Une Escale avec Carl Mayotte

  Une Escale avec Carl Mayotte
Bassiste, compositeur et arrangeur âgé de 25 ans, Carl Mayotte est reconnu, dans le monde du jazz, comme un musicien exceptionnel. Avec ce troisième album, Escale, il signe une œuvre personnelle, qu’il a composée, interprétée et réalisée. Une invitation à découvrir son univers.  Une Escale improvisée
Pour cet album, Carl Mayotte a choisi une approche différente de celle empruntée pour les deux précédents, où il peaufinait longuement chaque ligne musicale à l’étape de l’écriture. Cette fois-ci, l’emphase est mise sur la composition spontanée et l’improvisation, pour une approche plus organique et plus personnelle. Cette démarche libératrice se reflète dans toutes les étapes de la réalisation de l’album, de la prise de son à celle de la photographie, de la composition à l’enregistrement.

Cette escale dans l’univers de Carl Mayotte décloisonne la basse électrique de son rôle d’accompagnement et nous fait découvrir la grande polyvalence de l’instrument. Carl Mayotte met sa virtuosité au service de la musique par son jeu mélodique qui laisse une grande place à ses collaborateurs. En empruntant les chemins du jazz fusion et de l’improvisation, il réinvente le genre avec une belle modernité par son choix d’instrumentation variée allant de l’harmonica jusqu’au  kanoun.  Jeune, surdoué et virtuose
Carl Mayotte a fait ses classes en jouant dans les bars de la région de Québec, dès l’âge de 16 ans. Sa musique l’emmène en voyage au Québec et en France et lui permet de se frotter à tous les styles, de Bruno Pelletier aux big bands européens.  Fort d’un solide bagage universitaire – un baccalauréat de l’université Laval en interprétation jazz, et une maîtrise en jazz de l’université McGill – il se lance dans la réalisation et les arrangements, collaborant aussi bien avec Chloé Sainte-Marie qu’avec un orchestre symphonique ou une chorale.

En 2019, paraît son premier disque, Fantosme, concocté avec le musicien et ancien d’UZEB, Michel Cusson. Il sera suivi, deux ans plus tard, par  Pop de Ville Vol.1, ode au jazz fusion et au city pop japonais.

Nommé révélation Jazz Radio-Canada en 2020, il était en nomination au Gala de l’ADISQ dans la catégorie Album jazz de l’année.

À propos d’Analekta

Fondée en 1987 par François Mario Labbé, Analekta est la plus importante maison de disques classiques indépendante au Canada. Elle a réalisé plus de 700 albums, enregistré au-delà de 200 musiciens parmi les plus en vue au pays et a reçu de nombreux prix. À ce jour, les œuvres au catalogue d’Analekta atteignent près de 500 millions d’écoutes sur les plateformes de diffusion en continu à l’échelle internationale.

(André Bouchard: albp@sympatico.ca)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s