L’ÉQUIPE D’ÉTOILES HONORÉE LE 20 AOÛT

Dans le cadre de leur 3ième lundi du 20ième anniversaire le 20 août prochain, les Capitales accueilleront au Stade Canac plusieurs membres de l’équipe d’étoiles des 20 ans de l’organisation.

Eddie Lantigua (frappeur désigné), Jordan Lennerton (1er but), Jonathan Malo (2e but), Ivan Naccarata (arrêt-court), Patrick Deschênes (3e but), Patrick D’Aoust (receveur), Goefrey Tomlinson, Sébastien Boucher, Kalian Sams (voltigeurs), Michel Laplante, Karl Gélinas (Lanceurs partants) et TJ Stanton (releveur) avaient tous été élus par nos partisans via les médias sociaux. Les Capitales profiteront de la présence de la majorité d’entre eux pour les honorer en avant-match.

Une chemise signée unique de chacun d’entre eux sera d’ailleurs mise à l’encan lors de la partie du 20 août.

Promotions en vedette

À l’occasion de ce 3ième lundi du 20ième anniversaire, les produits Pepsi seront en vente à 2$ !

Puis, pour tous les lundis de la saison 2018, le forfait terrasse est en vente au prix de 20$ + taxes en admission générale, une économie de plus de 25%. Un groupe amateur s’occupera d’ailleurs de l’animation musicale sur la scène Bob-Bissonnette.

Lors des deux premières éditions des lundis du 20e anniversaire, les Capitales avaient honoré les joueurs québécois ayant évolué pour les Alouettes de Charlesbourg ou les Diamants de Québec (LBJEQ) et les Capitales de Québec dans leur carrière ainsi que les fondateurs de l’organisation. Un autre lundi de matchs est prévu à l’horaire le 3 septembre. (Communiqué: Maxime Aubry: Capitales de Québec).

(André Bouchard)

Beau lancement d’un livre de recettes de la Fondation des Capitales de Québec

Pour une belle cause: le défi Destination Trekking au Maroc

C’est en grande pompe que la Fondation des Capitales de Québec procédait au beau lancement d’un livre: Recettes RÉALISABLES de nos chefs d’ici.

39221438_1956661474377768_4369794190461108224_n

La Fondation des Capitales de Québec sollicite votre générosité et vous invite à joindre l’utile à l’agréable en soutenant une bonne cause tout en profitant d’un délicieux ouvrage.

En effet, l’équipe de Gestion C a récemment participé à la publication d’un livre de recettes québécois où tous les profits seront versés à soutenir les jeunes sportifs de la région et les actions de la Fondation des Capitales de Québec.

Ce recueil regroupe des œuvres culinaires offertes par quatre chefs québécois qui ont à cœur de soutenir le sport chez les jeunes.

Les cuisiniers bénévoles étant:

Stéphane Roth – Chef au Tournebroche Restaurant servant des ingrédients locaux et possédant son propre jardin sur le toit de son édifice. Leur sélection de viandes biologiques provient de fermes locales. Ils sont également fiers d’exploiter leurs ruches d’abeilles. (1190, rue St-Jean, Québec)

Philippe Boutin – Co-propriétaire & sommelier au Beclub Le restaurant part de l’idée d’être et de vivre ce que l’on mange. Tout est fait maison. Il est réputé pour son club sandwich réinventé façon gastronomique. (17, rue St-Stanislas, Québec)

Frédéric Cyr – Chef exécutif au Fairmont Le Château Frontenac Trois restaurants, trois ambiances, trois expériences uniques à Québec à découvrir : gastronomie ultime au Champlain du Modat, effervescence au Sam bistro évolutif, émerveillement des sens au 1608 Bar à vin & fromage. (1, rue des Carrières, Québec)

David Struggle Boudrault – Chef au Jack Saloon Une ambiance festive, chaleureuse et accueillante est toujours présente dans chacune des facettes de l’établissement. De la porte d’entrée à lacuisine, le Jack Saloon est un feu d’artifices pour tous les sens. (1155 rue de la Chevrotière, Québec – 2360, Chemin Ste-Foy (Autres succursales à Trois-Rivières, Laval, Cartier Dix30 de Brossard, St-Georges de Beauce).

Le président des Capitales de Québec Michel Laplante, était également présent pour la circonstance, au grand plaisir des invités.

Il est d’ailleurs possible de se procurer cet ouvrage au coût de 20$ via le lien Web suivant : https://lepointdevente.com/billets/livrederecettesfondationdescapitales.

Incidemment, la Fondation des Capitales de Québec soutient les jeunes de la région de la Capitale Nationale depuis 10 ans afin qu’ils puissent pratiquer leur sport favori, le baseball. Elle vient en aide à de nombreux jeunes joueurs par des contributions en équipement et en argent, mais également aux associations de baseball amateur fédéré et aux organisations Sport-études.

IMG_0550

Écoutons d’ailleurs l’entrevue avec Caroline Clément, David Struggle Boudreau et Frédéric Cyr:

(Photos-Audio: ANDRÉ BOUCHARD)

 

L’ÉQUIPE #47 WEATHERTECH CANADA | GROUPE BELLEMARE MAGISTRALE Louis-Philippe Dumoulin remporte la victoire à Antigonish

Série NASCAR Pinty’s : Neuvième épreuve – Circuit ovale – Riverside International Speedway – 19 août 2018
L’équipe #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare a démontré un savoir-faire des plus talentueux en menant la course avec stratégie et brio de la pole position au drapeau à damiers. Premier sur la grille de départ, le pilotage de Louis-Philippe Dumoulin et la préparation irréprochables étaient une combinaison gagnante qui a mené à la troisième victoire de la saison aujourd’hui sur le circuit du Riverside International Speedway.

L’équipe #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare ne prend rien pour acquis. Un championnat se façonne course après course et comprend la prise de décisions tactiques de la part de l’équipe technique, ainsi que patience et maturité. C’est ce qu’ils ont démontré à tous aujourd’hui, spécialistes, amateurs et autres concurrents : cet algorithme délivre la marchandise lorsque tous les éléments sont réunis.

« C’est une victoire d’équipe, c’est eux qui ont fait la différence! » S’exclame Louis-Philippe Dumoulin après la course. « Nous nous sommes présentés avec une voiture rapide. Nous avons signé le deuxième meilleur chrono lors des essais et maintenu la cadence en course à l’avant du peloton avec des pneus usagés jusqu’au second arrêt aux puits (226e tour), nous savions que nous pouvions nous battre pour la victoire. Nous avons usé de patience, la stratégie de l’équipe était parfaite »

téléchargement (6)

Crédit photo : Matthew Murnaghan

Au départ, Louis-Philippe Dumoulin a défendu sa première place sans forcer la main jusqu’au 91e tour, alors qu’un concurrent voulait absolument mener la course, et que Louis-Philippe Dumoulin décide de ménager ses armes (pneus, moteur et freins) pour la partie de la course qui compte, le 300e tour. Ne baissant jamais les bras, Louis-Philippe Dumoulin reste parmi le groupe de tête et au profit de deux arrêts sans faute, se retrouve troisième lors de la deuxième neutralisation au tour 226. Il prend ensuite la tête au 240e tour et passe en mode « gestion », en roulant juste assez vite pour maintenir un léger avantage sur les poursuivants sans punir ses pneus excessivement. Formule gagnante, les réglages optimisés à la fin de la course permettent au pilote de la voiture #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare de garder ses distances sur les compétiteurs et de croiser le fil d’arrivée en vainqueur.

Prochaine épreuve : Canadian Tire Motorsport Park (25 et 26 août 2018)
Dès le week-end prochain, l’équipe #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare sera en piste sur le circuit routier du Canadian Tire Motorsport Park pour la dixième épreuve de la saison. Circuit apprécié des pilotes d’endurance, Louis-Philippe Dumoulin compte bien renouveler le doublé victorieux de 2013 sur ce circuit et consolider sa position de tête au championnat.

Une 22ième édition exceptionnelle pour le Festival Vins et Histoire de Terrebonne

Plus de 10 000 festivaliers au rendez-vous! 

Tout dernièrementle Festival Vins et Histoire de Terrebonne, présenté par la SAQ,  a offert aux quelques

10 000 amateurs et connaisseurs de vin présents, l’occasion privilégiée d’échanger avec les exposants, vignerons et sommeliers dans un environnement extérieur grandiose. Une fois de plus, le festival a été un franc succès et a été marqué par plusieurs nouveautés appréciées par les festivaliers et en plus d’une température parfaite.

Un survol des activités

Les festivités ont débuté dans le Soubassement du Moulin neuf, le 10 août, alors que l’équipe des Spiritueux Ungava et leur Chic Choc truck, s’occupait de désaltérer les festivaliers lors de la Soirée cocktail. Pour l’occasion, les visiteurs dégustaient trois cocktails plus goûteux et relevés les uns que les autres. Le restaurant La Confrérie a ajouté une touche unique, en offrant son « raw bar », où une panoplie de fruits de mer a comblé les gens présents.

Le samedi et le dimanche, outre la grande variété de produits offerts, les festivaliers ont participé à de nombreuses conférences aux sujets multiples, offertes tout au long du week-end à lEspace conférences Desjardins. La Zone histoire, où était dissimulé un mot secret, a piqué la curiosité des visiteurs, tout en les informant de faits inusités sur l’histoire du vin.

Le Pavillon VIP Tergel, accessible aux détenteurs du forfait VIP, a proposé des accords mets et vins fort appréciés qui mettaient de l’avant les savoir-faire de chefs locaux et d’agences vinicoles présents sur le site. L’espace VIP a aussi offert aux participants une aire de détente hors du commun!

Martin Juneau, ambassadeur de l’événement, dit : « le festival a été une occasion en or de goûter à des produits d’exception dans un endroit extra! Tant les organisateurs, les exposants que les festivaliers sont tellement enthousiastes face à cette 22ième édition. C’est vraiment un bonheur d’avoir pu prendre part à un tel événement ».

Rendez-vous renouvelé

Avis aux fidèles festivaliers : c’est un rendez-vous l’an prochain, les 9, 10 et 11 août 2019, pour célébrer la 23ième édition du Festival Vins et Histoire de Terrebonne! À l’an prochain!

Produit par la Société de développement culturel de Terrebonne et présenté par la SAQ, l’événement est en collaboration avec la Ville de Terrebonne (partenaire principal), la Caisse Desjardins de Terrebonne (grand partenaire), Tergel inc, les spiritueux Ungava (partenaires prestiges), Éduc’alcool, Magazine Exquis, Grenier automobile (partenaires privilégiés), La Confrérie, Bâtiment B, Chez Fabien (partenaires festifs), Tourisme Québec, Mathieu Traversy, Mathieu Lemay (partenaires publics), Rouge FM 107,3, le journal La Revue (partenaires médias), Complexe Enviro Connexions, Tourisme des Moulins et Keolis (partenaires de saison). (Photo: Festival Vins et Histoire de Terrebonne)

Photo Festival Vins et histoire de Terrebonne 2018.jpg

(André Bouchard)

 

PLEIN ART 2018 Une réussite pour le grand rendez-vous estival des talents québécois !

PLEIN ART 2018 Une réussite pour le grand
rendez-vous estival des talents québécois !
Le Directeur général du Conseil des métiers d’art du Québec, Martin Thivierge dévoile aujourd’hui les noms des gagnants du grand concours «Destination création» de Plein Art 2018, qui s’est déroulé du 31 juillet au 12 août  à l’Espace 400ième, dans le Vieux-Port de Québec. 

Sous le thème «du faire ensemble», cette édition a su offrir aux visiteurs une expérience inspirante par sa programmation variée, ses démonstrations offertes tous les jours par des finissants du DEC Techniques des métiers d’art du Cégep Limoilou et des maîtres artisans et son désir d’unir tous les ingrédients pour sensibiliser le public québécois à l’achat local et responsable des créations et produits des artisans québécois.

Un heureux mariage
Les créations uniques des artisans, les nombreux produits du terroir, le beau temps, la généreuse présence de notre passionné porte-parole Christian Bégin et la bonne humeur de nos artisans sont autant d’éléments qui ont contribué à faire de cette édition une réussite! L’édition 2018 a d’ailleurs connu une hausse de participation de 10 000 visiteurs pour atteindre le total de 114 000 entrées.


(Photo: Plein Art)

Cette édition a également été marquée par des associations exceptionnelles telles la collaboration avec le Chef Stéphane Modat du Fairmont Château Frontenac pour la création du plat «Plein Art », composé uniquement de produits de producteurs locaux, et la présence des musiciens de l’école Arquemuse.

L’édition 2018 aura fait bien des curieux et des heureux !

Le grand concours Plein art 2018 a retenu l’attention de milliers de visiteurs! Chaque jour, les participants sont entrés dans le jeu en recherchant les trois « coups de cœur » de Christian Bégin dans les stands d’exposants. Une occasion privilégiée pour les visiteurs d’aller à la rencontre des artisans. Le concours « Destination création 2018 » proposait des prix exceptionnels totalisant plus de  6 000 $ répartis en quatre « destinations » !  Voici les noms des heureux gagnants qui recevront leurs prix lors d’une rencontre officielle prévue la semaine du 27 août 2018.

Le prix destination culture et découvertes offert à Monsieur Jean Villeneuve de Québec comprenant deux billets d’avion vers les Îles de la Madeleine avec Pascan aviation, 3 nuitées au Château Madelinot en occupation double, un souper pour deux personnes au Resto Bistro Accents et deux « passeports découvertes » offerts par Les Hôtels Accents.

Le prix destination de rêve et création culinaire offert à Madame Henriette Lacroix comprenant une nuitée dans une chambre de luxe « vue sur le fleuve » au prestigieux Fairmont Le Château Frontenac de Québec ainsi qu’un souper 5 services avec accord mets et vin « Expérience Modat » au restaurant Champlain.
Le prix destination détente offert à  Madame Ginette Fontaine et Madame Lise Lacroix composé d’une entrée pour deux à l’expérience thermale Strøm spa Vieux-Québec avec massage suédois de 60 minutes.

Enfin, le prix destination musique offert à  Madame France Lachance lui permettra de s’initier à la musique sur l’instrument de son choix, grâce à une session de 14 cours individuels de 45 minutes à l’école de musique Arquemuse, à l’automne 2018.
Plein Art 2018 fut incontestablement la destination de choix de l’été pour rencontrer des artisans de passion et découvrir des objets d’exception!

(ANDRÉ BOUCHARD)

FOOTBALL UNIVERSITAIRE

ROUGE ET OR LAVAL.png

PREMIER TEST RÉUSSI POUR LE ROUGE ET OR FACE AUX GRYPHONS DE GUELPH

Même s’il ne s’agissait que d’un match pré saison, le Rouge et Or n’a pas pris les choses à la légère face aux Gryphons de Guelph, samedi après-midi, au Stade TELUS-UL.

Finalistes à la dernière Coupe Vanier, les protégés de Glen Constantin ont eu raison des demi-finalistes de l’Ontario au compte de 46-3 devant 5903 spectateurs.

Au terme du duel, Glen Constantin, l’entraîneur-chef des gagnants, était satisfait de la performance des siens.

« Nous avons bien joué en évitant les grosses blessures. J’aime bien l’esprit qui se développe. Je m’attendais à un peu plus d’opposition que ça, mais s’ils avaient utilisé leur première équipe pendant tout le match, c’aurait été différent. Sans vouloir les critiquer, leur quart manquait un peu d’aplomb », a-t-il dit.

« En deuxième demie, l’écart était grand, mais le message était de jouer à la hauteur de nos standards. Il faut trouver une façon de progresser même contre les équipes un peu moins fortes. Dans les parties plus faciles, je suis davantage sévère afin de pouvoir continuer à nous améliorer. »

Prochaine rencontre

Le Rouge et Or disputera son premier match en saison régulière face au Vert & Or de Sherbrooke vendredi à 19 h, en Estrie. Les Lavallois seront de retour au Stade TELUS-UL samedi, le 1er septembre à 19 h lorsqu’ils seront les hôtes des Stingers de Concordia. Les billets pour cette rencontre sont déjà en vente au reservatech.net ou encore au 418 656-FOOT (3668). (Photo: Mathieu Bélanger)

Robitaille - Lessard-Vézina - crédit Mathieu Bélanger

(ANDRÉ BOUCHARD)

LE RENDEZ-VOUS D’HOWARD DE SHERBOOKE 2018

logo

BELLE ÉPOQUE ET LES ANNÉES D’OR

Du 7 au 9 septembre, pour une 17e édition consécutive, le  Rendez-vous d’Howard propose des aspects distinctifs de Sherbrooke, en lien avec la Belle Époque et les Années d’or, 1885 à 1914. 

Cette année, on y évoquera l’apport de la capitale économique et de la métropole des Cantons-de-l’Est.  Au programme, visite des maisons historiques et des jardins du Domaine, concerts et spectacles variés, dégustation de produits du terroir, expositions d’artisanats et de voitures anciennes, causeries, contes et chorales.  Ce sont ainsi trois jours d’activités couvrant la fin du XIXe et le début du XXe siècle, une période riche de changements qui ont marqué l’histoire de Sherbylove.  Au cœur de l’événement, se trouvent des aspects de l’histoire, du patrimoine, des arts et des cultures fondatrices de la ville reine : premières nations,  anglo-saxonnes, irlandaise, écossaise, canadienne-française.

Les personnes qui connaissent l’événement savent qu’elles pourront y rencontrer des artistes, des artisans, des peintres, des écrivains, des amuseurs publics, des guides, des personnages historiques et des personnalités diverses.  Elles pourront apprécier les animations qui se déploieront sur les huit plateaux, apprendre des pas de danses et s’abreuver des récits historiques que nous dévoilera le désormais célèbre Sénateur Charles B. Howard, entouré de ses compagnes et illustres invités.

Par exemple, il sera question de l’ascension socio-économique de la famille Howard ainsi que celle de gens qui ont façonné le paysage industriel de Sherbrooke. À titre d’exemple, mentionnons George Foote Foss (1876-1968), constructeur de la première automobile à essence au Canada, mieux connue sous le nom de Foss Mobile.  Puis, Andrew Paton, écossais né en 1833 et mort en 1892, qui, dès son arrivée, a mis à profit son expertise de producteur de tweed et de cachemire.

Le Gala du Sénateur lance d’entrée de jeu les festivités de la présente édition.  Le vendredi 7 septembre, les convives du Sénateur se donnent rendez-vous sur la pelouse des Landes du versant.  Ils sauront alors admirer une voiture Ford des années 1911.  Après le repas qui promet d’éblouir autant les yeux que les fins palais, des danses cancans et des airs d’accordéon musette sont prévus au menu. Et comme la tradition le veut, suivront avec éclats les feux d’artifice qui se mireront dans l’étang du Domaine Howard.  Une soirée dansante viendra clôturer le Gala, sur des airs rétro et de rock n’roll des années cinquante à soixante-dix.

Parmi les activités du samedi et du dimanche, ce sera la reprise du Thé à l’anglaise, sous le thème du « chapeau fou ». Le service prendra l’allure des grandes sorties au cours desquelles les dames se coiffaient joliment. Pour l’occasion, les participants sont conviés à sortir leurs bibis, leurs chapeaux à fleurs ou à plumes, et les messieurs, leurs couvre-chefs!

Les petites familles ne seront pas en reste non plus.  L’organisation ramènant en effet les tours en train, à dos de poneys et de chevaux, puis en charrette et en voiture ancienne. Le samedi seulement, les démonstrations de chiens de berger feront la joie des festivaliers, alors qu’une fermette permettra aux enfants d’y nourrir les animaux.  Des jeux d’antan en bois sauront également égayer les esprits. Les visiteurs pourront enfin se familiariser avec la nouvelle serre du Domaine.  Celle-ci est installée dans le Jardin d’Helen où se tiendront des démonstrations de danses de la Belle Époque, avec les membres de la Société Miroirs du temps. Pour le plus grand bonheur de tous, quelques chaloupes seront aussi amarrées devant la Maison bleue, afin de permettre de courtes escapades sur l’étang du Domaine.

Comme par le passé, plusieurs causeries, séances de signatures, ateliers et dégustations auront en lieu et place :  à la Maison Bleue, dans le Petit Salon du pavillon 1, sous le Grand Chapiteau des Landes du versant, sur la scène de la Cour du Sénateur, dans le Jardin d’Helen et au Boisé des renards.   Céline Vanier Couture, petite-fille d’Aimé Vanier, jardinier, menuisier et homme de confiance de la famille Howard, nous plongera, quant à elle, dans son enfance.  Il faut savoir que la Maison bleue, rénovée en 2013, a été le premier édifice construit sur le site, et ce, bien avant les manoirs ancestraux.

Le samedi  seulement, le Jardin d’Helen accueillera quelques voitures anciennes.  Grâce à la  participation du Club automobile Le Rendez-vous des Anglaises multimarques, il y aura exposition de voitures anglaises.  Le même jour, les amateurs de whiskys et de scotchs seront ravis de goûter  des produits de sélection distinctive, dégustation animée par l’ami Jean Pinard.  Des concessions alimentaires permettront enfin aux visiteurs d’étirer, voire de prolonger les bons moments de  la journée sur l’un ou l’autre des plateaux du Domaine.

Pour égayer le tout, plusieurs groupes et formations musicales se produiront à tour de rôle : Buffalo Hat Singers, Oktopus, Jazz Street Boyz, Carole Vincelette, Statera, le Chœur Pop…  Encore une fois, trois jours de festivités qui mettent en valeur quelques secrets bien gardés du Domaine Howard.  Comme les Années d’or correspondent à une période de prospérité de la Ville de Sherbrooke et des Townships, les les visiteurs et touristes sont invités à prendre part au Rendez-vous.  Et  pourquoi ne pas se costumer, question de profiter au maximum de cette période richissime chez nous?

Somme toute, ce sont près de 300 artistes, artisans et interprètes du patrimoine qui s’unissent dans le plaisir, afin que le Rendez-vous d’Howard devienne un événement signature et identitaire de la Ville de Sherbrooke.

En ce sens, de façon à permettre un meilleur rayonnement de celui-ci, le comité organisateur vendra au coût de 5,00 $ des plaids de collection à l’effigie de l’événement.  Ces lambeaux de tissus aux couleurs des tartans utilisés dans le tissage britannique et irlandais, illustrent l’appartenance régionale et familiale des peuples celtes depuis des siècles. Ce montant  permettra l’accès au site pour les adultes.  L’entrée sera gratuite  pour les enfants de 12 ans et moins.  Le plaid permettra  d’appuyer les efforts du comité qui souhaite maintenir l’excellence d’une programmation « signature » au Domaine.

Pour nous suivre, il est possible de devenir amis de la page Facebook, Twitter ou Instagram du Rendez-vous d’Howard, en consultant le dépliant de la programmation sur le site web : www.rendez-vousdhoward.com

(ANDRÉ BOUCHARD)

« FAIS-TOI UNE BELLE UNE VIE »

AU CARRÉ 150, JUSQU’AU 25 AOÛT

Depuis le 16 août, l’espace culturel de Victoriaville Le Carré 150, a le bonheur d’accueillir la troupe de la pièce FAIS-TOI UNE BELLE VIE, pour une série de six représentations : les 16,17 et 18 août, ainsi que les 23,24 et 25 août. Écrite par François Chénier et mise en scène par Yves Desgagnés, la pièce met en vedette Émily Bégin, Sandrine Bisson, François Chénier, Charlie Lemay-Thivierge et Guillaume Lemay-Thivierge. Toute l’équipe de Diffusion Momentum et du Carré 150 est d’autant plus fière d’être parmi les premières salles à diffuser la toute première oeuvre d’Atomas Productions. Cette seconde grande production à s’installer au cœur
de la salle Les-frères-Lemaire cet été vient également clore en beauté la première saison estivale du Carré 150.
FAIS-TOI UNE BELLE VIE, c’est l’histoire de Michel qui aura bientôt 40 ans, et qui se retrouve soudainement face à lui-même. Face à un burn-out inévitable et ravageur,
Michel doit se reposer, ordre du médecin. Heureusement, Michel a de bons amis qui ont la ferme intention de l’aider dans sa réhabilitation, grâce à la thérapie par la nature!
Quoi de mieux que l’achat d’un chalet pour venir à bout du stress et de l’étourdissement de la vie quotidienne? La villégiature, le support et le réconfort que procure l’amitié : tout est en place pour chasser l’orage et faire place au retour du beau temps. Mais est-ce vraiment la meilleure solution? L’accès au bonheur ne se fera pas sans obstacles! L’arrivée au chalet de Janie Sucre, adolescente de 15 ans et arnaqueuse semi-professionnelle, viendra chambouler les plans de tout le monde. Les quatre amis seront confrontés à leur réalité d’adultes, gracieuseté de cette petite tornade sur deux pattes!
La création proposée se veut à la fois drôle et touchante, et s’adresse à un public de toutes générations. Elle propose un message positif qui reste à l’esprit comme l’écho
d’une mélodie qui nous fait du bien. À l’ère des téléphones intelligents et de la productivité constamment exigée, la pièce propose une pause pour rire de nous et réaliser à quel point l’humain peut drôlement dérailler, sans chercher à savoir pourquoi. (Photos: LE CARRÉ 150)

FAIS-TOI UNE BELLE VIE AVEC GULILLAUME LEMAY THIVIERGE

Écoutons Guillaume Lemay-Thivierge lors de l’entrevue :

(Photo-Audio: André Bouchard)

MATHIEU PARADIS ET KEVIN BERGERON NOMMÉS CO-ENTRAÎNEURS EN CHEF DU ROUGE ET OR

Catherine Gariépy, Charles-David Trépanier, Loïck Laramée, Stéphane Lemi...

                                        (Photo: Mathieu Tanguay: Rouge et Or)

Le Club de golf Rouge et Or est fier d’annoncer que Mathieu Paradis et Kevin Bergeron ont été nommés co-entraîneurs en chef de la formation. Déjà en place depuis plusieurs années à titre d’adjoints, Paradis et Bergeron prennent aujourd’hui les rênes de l’équipe qui était dirigée depuis cinq ans par Elie Anquetil.

Mathieu Paradis fait partie de l’organisation depuis 16 ans. Les quatre premières en tant qu’étudiant-athlète, les douze autres comme adjoint aux entraîneurs-chefs précédents Frédéric Théberge et Anquetil. Il a donc été partie prenante de la dynastie actuelle depuis ses tout débuts, alors que l’équipe masculine du Rouge et Or a remporté les 16 derniers titres provinciaux du RSEQ. Pour sa part, Kevin Bergeron a agi comme adjoint à l’entraîneur-chef Elie Anquetil au cours des quatre dernières campagnes, ayant comme mandat principal de s’occuper de la formation féminine lavalloise. Il a lui aussi fait partie du Rouge et Or en tant qu’étudiant-athlète en 2012.

« Je suis très content! Il y a cinq ans, je n’étais pas prêt, mais maintenant, je sais que je suis apte à relever ce défi », affirme Mathieu Paradis, qui avoue avoir décliné l’offre de remplacer Frédéric Théberge en 2013. Il avait alors lui-même recommandé son ancien coéquipier Anquetil. « Ça fait longtemps que je suis ici. J’ai vu ce que Frédéric et Elie faisaient de bien et de moins bien et maintenant, d’avoir la chance d’implanter notre vision commune, à moi et Kevin, c’est excitant! »

Kevin Bergeron abonde dans le même sens. « Mathieu et moi avons la même vision et ce sera l’fun de bâtir de quoi ensemble à long terme. C’est une opportunité extraordinaire pour moi, surtout dans un programme d’excellence comme le Rouge et Or. » On ne change pas une recette gagnante : Paradis s’occupera de l’équipe masculine alors que Bergeron travaillera avec les golfeuses du Rouge et Or. En plus du coaching, les deux hommes se partageront les tâches administratives rattachées au poste d’entraîneur-chef.

Le président du conseil d’administration du Club de golf Rouge et Or Stéphane Lemieux  n’est pas peu fier de ces ajouts à la formation. « Pour nous, c’est une suite logique. Mathieu et Kevin ont la même volonté de faire progresser le programme et ils ont les valeurs de l’Université Laval à cœur. Nos étudiants-athlètes sont chanceux d’avoir un personnel d’entraîneurs à la fois jeune, dynamique et expérimenté, avec des connaissances techniques à la fine pointe, pour se démarquer sur la scène provinciale et nationale. »

Le directeur adjoint du Service des activités sportives et responsable du programme Rouge et Or Jean-Noël Corriveau est tout aussi enthousiaste. « Mathieu et Kevin savent ce que ça prend pour obtenir du succès en tant qu’étudiant-athlète et entraîneur, ce qu’ils ont vécu tous les deux. Les résultats sont là pour le prouver, et ce depuis plusieurs années. Pas de doute, le Club de golf Rouge et Or est entre bonnes mains! »

Ça commence à la maison

Fait rarissime, la saison 2018-2019 de golf du RSEQ débute par un tournoi dans la région de Québec, précisément au Club de golf de Cap-Rouge les 30 et 31 août. 36 trous seront disputés la première journée, 18 lors de la seconde. Foi des co-entraîneurs, tant les hommes que les femmes ont ce qu’il faut pour défendre le titre acquis l’an dernier.

Le noyau formé par l’athlète par excellence au Québec en 2017 Baptiste Mory et les membres de la première équipe d’étoiles Arthur Heinkélé et Loick Laramée est de retour. Ils seront notamment appuyés par les vétérans Danek Hadley, Michaël Harvey et Émile Provost, en plus des recrues Brandon White, Antoine Roy et Étienne Lesieur.

Du côté des dames, le départ de la golfeuse par excellence du RSEQ au cours des deux dernières années, Elizabeth Asselin, se fera sentir, mais Kevin Bergeron est confiant de voir la recrue de Gatineau Florence Leduc faire rapidement sa place parmi les meilleures étudiantes-athlètes de l’équipe. Catherine Gariépy et Noémie Ouellette, toutes deux sur la première équipe d’étoiles provinciales en 2017, vont mener la charge, bien appuyées par les vétérantes Anaïs Galas, Charlie Bernier et Marie-Ève Duchesne.

                                                    (ANDRÉ BOUCHARD)

L’ÉVÉNEMENT RASSEMBLEUR OÙ CHACUN Y TROUVERA SA SAVEUR ET SA COULEUR !

Il est ENFIN de retour !

69c7b7_7a22486f3c6e49229ffd2b14b394c250_mv2

C’est du 7 au 9 septembre que tous les Oktoberfestifs seront accueillis à l’Oktoberfest de Repentigny pour sa 13ième édition ! En s’installant une fois de plus au Parc de l’Île-Lebel, l’Oktoberfest prévoit non seulement le retour des classiques faisant sa Renommée, mais également plusieurs nouveautés, qui font annuellement de ce rendez-vous le happening le plus trippant de Lanaudière !
L’OKTO, C’EST BEAUCOUP DE CHOSES EN MÊME TEMPS
Fidèle à ses habitudes, l’Okto permettra aux festivaliers d’avoir accès à une quarantaine de producteurs brassicoles d’ici qui feront déguster leurs meilleurs produits dans un cadre très festif et décontracté, marque de commerce fièrement porté par l’événement. L’Okto, c’est 90 exposants, 400 bières à découvrir, 40 microbrasseries, 20 producteurs et restaurateurs, 15 spectacles, 8 foodtrucks, une fête foraine et une bière officielle : une Hopfenweisse, bière blanche de blé houblonnée exclusivement préparée par la microbrasserie L’Ours Brun de Repentigny !
L’OKTO, POUR PARFAIRE SES CONNAISSANCES
L’Okto c’est aussi l’occasion de remplir sa chope de connaissances grâce aux divers ateliers qui mettent en lumière l’univers de la bière artisanale. C’est cette offre brassicole, jumelée à plusieurs autres produits québécois comme les cidres et les
spiritueux, qui fait de l’Oktoberfest la meilleure destination pour joindre l’utile au plus qu’agréable !
L’OKTO, C’EST AUSSI DU PLAISIR POUR LES OREILLES
Quoi de plus agréable que de savourer une bière dans une ambiance musicale ? Ce parfait mélange des goûts sera possible grâce à l’une des trois scènes du site, où près d’une quinzaine de spectacles seront offerts tout au long du weekend.
The Brooks et Canailles animeront respectivement la Scène Repentigny Chevrolet, le vendredi et le samedi soir, alors que plusieurs autres formations et artistes performeront sur deux nouvelles scènes : la Scène Forêt et la Scène de la Place St-Laurent, nouvelle oasis colorée située au bord du fleuve.69c7b7_3ebf28577fc04ac4be1fdfb48c1880f5_mv2
OKTOGAMES : C’EST DU SÉRIEUX !
Alliant aspect ludique et capacités physiques, les Oktogames font leur retour avec 4 compétitions féroces (et un peu amicales) entre des adversaires acharnés (et parfois sympathiques) et des prix d’une valeur inestimable (et invisible) : la victoire et l’honneur ! Que ce soit par le maintien de la chope, le souque à la corde ou la course en sac de malt, tous les festivaliers, petits et grands, sont attendus pour la plus grande et la plus amusante compétition brassicole de la région !
LE PLAISIR DES PLUS JEUNES POUR LE PLAISIR DES GRANDS !
Parce que l’Okto pense aussi aux familles et aux plus jeunes, il y aura sur le site des jeux gonflables, des super héros et des princesses, de même que des maquillages ! Et les plus vieux ne tomberont pas dans l’oubli : pour eux, jenga et jeux géants
animés par Randolph, en plus de la sélection de manèges pour tous les âges par Amusements Spectaculaires !
INFORMATIONS PRATIQUES
Dates : 7 au 9 septembre 2018
Horaire : Vendredi : 15 h à 23 h
Samedi : 11 h à 23 h
Dimanche : 11 h à 18 h
Lieu : Le Parc de l’Île-Lebel, Repentigny
PRÉVENTE
Tarifs réduits en ligne et en commerces (jusqu’au 2 septembre)
Gratuit pour les 17 ans et moins
oktoberfestderepentigny.com
http://www.facebook.com/oktoberfestderepentigny
@oktoberfestderepentigny – #oktorepen

(ANDRÉ BOUCHARD)