet, le Festival érigera un site majeur à
Expocité, sur la place Jean-Béliveau et au Grand Marché de Québec, où se trouveront une vingtaine d’installations offrant des spectacles sur scène, des prestations spontanées et des ateliers divers (ombres chinoises, ateliers de magie Pokkus, fabrication de baguettes magiques, musée des illusions, etc.). Sur ce site, il ne faudra surtout pas manquer le « stunt magique » spectaculaire de l’artiste d’évasion de renommée internationale, Dean Gunnarson de Winnipeg, présenté les 28,29 et 30 juillet. Vous connaissez la magie
« technologique » ? Ce sera à découvrir avec Mathieu Bich, magicien de la France, qui fera des présentations surprenantes sous un chapiteau aménagé en lounge pour le public. Comme l’an passé, les adeptes seront invités à réaliser un parcours avec quelques défis (prix à gagner). Enfin, ce sera le retour d’une exposition artistique urbaine sur la rue Saint-Jean, signée Zakary Belamy (photographe de renommée mondiale, spécialisé en magie) mettant en vedette de grands magiciens du monde entier.
« Avec une programmation aussi grandiose, le Festival de magie de Québec sera un véritable pôle d’attraction pour un public de tous âges qui ne manquera pas de s’émerveiller devant les exploits de ces artistes de l’illusion, dont plusieurs ont exercé leurs talents aux quatre coins de la planète. Votre gouvernement est un fier partenaire de cet événement dont les retombées économiques sont très prometteuses pour notre Capitale-Nationale.
J’invite nos citoyens et les visiteurs à y participer en grand nombre et à profiter des charmes de notre belle ville de Québec. » – Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale.

En parallèle le 28E CHAMPIONNAT MONDIAL DE MAGIE FISM 2022
L’année 2022 voit aussi l’arrivée tant attendue du Championnat mondial de magie FISM 2022 (Fédération internationale des Sociétés Magiques) qui aura lieu, en parallèle, du 25 au 30 juillet au Centre des congrès de Québec. Ce rassemblement incontournable pour tous les magiciens du monde entier sera tenu pour la toute première fois en Amérique du Nord, grâce aux démarches entamées en 2014 par l’organisation du FMQ, appuyée par divers partenaires, dont le Centre des congrès de Québec. Les organisateurs ont effectivement fait le tour de la planète pour rencontrer les dirigeants des nombreuses associations nationales afin de faire valoir l’excellence de leur organisation et de la Ville de Québec et ainsi solliciter le privilège d’être l’hôte de ces « Olympiques de la magie ». Outre les 110 compétiteurs qui tenteront de devenir les nouveaux champions du
monde, ils seront plus de 2500 magiciens de plus de 50 pays à séjourner et à déambuler sur les rues de Québec, apportant des retombées estimées à près de 9 millions de dollars.
« Nous avons toujours dit, à Destination Québec cité, que la région de Québec est magique et féérique pour les visiteurs. Mais, nous ne croyions pas si bien dire ! Nous sommes donc très heureux du nouveau positionnement adopté par l’organisation et de soutenir financièrement la tenue du Championnat mondial de magie FISM 2022 à Québec, qui représente une première en Amérique du Nord depuis 1948 », souligne Robert Mercure, directeur de Destination Québec cité.
« Le Centre des congrès de Québec est fier de compter parmi les partenaires de cet événement unique.
Beaucoup d’efforts ont été déployés depuis 2014 pour qu’en 2018, Québec réussisse à convaincre la majorité des présidents des 101 clubs de magie de la Fédération de voter en sa faveur comme ville-hôte officielle.
L’impact de cet événement sera majeur pour Québec, non seulement pour les retombées économiques engendrées et la visibilité unique dont la ville bénéficiera lors de la belle saison, mais surtout parce que cela envoie un signal fort de la reprise. C’est un privilège d’accueillir cet événement ! », a mentionné M. Pierre-Michel Bouchard, président-directeur général du Centre des congrès de Québec.

ACCÈS PRIVILÉGIÉ POUR LE PUBLIC
Un peu comme aux Olympiques, le public aura la chance d’assister aux cérémonies d’ouverture et de clôture ainsi qu’à 5 galas inoubliables, mettant en vedette plus de 75 artistes de calibre mondial, dont les magiciens bien connus de la francophonie, Luc Langevin et Alain Choquette. À noter qu’il y aura une quantité limitée de places disponibles. Les billets (*30 $+tx par spectacle ou *150 $+tx pour un laissez-passer pour les sept soirées) seront en vente dès le 18 mai à minuit. Ces spectacles sont recommandés pour les 10 ans et plus. Nous mentionnons que trois des galas seront mis en scène par Martin Genest, bien connu du monde du théâtre à Québec. Pour connaître tous les détails, consultez le site Web.
À PROPOS
Le Festival de magie (OBNL) compte plus de 150 bénévoles, employés et collaborateurs, tous liés par le désir de faire découvrir et démocratiser l’art de la magie ! Les organisateurs Renée-Claude Auclair (Présidente et co-organisatrice de la FISM ainsi que directrice générale et marketing/communications du FMQ) et Pierre Hamon (Directeur artistique et de production du FMQ, directeur artistique/co-organisateur de la FISM et magicien professionnel) parcourent le monde afin de découvrir les meilleurs magiciens et ainsi proposer une programmation des plus grandiose d’année en année.
BÉNÉVOLES DEMANDÉS
Nous profitons pour mentionner que l’organisation est à la recherche de bénévoles. Nous invitons les personnes intéressées à contacter les responsables via le site Web.
*Des frais de réservation pourraient s’appliquer.

Programmation : festivaldemagie.ca/Facebook
25 au 31 juillet : Québec, ville MAGIQUE !
25 au 30 juillet : Championnat mondial de magie FISM 2022

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Première halte urbaine Terego pour voyageurs en VR au Canada

(Photo: André Bouchard)


Trois-Rivières, 18 mai 2022 – Trois-Rivières est fière de créer une première halte urbaine pour voyageurs en véhicule récréatif (VR) en partenariat avec le réseau agrotouristique Terego. Plusieurs commerçants locaux se sont regroupés afin d’attirer les visiteurs de passage et leur permettre de découvrir les talents et le savoir-faire locaux. « L’idée m’est venue alors que je voyageais en VR et que j’ai moi-même fait des haltes sur des fermes du réseau Terego, explique Alain Rivard, copropriétaire de la microbrasserie Le Temps d’une
pinte. Je me suis dit qu’il fallait amener ce concept en ville puisqu’il y a aussi des artisans à faire connaître au centre-ville de Trois-Rivières. »
Comment ça marche?
Six stationnements sont mis à la disposition des voyageurs membres de Terego, qui peuvent réserver des haltes d’une nuit sur la plateforme en ligne. Les visiteurs sont accueillis au Bureau d’information touristique où on leur remet une carte montrant les commerçants participants. Les voyageurs peuvent alors sillonner
le centre-ville de Trois-Rivières et encourager ces commerçants. « Ce partenariat met en valeur nos commerçants locaux auprès d’une communauté curieuse et désireuse de soutenir les artisans d’ici, ajoute Gena Déziel, directrice générale de la SDC Centre-ville de Trois-Rivières. En plus des achats faits sur place, il y a un fort potentiel de fidélisation d’une nouvelle clientèle. » Les 6 stationnements sont répartis sur deux sites, aux angles des rues du Fleuve/St-Antoine et du Fleuve/St-Georges.
Six commerçants en vedette
Il y en a pour tous les goûts! Les voyageurs peuvent admirer les oeuvres d’artistes talentueux à la Boutique à la carte et Coop le 507; découvrir les créations uniques d’artisans à La Meraki; faire le plein de café fraichement torréfié à Le Caféier; se gâte avec une sélection de friandises à la confiserie aux Folies de Rachel; se régaler à la microbrasserie Le Temps d’une pinte!
Des retombées locales à plusieurs niveaux
Les touristes sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les VR ou les vans convertis pour découvrir le Québec et encourager les artisans d’ici. « Comme ils sont très mobiles, les attirer et prolonger leur séjour représente un défi, soutient Michèle Bourassa, présidente de Terego. Ce projet est donc un moyen efficace pour la ville d’encadrer l’accueil des touristes en VR et stimuler du même coup l’achat local.»

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

Le Port de Trois-Rivières fête ses 140 ans!

Trois-Rivières, le 18 mai 2022 –

C’est de belle façon que la direction du Port de Trois-Rivières soulignait ses 140 ans d’existence

En effet, c’est le 17 mai 1882 que le projet de loi créant le Port de Trois-Rivières a été adopté. Pour l’équipe du Port, cette date était donc toute désignée afin de lancer officiellement les festivités du 140e anniversaire de l’organisation. « C’est extrêmement significatif pour nous. Quand on y pense, à cette même date il y a 140 ans, l’existence officielle du Port débutait », a souligné monsieur Gaétan Boivin, président-directeur général du Port de Trois-Rivières.

Pour l’occasion, plus de 200 personnes proches partenaires du Port et issues des milieux
maritime, politique, socio-économique et communautaire, provenant de toutes les régions du Québec, étaient rassemblées lors d’un cocktail pour souligner 140 ans d’histoire. « La communauté qui gravite autour du Port de Trois-Rivières est nombreuse et attachée à l’organisation. Nous sommes honorés de leur présence », partage madame Danielle St-Amand, présidente du conseil d’administration.
Tout au long de l’événement, des dignitaires sont venus partager des témoignages soulignant cet anniversaire et mettant en valeur la contribution du Port aux développements économique et social de la région, du Québec et du Canada. La soirée s’est d’ailleurs terminée par un moment fort, soit une vente aux enchères de trois œuvres de l’artiste Caroline St-Pierre, dont une spécialement créée pour souligner le 140e anniversaire. Le Port ayant fait l’acquisition des œuvres, le montant total de la vente sera versé à des organismes des premiers quartiers choisis par les acheteurs.
Soulignons qu’une programmation diversifiée d’activités sera offerte tout au long de l’année pour souligner ce 140e anniversaire. Ainsi, dès le 29 juin, et ce, jusqu’en février 2023, la collection Hommage au Saint-Laurent acquise en 2019 sera exposée au Musée Pierre-Boucher et accessible gratuitement pour tous.

Aussi, un événement grandement en demande sera également de retour. Il s’agit de la journée portes ouvertes qui se tiendra le 17 septembre. À cette occasion, la population
sera invitée à visiter les installations portuaires et aller à la rencontre des représentants des entreprises qui œuvrent dans le Port.
Puis, le 27 août, une activité sera réservée aux travailleurs portuaires afin de souligner leur
contribution essentielle au succès du Port, tandis que le 29 novembre, ce sera au tour des clients.
« C’est très important pour nous de mettre en valeur et de célébrer avec nos partenaires et les travailleurs dans le cadre de nos festivités puisque ce sont eux qui, au quotidien, assurent les opérations sur les terminaux, faisant de notre Port une installation qui se démarque », précise monsieur Boivin. Le verdissement des installations portuaires se poursuivra également au courant de cette année alors que 140 arbres et arbustes seront plantés. Finalement, via différentes plateformes seront diffusés des concours et des capsules vidéo relatant l’histoire du Port, mais également ses caractéristiques particulières et quelques anecdotes!

Depuis 140 ans, le Port de Trois-Rivières, en collaboration avec ses partenaires, contribue de manière directe à la vitalité régionale et nationale, autant par les marchandises qui y transitent que son implication financière et bénévole dans la communauté. « Nous souhaitons que le Port de Trois-Rivières soit source de fierté, particulièrement pour les trifluviens, et c’est ce qui nous motive chaque jour à toujours faire mieux. Nous espérons d’ailleurs que les activités du 140e anniversaire, en faisant découvrir le Port de différentes façons, permettront de faire naître ou renforcir cette fierté », a conclu monsieur Boivin.

À propos du Port de Trois-Rivières
Faisant partie des 17 administrations portuaires canadiennes, et actif depuis 1882, le Port de Trois‐Rivières offre, en toutes saisons, une vaste gamme d’installations et de services à l’industrie maritime. Il est un acteur important dans le développement économique sur le plan régional, national et international pour des secteurs industriels majeurs tels
que l’aluminium, la foresterie et l’agroalimentaire. Le Port de Trois-Rivières accueille annuellement 55 000 camions, 11 000 wagons et plus de 250 navires marchands et de croisières provenant d’une centaine de ports situés dans plus de quarante pays à travers le monde. Il manutentionne un trafic de près de 4 M de tonnes métriques et soutient plus
de 2 000 emplois directs, indirects et induits.

Commentaires du ministre Jean Boulet:

(Photos:Audio: André Bouchard: albp@sympatico.ca)

NB: Collaboration : Sarah Dubé Port de Trois-Rivières)

NOÉMIE DIT OUI

Tout récemment, le lancement du film NOÉMIE DIT OUI était présenté au cinéma le TAPIS ROUGE de Trois-Rivières, en présence des comédiens et de l’équipe de production.

NOÉMIE DIT OUI

Voici le scénario:

Noémie, une adolescente impétueuse mais attachante, vit dans un centre jeunesse depuis trois ans. Lorsqu’elle perd tout espoir d’être reprise par sa mère, Noémie fugue du centre en quête de repères et de liberté. Elle va rejoindre son amie Léa, une ancienne du centre, qui l’introduit à une bande de délinquants. Bientôt, elle tombe amoureuse du flamboyant Zach qui s’avère être un proxénète. Fin stratège aux sentiments amoureux ambigus, Zach incite Noémie à se prostituer. Récalcitrante au départ, Noémie « dit oui » et tombe du jour au lendemain dans la vie d’escorte.

Un film spéciall et bien interprété par les comédiens considérant le sujet pas facile à traiter dans les circonctances.

La réalisatrice est Geneviève Albert et les interprètes:

Kelly Depeault, Émi Chicoine, Maxime Guilbeault et James-Edward Méta.

Cette prodution est présenté dans tous les cinémas dont la distribution est de K-FILMS.

Sur la photo: Geneviève Albert, Kelly Depeault en notre compagnie


(André Bouchard: albp@sympatico.ca)