La SMCQ au festival Présence autochtone Série hommage à Katia Makdissi-Warren

Montréal, le 22 juillet 2019 – La Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) s’associe pour la première fois de son histoire au festival Présence autochtone pour présenter deux événements mettant à l’honneur la compositrice Katia Makdissi-Warren, dans le cadre de la Série hommage qui lui est consacrée cette année.

« Katia travaille avec la communauté autochtone depuis de nombreuses années », précise le directeur artistique de la SMCQ Walter Boudreau. Et il était primordial pour nous de refléter cette complicité remarquable à l’occasion de la Série hommage donnée en son honneur ». Le chef et compositeur souligne par ailleurs l’importance de cette première collaboration pour la SMCQ : « en donnant l’occasion à la SMCQ d’échanger et de travailler avec Présence autochtone, Katia met de l’avant la contemporanéité avérée de traditions musicales autochtones… Une ouverture d’une richesse incontestable pour le secteur de la musique contemporaine, sur le chemin de l’inclusion ! »
Événement participatif
Cette première collaboration prendra tout d’abord la forme d’un grand événement participatif le 7 août à 20 h à la Place des festivals. Sous la direction de la chef de chœur Tiphaine Legrand, autant les amateurs les plus passionnés que les simples curieux seront invités à venir chanter une œuvre pour chœur de Katia Makdissi-Warren en compagnie de deux chanteuses de gorge inuites, Les grands espaces (commande de la SMCQ, 2019). « Écho des berceuses [inuites] mêlées aux sons du vent, de la pluie, des cris des oies et des hululements des hiboux », l’œuvre permettra à tous d’expérimenter du chant choral innovateur sur fond de tradition autochtone.

Concert à la croisée des chants de gorge inuits et mongols
La présence de Katia Makdissi-Warren se fera également remarquer le 8 août, dès 20 h 30, toujours à la Place des festivals, cette fois-ci lors d’un grand concert (Ondes transcontinentales) présenté en collaboration avec la SMCQ, l’Ensemble Oktoécho (Montréal) et le Orchid Ensemble (Vancouver). Au programme : chant de gorge inuit (Katajjaq) et mongol (Khoomii) rassemblés dans des compositions métissées signées Katia Makdissi-Warren et Lan Tung. Une rencontre atypique, dans laquelle seront mises de l’avant les ressemblances surprenantes entre ces deux types de chant ancestraux qui reproduisent des sons de la nature.

Rappel 

Quoi : Soirée participative Les grands espaces
Quand : Mercredi 7 août 2019, 20 h
Où : Place des Festivals

Métro Place-des-Arts

Prix : Entrée libre
Information : 514 843-9305 poste 301

ET

Quoi : Concert Ondes transcontinentales

Ensemble Oktoécho & Orchid Ensemble

Quand : Jeudi 8 août 2019, 20 h 30
Où : Place des Festivals

Métro Place-des-Arts

Prix : Entrée libre
Information : 514 843-9305 poste 301
unnamed (15)
(Crédit photo: Jérôme Bourque et Geneviève Duguay SMCQ)

Katia Makdissi-Warren en quelques mots

Katia Makdissi-Warren étudie d’abord la composition au Conservatoire de Musique de Québec puis à la Musikhochschule de Hambourg, en Allemagne. Afin de réaliser son désir de métisser les musiques arabe et occidentale, elle étudie la musique arabe au Conservatoire de Beyrouth et à l’Université de Kaslik au Liban sous la direction de P. Louis Hage. Parallèlement à ses études, elle participe à des stages de formation sous la direction de Franco Donatoni, Ennio Morricone et Manfred Stahnke. Elle obtient en 2007 un doctorat en composition de l’Université de Montréal, sous la direction de Michel Longtin.

Compositrice innovatrice, elle s’est fait remarquer sur la scène nationale et internationale par son style unique où se rencontrent musiques du Moyen-Orient, de l’Occident et autochtones. Elle fondait d’ailleurs en 2006 l’Ensemble Oktoécho, spécialisé dans le métissage, pour lequel elle compose régulièrement en plus d’assumer la direction artistique. Son esthétique de fusion l’amène à travailler régulièrement – à la fois comme compositrice, directrice d’ensemble et interprète – avec les communautés autochtones, arabes et juives.
Tout en étant très engagée auprès de communautés culturelles variées, Katia Makdissi-Warren est très active dans le milieu de la musique contemporaine, ayant reçu des commandes d’ensembles tels que l’Orchestre symphonique de Vancouver, l’Orchestre national oriental de Beyrouth, I Musici de Montréal, l’Orchestre de chambre McGill ou l’Ensemble Contemporain de Montréal (ECM+). Ses œuvres sont d’ailleurs régulièrement jouées par différents interprètes et ensembles de musique de chambre au-delà des frontières canadiennes, en France, en Allemagne, au Liban, au Maroc, en Argentine et en Espagne.
Elle a signé de nombreuses trames sonores pour théâtre, danse, cinéma, télévision, ou expositions au Canada, en France, à Singapour, au Japon ou aux Émirats arabes – dont celle de l’exposition permanente de Burl-Khalifa de Dubaï, plus haute tour du monde.
À propos de la Série hommage
Rappelons que la SMCQ célèbre tous les deux ans un compositeur québécois en invitant le milieu musical et culturel national et international à intégrer les œuvres de l’artiste dans sa programmation tout au long d’une saison artistique. L’objectif de la Série : faire connaître et reconnaître nos compositeurs, et par le fait même, l’importance de la création musicale dans notre société. Au fur et à mesure des éditions de cette Série, la SMCQ a réuni un nombre croissant de participants, permettant au public de découvrir les compositeurs d’ici lors de concerts et d’activités dans des écoles. La dernière édition, dédiée à José Evangelista, a rejoint un grand public de près de 70 000 personnes, dont 45 000 enfants en milieu scolaire. Un rayonnement sans pareil dans ce secteur artistique.
À propos de la SMCQ
Au cœur de la création musicale depuis plus de 50 ans, la SMCQ se consacre à la valorisation du travail des compositeurs. Au fil des années, elle s’est imposée sur la scène culturelle par la qualité et l’envergure de ses concerts et activités, qui se démarquent par leur aspect rassembleur. Pour connaître tous les projets de la SMCQ, inscrivez-vous à l’infolettre : http://www.smcq.qc.ca/smcq/fr/apropos/liste/.

(André Bouchard)

 

ÉMISSION: VOYAGE VOYAGE TEL QUE DIFFUSÉE SUR: CKVLFM 100,1 le 21 juillet 2019

André-Bouchard_Big

CETTE ÉMISSION EST AUSSI DIFFUSÉE SUR LES STATIONS RADIOPHONIQUES SUIVANTES: VIA905FM, CIGN 96,7, LE 103,1 ET CHOQFM 105,1. VOIR LE SITE INTERNET POUR L’HEURE DE DIFFUSION

(André Bouchard)

Un 10ième anniversaire pour le Festival de l’Assomption

fa-1-1024x452

Trois-Rivières, vendredi 19 juillet 2019 – La 10 e édition du Festival de l’Assomption au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap se tiendra du 7 au 15 août prochain avec une brochette de têtes d’affiche tant au niveau culturel avec Marie-Élaine Thibert, QUARTOM et Mickaël, vedette de la Voix, que des grandes conférences avec Céline Galipeau, Mgr Tremblay et Bottes et vélo pour ne citer que ceux-ci. Une programmation alliant parfaitement les dimensions spirituelle, religieuse,
familiale et festive qui répond aux orientations de développement de rogrammation.
« Les nombreuses consultations faites dans le cadre du projet de développement du Sanctuaire nous indiquent que les visiteurs et pèlerins souhaitent retrouver une variété d’activités allant des spectacles, aux conférences et ateliers, à des moments d’intériorité et de silence permettant de vivre une spiritualité en cohérence avec le lieu. Et ce que nous leur offrons cette année. » Mentionne Mgr Tremblay, évêque auxiliaire de Trois-Rivières, recteur du Sanctuaire.
Concerts et spectacles
Le Festival offrira une programmation culturelle qui saura répondre à tous les goûts. Dans le volet spectacles, nous accueillerons le quatuor QUARTOM qui présentera le vendredi 9 août le meilleur du répertoire sacré de ces chanteurs de grand talent. Nous aurons également le bonheur d’entendre Marie-Élaine Thibert le samedi 10 août, alors que l’ex de Star Académie viendra chanter Piaf sur la scène extérieure de l’esplanade, devant la Basilique. Le 11 août, Paule Landry, qui n’a plus besoin de présentation dans la région, viendra nous faire profiter de son interprétation magistrale de la chanson québécoise et française. Un autre artiste qui a rayonné
dans une émission de télévision populaire viendra démontrer tout son talent en la personne de Michaël qui se produira en formule intimiste le lundi 12 août. Le lendemain, le 13 août, l’ensemble Mémoires du cœur soulignera le passage du Pape Jean-Paul II sur nos terrains il y a 35 ans et finalement, le 14 août, une artiste haïtienne à la voix d’or et au dynamisme contagieux, Valérie Clio Nerestant, en mettra plein la vue et les oreilles aux spectateurs. Les spectacles sont gratuits, mais un Forfait VIP est disponible pour les 250 premières personnes au coût de 15$. Il est demandé aux gens d’apporter leurs chaises.
Grandes conférences, célébrations et moments d’intériorité La thématique l’Avenir entre nos mains est parfaite pour amener les visiteurs et pèlerins à réfléchir de différentes manières sur l’avenir de la planète, des jeunes, des femmes, de la famille, de l’Église dans la société actuelle.

DSC00708

L’organisation aura aussi l’honneur de recevoir la cheffe d’antenne du Téléjournal 22h de Radio-Canada, Céline Galipeau. Elle abordera le sujet de l’avenir et discutera de son vaste vécu de journaliste et de femme du monde. Elle échangera avec les pèlerins le 10 août à 17h.
Les 11 et 12 août, Guylain Prince et le duo « Bottes et vélo » entretiendra son auditoire respectivement de la Terre Sainte tout en partageaet partageant leur récit et expériences des chemins de Compostelle. Le 14 août, Mgr Pierre-Olivier Tremblay présentera une conférence sur l’avenir des anctuaires dans un monde qui tend vers la laïcité. Les conférences se tiendront au sous-sol de la Basilique. Les prix des billets de conférences varient entre 5 et 15$. Tous les billets, tant pour les spectacles que les conférences sont en vente à la réception du Sanctuaire, à la boutique du Sanctuaire, au Café le Pèlerin et dans les Pharmacies Jean Coutu du secteur Cap-de-la-Madeleine.
Le 8 août, les pilotes du Grand Prix de Trois-Rivières viendront à nouveau profiter des compétences de Monseigneur Tremblay lors de la traditionnelle bénédiction des pilotes.
Les jeunes et les familles occuperont une place importante dans la programmation 2019.
Une zone familiale sera également aménagée, gracieuseté du 94,7 Rouge, dans laquelle animation et jeux mèneront la fête le dimanche 11 août! Aussi, le volet Cap-Jeunesse présentera « L’espace sourires familial » qui se chargera d’animer les journées des tout-petits.
Cap-Jeunesse présentera également une interprétation très sentie du célèbre Petit Prince dans les Jardins du Sanctuaire. Les « Salons des jeunes » seront également une occasion unique pour la relève de se réunir et de passer de bons moments d’intériorité ou de divertissement en communauté.
Comme c’est la tradition, le Sanctuaire présentera une programmation étoffée aux pèlerins qui voudront célébrer leur foi. Bien sûr, les messes et les prédications, entre autres, prennent une place prépondérante dans notre événement, mais les pèlerins pourront également bénéficier d’un espace de méditation, d’un espace d’écoute, de séances de bienveillance yoga pour le corps et l’esprit, en plus des très chaleureuses processions aux flambeaux.
Égalelment, les incontournables sont de retour : entre autres Radio festival 106,9 Mauricie présentera des entretiens intimistes avec des intervenants majeurs du Festival de l’Assomption.
Soulignons que l’organisation remercie les partenaires de la 10ième édition du festival, le Gouvernement du Québec et la Ville de Trois-Rivières.
C’est un rendez-vous du 7 au 15 août au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap! Chaque année, alors que ce sont plus de 45 000 personnes qui se déplacent au Sanctaire  dans le cadre du Festival de l’Assomption!

(André Bouchard:albp@sympatico.ca)

Muriel WILTORD, Directrice Amériques du Comité Martiniquais du Tourisme, reçoit la légion d’honneur française

CIRQUE DU SOLEIL, JOYEUX CALVAIRE  HOMMAGE AUX COWBOYS FRINGANTS, UNE PREMIÈRE RÉUSSIE

unnamedJOYEUX CALVAIRE
Le CINQUIÈME opus de la Série hommage présenté pour la première fois à l’Amphithéâtre Cogeco
Le Cirque du Soleil présentait en grande primeur à l’Amphithéâtre Cogeco, la toute première représentation du spectacle Joyeux Calvaire, Hommage aux Cowboys Fringants. Cette création, imaginée et produite par Cirque du Soleil Événements + Expériences, veut saluer l’œuvre poétique et frondeuse des Cowboys Fringants qui fait vibrer la francophonie depuis plus de deux décennies.
En effet, sous la direction créative de Daniel Fortin, ce spectacle de 75 minutes, créé exclusivement pour l’Amphithéâtre Cogeco, réunissait 27 artistes provenant des quatre coins de la planète dans une mise en scène de Jean-Guy Legault et une direction musicale de Jean-Phi Goncalves. Dans une ambiance automnale, c’est un univers multicouche et décalé qui prenait vie au grand plaisir des spectateurs comprenant entre autres invités et représentants des médias. Le réel se révèlant au travers d’un prisme où le très grand et le tout petit se confondent, où le rêve côtoie la réalité.
(Photo: Marie-Andrée Lemire)
« C’est avec beaucoup de fébrilité que nous présentons Joyeux Calvaire – Hommage aux Cowboys Fringants. Depuis 5 ans, nous visons, à travers notre lentille créative, à créer des spectacles qui sont à la hauteur des artistes que nous célébrons. Face à des attentes toujours plus élevées de nos spectateurs, qui continuent d’être au rendez-vous, notre désir de surprendre et d’émerveiller demeure la plus grande source de motivation pour toutes nos équipes. Avec les Cowboys Fringants, on avait une matière musicale très riche qui a donné corps à un spectacle intime et universel qui nous espérons touchera toutes les générations. » témoigne Yasmine Khalil, chef de la direction, production exécutive du Cirque du Soleil.
SYNOPSIS – JOYEUX CALVAIRE
Le scénario se déroulant au cœur d’une somnolente banlieue riveraine, alors que jaillissent les premières lueurs colorées de l’automne, une jeune fille s’évadant dans son univers fantasmé, porté par les paroles résonnantes des Cowboys Fringants. Prisonnière d’un monde cerclé de maisonnettes de toutes tailles, elle se balance librement sur une balançoire suspendue aux poutrelles d’un vieux quai aux abords du fleuve.
Ainsi, dans ce lieu rassurant, la réalité se transforme aussi au gré de son imagination, de ses préoccupations et de ses ambitions. Lucide et rêveuse, elle y refait le monde tableau par tableau, une histoire à la fois, peignant doucement un univers où la nature reprend son dû et où ce qui est vrai ne l’est pas tout à fait. Les maisonnettes y flottent sur l’eau et virevoltent entre ciel et terre. Les arbres sont en papier mâché et les gens sont le reflet fantasmé du monde qu’elle se crée.
Incidemment ironiques et baveux, touchants et vrais, provocants, voire même cinglants, les Cowboys sont le reflet d’une génération résiliente et chargée d’humanité, portée par cette volonté bouillonnante de dire, de crier, de hurler, de ruer, mais aussi portée par ce désir tout simple de raconter, de délicatement mettre en valeur ce qui est beau en nous et autour de nous.
Et pour Margot, c’est à travers cette poésie engagée que son imaginaire enfoui deviendra réalité.
En somme, une production intéressante dans les circonstances et qui semble avoir plu aux spectateurs riant assez souvent.
Pour leur part, les artistes ont donné leur maximum et furent à la hauteur des attentes et les pièces musicales semblant bien s’arrimer avec avec leur performance et même parfois d’une belle syncronisation.
Ce n’est serait pas surprenant que le tout se déroule à guichet fermé, car ce spectacle semble bien répondre aux attentes comme si bien le faire la plupart du temps, Le Cirque du Soleil!
DSC00648
(Photo:André Bouchard)
CRÉDITS DU SPECTACLE
Créé et produit par Cirque du Soleil Événements + Expériences.
Sous la production exécutive de Yasmine Khalil et la direction créative de Daniel Fortin, l’équipe de Joyeux Calvaire réunit une équipe talentueuse de création et de production :
  • Marie-Josée Adam – Productrice
  • Jean-Guy Legault – Metteur en scène
  • Jean-Phi Goncalves – Directeur musical et arrangements
  • Emilie Therrien – Conceptrice de la performance acrobatique et chorégraphe
acrobatique
  • Yves St-Pierre – Assistant metteur en scène
  • Simon Guilbault – Scénographe
  • Vincent Desjardins – Chorégraphe
  • Alain Jenkins – Concepteur des accessoires
  • Florence Cornet – Conceptrice des maquillages
  • Sébastien Dionne – Concepteur des costumes
  • Karine Beaudoin – Conceptrice des coiffures
  • Eric Champoux – Concepteur des éclairages
  • Sébastien Samyn – Concepteur vidéo
  • Jocelyne Perrier – Directrice de projet
  • Chantale Jean – Directrice de production
  • Michel Daudelin – Directeur technique
BILLETS
Le spectacle du Cirque du Soleil – Joyeux Calvaire, Hommage aux Cowboys Fringants, est présenté à l’Amphithéâtre Cogeco jusqu’au 17 août pour vingt-trois représentations. Les billets, à partir de 49 $, sont en vente en ligne au http://www.amphitheatrecogeco.com et à la billetterie de la salle J.-Antonio-Thompson au 819 380-9797 ou au 1-866 416-9797.
Amphithéâtre Cogeco
Situé au confluent de la rivière Saint-Maurice du fleuve Saint-Laurent, l’amphithéâtre est un lieu de diffusion de spectacles exceptionnels ayant été inauguré à l’été 2015. Comptant 3 500 sièges couverts et pouvant accueillir 5 500 personnes supplémentaires sur son esplanade gazonnée, ce nouvel équipement culturel accueille une programmation variée et multidisciplinaire de juin à septembre. Tous les détails de la programmation sont disponibles au amphitheatrecogeco.com.
Cirque du Soleil – Events + Experience
Cirque du Soleil Événements + Expériences crée et produit des spectacles sur mesure pour une clientèle internationale à la recherche d’expériences uniques et de classe mondiale. Qu’il s’agisse d’événements privés, d’attractions touristiques ou de productions à grande échelle, chaque projet est conçu pour répondre aux objectifs des clients et s’appuie sur la richesse unique du savoir-faire créatif du Cirque du Soleil. Pendant près de deux décennies, la division a constitué un portfolio impressionnant comprenant des performances au Super Bowl, à la Cérémonie des Oscars, et a été saluée pour son travail sur la campagne publicitaire de T.O by Lipton, le spectacle REFLEKT de l’Expo Astana en 2017, ainsi que la conception du spectacle d’Hélène Fischer sur sa tournée 2017 / 2018.
Cirque du Soleil Événements + Expériences, c’est plus que les arts du cirque ; leur imagination sans limite offre des possibilités infinies, ce qui en fait le partenaire idéal pour émerveiller et émouvoir un large public. Cirque du Soleil Événements + Expériences est une division du Cirque du Soleil. Pour en savoir plus, visitez cirquedusoleil.com/evenements.
Groupe Cirque du Soleil
Le Groupe Cirque du Soleil est un chef de file mondial dans le domaine du divertissement. En plus de produire des spectacles de cirque de renommée internationale, l’organisation canadienne apporte son approche créative à une grande variété de formes de divertissement, notamment avec des productions multimédias, des expériences immersives, des parcs thématiques et des événements spéciaux. L’entreprise compte actuellement 4 500 employés provenant de plus de 70 pays différents. Au-delà de ses diverses créations, le Groupe Cirque du Soleil vise à exercer une influence positive sur les gens, les collectivités et la planète au moyen de ses outils les plus importants : la créativité et l’art. Pour de plus amples renseignements sur le Groupe Cirque du Soleil, rendez-vous sur le site www.legroupecirquedusoleil.co
(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

 

Une avancée sérieuse pour conclure une entente

Le président-directeur général de la Société des établis-sements de plein air du Québec (Sépaq), M. Jacques Caron, estime que la nouvelle offre salariale déposée hier soir constitue une avancée sérieuse dans les négociations et qu’elle devrait justifier une levée des avis de grève pour éviter de pénaliser les vacanciers québécois.

« La nouvelle offre salariale déposée hier soir mérite d’être considérée et la Sépaq
croit possible de bâtir rapidement à partir de celle-ci une entente satisfaisante pour
les deux parties », a déclaré le PDG de la Sépaq, M. Caron.

La Sépaq estime par ailleurs que la meilleure façon d’éviter un débrayage est de con-
centrer les énergies sur les travaux qui ont toujours cours à la table de négociation.

« Depuis le dépôt de la première offre salariale, le 4 juillet, l’équipe de négociation de
la Sépaq a travaillé de façon intensive et sans relâche, incluant le dernier weekend.

Notre objectif demeure la conclusion d’une entente négociée et mutuellement satis-
faisante. Nous faisons tout en notre pouvoir pour que les Québécois puissent profiter

de leurs vacances bien méritées », a conclu M. Caron.
La Sépaq s’engage à poursuivre les négociations avec tout le sérieux et l’énergie qui
l’ont caractérisée depuis le début du processus afin de trouver le plus rapidement
possible un terrain d’entente. Dans l’éventualité d’un débrayage, la Sépaq onservera
l’accès aux différents établissements visés tout en respectant à la lettre le cadre fixé
par le Code du travail.
http://www.sepaq.com

(André Bouchard)                          (NB: Communiqué de la Sépaq)

 

La première édition de Rêve dans la Nuit se tiendra le 7 septembres 2019 à Laval

(Sami Fruits 1550 Boulevard Daniel-Johnson, Laval, QC H7V 3V7)

Les têtes d’affiche de l’événement seront Roch Voisine, avec des invités spéciaux dont Michel Pagliaro, Boogie Wonderband, Pierre Perpall et Nancy Martinez.
Le 10 juillet 2019 — Nous avons le plaisir d’annoncer que le Président d’honneur de cet évènement sera M Michel Trudel, président des studios MELS, et fondateur des Locations Michel Trudel.

La 1ere édition de Rêve dans la Nuit aura lieu le samedi 7 septembre 2019 à Laval au Sami Fruits, 1550 Boulevard Daniel-Johnson, Laval, QC H7V 3V7, Divers spectacles seront présentés et 45 restaurants se chargeront de rassasier les participants. La tête d’affiche sera Roch Voisine. Il sera accompagné par d’autres artistes tels que Michel Pagliaro, le groupe Ravi Soca, Pierre Perpall, Nancy Martinez et le groupe Boogie Wonder Band. Les profits de la soirée seront remis à la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, à la Fondation Charles-Bruneau et à la Fondation Rêves d’Enfants.

Les événements de cette année recueilleront des fonds pour faire progresser la recherche et en supportant le développement de projets dédiés à l’hémato-oncologie pédiatrique, de se consacrer à la lutte contre les maladies du cœur et de l’AVC et d’aider les enfants de 3 à 17 ans atteints d’une maladie menaçant la vie à réaliser leur plus grand rêve.

Entrevue avec Solange Lalonde VP:
Visitez les sites web http://www.revedanslanuit.ca pour plus d’informations.

(Photos-Audio: André Bouchard)

UN EXCELLENT DÉPART POUR LE FILM LE MENTEUR

Les amateurs d’arts nombreux au rendez-vous pour le 3ième Symposium!

Logo-SYmpo-407x315

Trois-Rivières, le dimanche 14 juillet 2019 – Les amateurs d’art et les curieux se sont
déplacés en très grand nombre dans les Jardins du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap ce
week-end à l’occasion de la 3 e édition du Symposium d’arts visuels de Trois-Rivières
alors que l’événement a battu son record de fréquentation de l’année précédente avec plus de 7 000 visiteurs.

La popularité grandissante du Symposium ne se dément pas avec un nombre également record d’artistes de tous les domaines des arts visuels et d’un peu partout au Québec et même de l’Ontario qui ont pu étaler leur talent au grand jour entre 10h et 17h samedi et entre 10h et 16h dimanche.
En nouveauté cette année, le Symposium a créé «Les avenues des artistes» qui ont
souligné l’apport exceptionnel des artistes mauriciens au développement des métiers d’art au Québec. Également, l’événement a ajouté une caricaturiste de grand talent cette année en la personne de Fannie Le Vasseur qui a su faire ressortir les traits de nos visiteurs pendant la journée de dimanche.
Enfin, nous retrouvions évidemment les valeurs sûres du Symposium, soit les
expositions, l’encan silencieux, un concert d’orgue et la réalisation d’une œuvre
collective sous le thème de l’année du Sanctuaire «L’avenir entre nos mains».
Le Symposium a par ailleurs aménagé une Zone famille qui était animée de façon très interactive par notre volet Cap-Jeunesse! L’équipe de Cap-Jeunesse en a aussi profité pour offrir au public une interprétation magistrale du «Petit prince» pendant le week- end.
«Je suis très satisfaite de notre édition 2019. Nous avions une belle qualité d’artistes et une diversité d’arts visuels représentés. Les visiteurs ont répondu à l’appel et Dame Nature nous a donné un coup de main côté météo! C’est un week-end très positif pour le Symposium et le Sanctuaire», a soutenu Kim Martin-Blais, responsable du Symposium.
Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap poursuit par ailleurs sa préparation en vue de
l’édition 2019 du Festival de l’Assomption, présenté du 7 au 15 août, lors duquel plus de 45 000 personnes viennent visiter notre site pendant cette traditionnelle neuvaine.

(Photos: André Bouchard)