LA SAGA DES TROIS-RIVIÈRES : LE MYSTÈRE DES FORGES

Trois-Rivières, le 29 août 2019 — C’est avec beaucoup de fierté et de fébrilité que Culture Trois-Rivières présentait le second tome de « La Saga des Trois-Rivières », une trilogie de bandes dessinées numériques et gratuites produites par son équipe du patrimoine. Le tout se déroulant sur le site national historique des Vieilles-Forges du St-Maurice, en présence d’invités spéciaux du monde culturel, patrimonial et historique.

DSC02223

(Photo: André Bouchard)

Sur la photo: Raymond Bédard, président de la Société des Professeurs d’Histoire du Québec, Romain Nombret, coordonnateur du Patrimoine, Stella Montreuil présidente de Culture Trois-RivièresRichard Vallerand et Caroline Soucy, collaborateurs et Nadine Blackburn, directrice de l’unité de gestion de la Mauricie et de l’Ouest du Québec.
Intitulée « Le mystère des Forges », l’histoire raconte la rocambolesque enquête de
l’officier Gordon Kent et de son acolyte James Pittikwi sur la disparition de Ti-Joe
l’apprenti fondeur, à la demande de Mathew Bell maître des lieux. Cet ouvrage met en scène la vie aux Forges du Saint-Maurice, premier établissement industriel au Canada, en 1795, de manière ludique et offre une suite accomplie au tome 1 « Territoires indomptés ».
C’est encore avec la collaboration de Richard Vallerand et Caroline Soucy que Culture Trois-Rivières a procédé à la réalisation de cet objet de divertissement qui est également l’outil idéal pour découvrir des anecdotes à propos de Trois-Rivières et de la Mauricie. Ce projet est aussi une façon de présenter l’histoire autrement, et ce, tout en innovant. Afin d’y parvenir, l’équipe du patrimoine utilise une plateforme flexible et gratuite!
Fort d’un partenariat avec Parcs Canada et la Société des professeurs d’histoire du Québec, Culture Trois-Rivières sera en mesure de faire la diffusion de la bande dessinée à un plus large public.
« Nous sommes heureux de nous associer à Culture Trois-Rivières pour faire rayonner le Lieu historique national des Forges-du-Saint-Maurice et pour offrir à la population une occasion supplémentaire de découvrir un volet important du patrimoine riche et varié de notre pays et de la Mauricie », souligne Nadine Blackburn, directrice de l’unité de gestion de la Mauricie et de l’ouest du Québec.
Cette initiative est rendue possible grâce à l’Entente de développement culturel. Ainsi, Culture Trois-Rivières a tenu à remercier le ministère de la Culture ainsi que la Ville de Trois-Rivières.
Pour consulter les deux premiers tomes de « La Saga des Trois-Rivières » :
http://www.sagadestroisrivieres.ca.

(André Bouchard: albp@sympativo.ca)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s