DÉVOILEMENT DES LAURÉATS DES 26e GRANDS PRIX CULTURELS DE TROIS-RIVIÈRES

DSC00028

Il suffit parfois d’une infime étincelle, d’une idée insoupçonnée, d’une rencontre
fortuite ou d’une émotion inattendue pour qu’explose la créativité et que prennent vie les projets les plus prometteurs.
L’année 2018 en est un exemple manifeste. Fort nombreux sont les artistes, artisans, organismes et intervenants culturels trifluviens qui ont courageusement suivi leur intuition et osé la création. Souhaitant mettre en lumière et honorer cette audace artistique, la Ville de Trois-Rivières a fièrement procédé, le 28 mai dernier sur la scène de la salle J.-Antonio-Thompson, au décernement des 26e Grands Prix culturels de Trois-Rivières.

 


Voici la liste des dix lauréats dont les réalisations ont ponctué l’année 2018 :
PRIX DES ARTS DE LA SCÈNE LOUIS-PHILIPPE-POISSON
Décerné au Théâtre des Nouveaux Compagnons pour la pièce de théâtre Le pillowman.
PRIX DES ARTS VISUELS STELIO-SOLE
Décerné à Christiane Simoneau (commissaire) pour l’exposition Pierre Landry, sculpteur – 50 années de création /Hommage à l’Homme et son œuvre, 1939-2018.
PRIX DE LITTÉRATURE GÉRALD-GODIN
Décerné à Élise Rivard pour le roman jeunesse L’arrivée inopinée de la patate poilue.
PRIX DU PATRIMOINE BENJAMIN-SULTE
Décerné au Musée des Ursuline de Trois-Rivières pour le projet de réalité virtuelle 1699 – 2018 : L’histoire d’une vie.
PRIX DES ARTS MÉDIATIQUES
Décerné à Simon Laganière pour la série web documentaire Le grand art populaire.
PRIX DE LA RELÈVE GODRO
Décerné au Collectif LORBACH pour le projet d’installation immersive Doroté.
PRIX DE L’INITIATIVE ÉDUCATION-CULTURE
Décerné à COMSEP pour le projet Ondée de mots.

PRIX ARTS-AFFAIRES
Décerné au Café Frida, pour la vitrine de choix qu’il offre à des expositions, spectacles musicaux, projections
cinématographiques, lectures de poésie et conférences littéraires réalisés par des artistes, organismes et événements culturels locaux, dont le Off-Festival de poésie de Trois-Rivières et Le long week-end du court. L’entreprise est également
l’instigatrice du nouveau Frida Festival Arts et musique, dont la première édition se tenait du 3 au 5 mai 2019.
PRIX TROIS-RIVIÈRES SANS FRONTIÈRE
Décerné à Gaston Bellemare, président du Festival International de la Poésie de Trois-Rivières depuis 1985. Visionnaire et rassembleur de nature, il est aussi membre de l’Ordre du Canada depuis 2013, cofondateur des Écrits des Forges,
éditeur émérite de l’Association nationale des éditeurs de livres, ainsi que l’initiateur de la Promenade de la poésie de Trois-Rivières, de dix prix de poésie internationaux et de nombreux accords de partenariat avec une vingtaine de festivals internationaux de poésie. L’apport considérable et exceptionnel de Monsieur Bellemare au développement et au rayonnement de la sphère littéraire trifluvienne fait de celui-ci un ambassadeur culturel notoire.
GRAND PRIX DE LA CULTURE
Décerné à Claire Mayer, cofondatrice du Festival international de Danse Encore, en plus d’en être la directrice générale et artistique depuis 1995. Forte de plus de 45 années d’expérience, elle a aussi fondé et dirigé durant 13 ans l’école et la
compagnie de danse contemporaine NÉBRAK, mis sur pied l’école et la compagnie de danse professionnelle l’Astragale, et été pendant 20 ans chef de file québécoise de la méthode jazz Simonson. Successivement professeure, chorégraphe,
évaluatrice invitée, directrice artistique et assistante à la réalisation de productions scéniques et télévisuelles, ainsi que directrice et gestionnaire de plusieurs écoles de danse, son impressionnante feuille de route artistique, ponctuée de succès, l’a mené aux quatre coins du Québec, à New York et à Paris. Sa remarquable contribution au milieu de la danse trifluvien, québécois et international fait de cette dernière un incontestable pilier en matière de création, de production et de gestion artistique.
Les lauréats dans chacune des catégories se sont vus octroyer une bourse de 2 000 $, à l’exception du récipiendaire du Prix Arts-Affaires qui, pour sa part, fut récompensé d’une œuvre de l’artiste Valérie Guimond, gagnante du Prix des arts
visuels Stelio-Sole 2018.
Félicitations à tous!

 

 

Le ministre Jean Boulet:  Extrait de son allocution:

 

À droite: le MC de la soirée Martin Francoeur

Les Grands Prix culturels de Trois-Rivières sont rendus possibles grâce à la participation de la Ville de Trois-Rivières et du ministère de la Culture et des Communications du Québec, dans le cadre de l’Entente de développement culturel de Trois-Rivières.

(Photos-Audio): André Bouchard)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s