Des concerts en plein air gratuits au pied du mont Royal

unnamed (12)

La montagne prendra des airs d’autrefois pendant cinq jeudis d’été

Dans la tradition des concerts populaires estivaux dans les parcs publics au début du XXe siècle, l’Harmonie Laval et différents ensembles offriront cinq prestations gratuites à 19h les jeudis 4, 11 et 18 juillet ainsi que 1er et 8 août.

unnamed (7)

(Photo: Harmonie de Laval)

Les mélomanes seront transportés à l’époque où les gens se donnaient rendez-vous en soirée pour écouter de la belle musique sous un ciel d’été, au pavillon Mordecai-Richler, sur l’avenue du Parc, à un jet de pierre du Monument consacré à Sir George-Étienne-Cartier, beau temps, mauvais temps (sauf s’il y a orage). Aucune réservation requise, il suffit d’apporter sa chaise.

À noter que trois des spectacles (11, 18 juillet et 1er août) réuniront musiciens professionnels et amateurs ou étudiants. Les pros y agiront à titre de coaches afin d’offrir aux seconds une expérience enrichissante.

Au programme
4 juillet – Big Band Intersection

Venez découvrir cette formation de jazz fondée en 2005 à Laval. Sous la direction de Louis Lemay, la musique des Beatles y sera à l’honneur.

11 juillet – Au son de la flûte
Une occasion unique d’entendre un ensemble de flûtes formé de musiciens professionnels, amateurs et étudiants de Laval et des environs. Il présentera un programme envoûtant d’œuvres qui charmeront tous les publics.

18 juillet – Les cuivres à l’honneur
Programme double avec le quintette de cuivres amateur La musique civique de Montréal et un ensemble de la relève. De la musique pour tous les goûts, La Soirée du hockey, airs militaires et plus encore!

1er août – Une soirée au saxophone
L’Ensemble de Saxophones de Montréal rassemble 10 saxophonistes dont la majorité sont à la fois musiciens et pédagogues. En compagnie de quatre d’entre eux, des saxophonistes amateurs et étudiants présenteront un programme de musique éclectique accessible à tous.

8 août – L’Harmonie Laval, sous la direction de Catherine Parr
Pour clore cette série de concerts, l’Harmonie Laval présentera des œuvres variées tirées du répertoire des musiques de film et populaires. De How to Train your Dragon à Duke Ellington, il y en aura pour tous les goûts et pour les petits comme les grands!

Ces événements exceptionnels sont commandités par Le Square Phillips Hôtel And SuitesL’Appartement Hôtel ainsi que de la résidence étudiante Edison.

À propos de l’Harmonie Laval
L’Harmonie Laval est un ensemble à vents et percussions composé d’une quarantaine de musiciens – professionnels du milieu, amateurs passionnés et étudiants de niveau collégial et universitaire. Cet organisme sans but lucratif supervise les activités de trois orchestres qui participent activement, au sein de la communauté lavalloise, à l’enrichissement de la culture musicale en plus de rayonner à l’échelle québécoise grâce à ses réussites artistiques de haut niveau.

(André Bouchard)

 

 

 

Célébration du street art à Grévin Montréal

Andréanne A Malette, revient au Quai de Ste-Angèle

unnamed (4)

Après avoir fait salle comble et séduit le public du Moulin Michel en novembre dernier, Andréanne A Malette, revient au Quai de Ste-Angèle pour charmer l’été avec ses compositions folk-pop aux thèmes rassembleurs et authentiques. Forte de ses récents succès à la radio Fou et Ici et Ailleurs et de ses nombreuses nominations au dernier gala de l’ADISQ, l’artiste présente enfin son tout nouveau spectacle mettant en vedettes les pièces accrocheuses de son répertoire. Accompagnée par son groupe, l’artiste connue pour sa fougue, vous convie à une soirée magique en sa compagnie.

En partenariat avec le Quai en fête, nous sommes fiers d’annoncer que la première partie sera assuré par six numéros qui se sont démarqués lors de Secondaire en spectacle des écoles de la Commission scolaire de la Riveraine plus tôt cette année ! En plus de vivre cette expérience unique, les élèves auront la chance de passer 30 minutes avec Andréanne A. Malette et ainsi en apprendre plus sur elle et le métier.

Une soirée unique pour seulement 20 $ tout inclus !

(Anderé Bouchard)

La 21e édition de la Fête de la Musique de Tremblant: un rendez-vous familial et un événement incontournable!

Jean-Pierre Ferland sera l’invité spécial d’Angèle Dubeau

unnamed

(Photo: Fête de la Musique de Tremblant)
Pour sa 21e édition, La Fête de la Musique de Tremblant aura l’honneur d’accueillir, dans le cadre du concert Angèle Dubeau & Friends, le légendaire Jean-Pierre Ferland pour une soirée de musique, de mots, de poésie et d’amour qui promet d’être grandiose!

Angèle Dubeau, fondatrice et directrice artistique de l’évènement, convie les amateurs de musique dans le majestueux décor de Tremblant afin d’assister à plus d’une trentaine de concerts gratuits offerts par de nombreux artistes canadiens de renom lors du long week-end de la fête du Travail, du 30 août au 2 septembreprochain.

Ce rendez-vous rassembleur et incontournable, où convergent chaque année des dizaines de milliers de visiteurs pour fêter en famille, propose un tour du monde en musique. La programmation complète de La Fête de la Musique de Tremblant sera dévoilée le 14 août.

Place de la famille et activités pour tous
Les jeunes familles seront ravies d’apprendre que la Place de la famille sera de retour. On y retrouvera à nouveau une programmation dynamique, interactive et amusante composée de spectacles et d’animations ambulantes qui plairont aux petits comme aux grands.

La région de Mont-Tremblant devient un lieu privilégié pour partager un moment en famille pendant les beaux jours. Entre deux concerts, les festivaliers pourront profiter des activités offertes et du charme unique de cette région et de son centre de villégiature.

La Fête de la Musique de Tremblant est une production d’Analekta et de l’Association de villégiature Tremblant. Comme chaque année, c’est avec une grande fierté que cet évènement culturel et local d’envergure obtient l’inflexible soutien de son partenaire présentateur Québecor et l’appui financier du gouvernement du Québec. De plus, La Fête de la Musique de Tremblant est rendue possible grâce à la Ville de Mont-Tremblant ainsi qu’à l’appui généreux du Groupe de voyage Sunwing, de Radio-Classique, de Musicaction et de Pianos Bolduc.

À propos de La Fête de la Musique de Tremblant
Fondée en 1995 et mise sur pied par la violoniste Angèle Dubeau, La Fête de la Musique de Tremblant se présente aujourd’hui comme un rendez-vous annuel incontournable lors de la fin de semaine de la fête du Travail. Ayant lieu au centre de villégiature Tremblant, au pied de la montagne, cette grande fête populaire propose, aux plus petits comme aux plus grands, plus de 30 concerts gratuits.

Dans l’objectif de prôner la diversité musicale et de la rendre accessible à tous, Angèle Dubeau présente chaque année une programmation variée et fait appel à des artistes canadiens. Cet événement puise sa force dans sa capacité de fonctionner de manière autonome depuis ses débuts, grâce à ses commanditaires et ses partenaires.

Tremblant: emmène-moi au sommet
Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature quatre saisons grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre et la renommée de ses évènements d’envergure – dont IRONMAN Mont-Tremblant, le 24h de Tremblant et le Festival international du blues de Tremblant – lui ont valu d’être sélectionnée « parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde » par National Geographic en 2017, en plus d’avoir été voté village de ski #1 dans l’Est de l’Amérique du Nord à 19 reprises par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, entre amis ou en groupe, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Porter Airlines, 1 900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature.

Pour joindre la communauté de Tremblant:

tremblant.ca • facebook.com/tremblant • @monttremblant #tremblant

(André Bouchard)

Belle présentation du guide vinicole de Gambero Rosso à Montréal

En collaboration avec la Délégation Commerciale d’Italie, une belle présentation vinicole comprenant dégustation et la présentation de son fameux guide se déroulait dernièrement au¨Vieux Port de Montréal à l’intention des professionnels et des médias.

Incidemment, cette organisation italienne édite un magnifique guide destiné aux œnophiles, considéré l’un des plus prestigieux dans trois langues soient : anglaises, allemands et italiennes évidemment.

Une centaine de vins prestigieux venant du Nord de l’Italie ont pu faire le bonheur des dégustateurs.

IMG_1802

Comme c’est également une belle région touristique, nous avons pu interroger le coéditeur en l’occurrence Giuseppe Carrus qui nous a accordé l’entrevue ci-jointe:

(Photo-Audio-Vidéo: André Bouchard)

Dixième édition du concours d’œuvres d’art pour jeunes artistes dans le cadre du festival de la Semaine italienne de Montréal

430-GEN
Dans le cadre de la Semaine italienne de Montréal, le Congrès national des Italo-Canadiens organise une fois de plus son concours d’œuvres d’art Il Piccolo Leonardo. Les jeunes artistes âgés entre 4 et 12 ans sont invités à créer une œuvre d’art, dessin ou peinture, inspirée par la région italienne de leur choix, telle que celle à l’honneur cette année: la Calabre. En plus de stimuler la créativité des enfants, il s’agit d’une belle opportunité de leur faire découvrir la culture italienne.
Le concours est divisé en trois catégories de participant-e-s: 4 à 6 ans, 7 à 9 ans et 10 à 12 ans. Une gagnant-e sera sélectionné-e pour chacune de ces catégories et un-e grand-e gagnant-e sera choisie parmi tous-tes les participant-e-s. La remise des prix aura lieu durant la conférence de presse du festival de la Semaine italienne de Montréal.
Une fois l’œuvre achevée, celle-ci doit être envoyée au Congrès national des Italo-Canadiens au 8370 boul. Lacordaire, Suite 302, Saint-Léonard, H1R 3Y6.
La date limite pour soumettre une œuvre est samedi le 20 juillet 2019.
Règlements du concours
Les informations qui doivent figurer à l’endos de l’œuvre sont les suivantes: le titre, la région choisie, le nom et le prénom de l’artiste, son âge, son numéro de téléphone, son adresse civique et son adresse courriel, ainsi que le nom de l’école, de l’organisme ou de l’association grâce à laquelle l’enfant a obtenu l’information sur le
concours.
Pour de plus amples informations, contactez le 514-721-0168 ou écrivez à
piccololeonardo@semaineitalienne.ca.
À propos de la Semaine italienne de Montréal
La Semaine italienne de Montréal est un festival culturel se déployant à travers la ville et célébrant la beauté et la diversité de l’Italie. Cette édition offre à plus d’un demi-million de festivaliers et festivalières une grande variété de spectacles et d’activités mettant à l’honneur l’art, la musique, la gastronomie, la mode et le folklore italien. Les événements de la 26e édition du festival se dérouleront du 9 au 18 août 2019.

(André Bouchard)

Belle célébration de la fête de la République italienne à la Casa d’Italia

IMG_0007

C’est en présence de nombreuses personnalités du monde politique, institutionnel, économique et social, ainsi que de divers représentants d’organismes, d’organisations et d’associations, que la Fête de la République italienne était célébrée dernièrement dans les locaux de la belle historique Casa d’Italia de Montréal.

IMG_0008

Pour la circontance,  parmi les invités d’honneur, outre son président Gino Berretta , étaient présents pour la circonstance: le consul Lorenzo Solinas, qui a accueilli les nombreux invités présents, et la consule générale d’Italie à Montréal, Silvia Costantini , qui a pris en main l’organisation de cet bel événement festif et qui se voulait un excellent point de ressemblement de la communauté italienne montréalaise.

De son côté, après avoir salué l’Ambassadeur d’Italie au Canada, Claudio Taffuri , la Consule générale Costantini, un peu plus de deux mois après sa prise de fonction à la tête du consulat,  n’a pa manqué de rappeler que parmi les objectifs principaux de son mandat, un regard attentif à la fois sur le passé et sur l’avenir, à la fois sur les traditions et sur l’actualité,  étaient deréunir les différentes couches des communautés italienne et italo-québécoise pour créer une seule et même communauté forte et cohérente. Mon rôle – a-t-elle dit, est de servir de pont pour créer et encourager des opportunités d’échange et d’interaction. Mais pour accomplir ce projet ambitieux, j’ai besoin de vous tous. Je suis convaincu, que vous pouvez compter sur votre coopération pour m’aider à promouvoir notre pays dans tous les secteurs économique, scientifique, social et culturel, dans le but d’encourager de plus en plus les échanges entre l’Italie et le Québec. et renforcer les liens avec la communauté italienne de Montréal.

Pour leur part, les personnalités suivantes ont adressé la parole: David Lametti , ministre de la Justice et procureur général du Canada; Francesca La Marca , membre de la circonscription nord-américaine et centrale, Louis Lemieux , représentant le gouvernement du Québec, et l’ingénieur Claudio Palmisano qui a rappelé le 10e anniversaire du séisme de L’Aquila et la visite de la compagnie théâtrale prévue en octobre L’Aquila « La petite brigade ».

IMG_0016

IMG_0027

À la fin des célébrations, les honneurs du mérite de la République italienne ont été présentés à des personnalités pour leur implication dans la communauté.

IMG_0032

Sur la photo, nous pouvons distinguer les personnalités ayant reçu l’honneur de chevalier de la République italienne de la part de Mme la Consule (au centre): dans l’ordre: Paul Caccia (ITHQ); Soeur Angèle; Nicolangelo Cioppi, Avocat Pasquale Artuso, Luigi Erriquez (Delmar), Giuseppe Panzera (Ciot)
(Photos: André Bouchard)

Le Centre de la Biodiversité du Québec présente L’écho des origines, un circuit interactif nocturne en forêt

unnamed (7)

L’excursion scientifique la plus excitante et amusante qui soit!

Le Centre de la biodiversité en mode repositionnement pour ses 20 ans

La réalisation du circuit L’écho des origines constitue le cœur d’un vaste programme visant à faire du Centre de la Biodiversité du Québec un attrait hautement attractif, incontournable et structurant pour son marché.

Ainsi, un ambitieux projet en trois volets a été élaboré avec pour objectif de démarquer le Centre, rehausser son avantage concurrentiel et attirer une clientèle élargie en provenance du Québec, de l’Ontario et des Maritimes, du nord-est des États-Unis et de l’international.

Le premier volet consistait à agrandir le bâtiment principal du Centre afin d’y accueillir plus d’expositions invitées. L’agrandissement a été inauguré en juin 2018. Le second volet quant à lui, visait l’implantation du circuit interactif nocturne en forêt; lequel sera inauguré officiellement le 4 juillet prochain. Enfin, le troisième volet consistera à repositionner le Centre afin d’en faire un acteur rassembleur en matière d’environnement, de biodiversité et de développement durable.

« Nos initiatives des deux dernières années n’auraient pu être possible sans la contribution financière de plusieurs intervenants dont : Fonds régional sjardins, Tourisme Québec, Fonds diversification économique ainsi qu’une levée de fonds dans la communauté économique et commerciale de Bécancour. Au nom de la direction du Centre et de son conseil d’administration, je tiens à les remercier très sincèrement d’avoir cru en notre vision », a tenu à souligner Judith Tourigny, présidente du conseil d’administration.

À propos du Centre de la Biodiversité du Québec

Le Centre de la Biodiversité du Québec est un musée scientifique dont la mission consiste à sensibiliser et à éduquer jeunes et adultes quant à l’existence et la conservation des espèces biologiques du Québec et à l’importance du développement durable.

Ouvert à l’année, le Centre présente des expositions invitées et permanentes, dont Voyage au fond du Saint-Laurent, ainsi que des sentiers en milieux naturels qui permettent aux visiteurs d’apprécier la diversité écologique et biologique aux abords du Fleuve Saint-Laurent et du Lac Saint-Pierre. (Photos: Centre de la Biodiversité)

(André Bouchard)