GALA QUÉBEC CINÉMA ET SES GRANDS LAURÉATS À RADIO-CANADA

Tout le milieu cinématographique québécois s’était réuni aujourd’hui pour célébrer notre 7eart. Suite au GALA ARTISANS QUÉBEC CINÉMA animé par Karine Gonthier Hyndman et Guillaume Lambert, qui s’est déroulé après-midi, les festivités se sont conclues  hier soir avec le GALA QUÉBEC CINÉMAÉdith Cochrane et Guylaine Tremblay étaient à la barre de la cérémonie diffusée en direct du Studio 42 de la Maison de Radio-Canada, lors de laquelle 15 prix Iris ont été remis.Un total de 28 Iris ont donc été décernés, afin de souligner la qualité des œuvres et le talent des artistes à l’origine de nos films cette année.
IMG_0061
C’est La Bolduc de François Bouvier qui est sorti grand gagnant – après avoir remporté 5 prix Iris en après-midi, Meilleure direction artistique (Raymond Dupuis), Meilleur son (Claude Beaugrand, Michel B. Bordeleau, Luc Boudrias, Gilles Corbeil), Meilleurs costumes (Mariane Carter), Meilleur maquillage (Nicole Lapierre), Meilleure coiffure (Martin Lapointe) ,la comédienne Debbie Lynch-White est repartie avec le prix de la Meilleure interprétation féminine dans un premier rôle, permettant au film d’obtenir un total de 6 prix. Le film 1991 repart quant à lui avec 5 trophées. En plus de récolter les convoités Iris du Meilleur film, de la Meilleure réalisation et du public le dernier opus de Ricardo Trogi a obtenu le prix de la Meilleure interprétation féminine dans un rôle de soutien remis à Sandrine Bisson ainsi que celui du Meilleur montage (Yvann Thibaudeau), remporté lors du GALA ARTISANS.
Ce sont les scénaristes Guillaume Corbeil et Yan Giroux qui ont remporté l’Iris du Meilleur scénario pour À tous ceux qui ne me lisent pas de Yan Giroux. Le film récolte 3 prix Iris, dont le nouvel Iris duMeilleur premier film ainsi que Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle remis à Martin DubreuilUne colonie, premier long métrage de Geneviève Dulude-De Celles, est aussi reparti avec 3 trophées en poche : Meilleure interprétation masculine dans un rôle de soutien pour Robin AubertRévélation de l’année remis à Émilie Bierre ainsi que Meilleure distribution des rôles (Ariane Castellanos) obtenu en après-midi.
La Chute de l’empire américain de Denys Arcand et La grande noirceur de Maxime Giroux ont récolté respectivement  le Film s’étant le plus illustré à l’extérieur du Québec, remis à Denys Arcandet Denise Robert (Cinémaginaire), ainsi que Meilleure direction de la photographie pour le travail de Sara Mishara.
Côté documentaire, c’est le film Innu Nikamu :Chanter la résistance de Kevin Bacon Hervieux qui a été couronné Meilleur film documentaire. Notons que 3 autres Iris ont été distribués en après-midi aux films documentaires.
Pour ce qui est des courts métrages, Brotherhood de Meryam Joobeur a reçu l’Iris du Meilleur court métrage de fiction, tandis que le prix du Meilleur court métrage d’animation est allé au film Le sujet de Patrick Bouchard.
Le GALA QUÉBEC CINÉMA est une coproduction de Radio-Canada et de Québec Cinéma, représenté par Groupe Fair Play. L’équipe artistique du Gala 2019 réunissait notamment les auteurs Marie-Andrée Labbé et Julien Corriveau, le script-éditeur Vincent BolducBrigitte Poupart à la mise en scène et à la scénographie avec le studio Normal, Jocelyn Tellier band à la musique ainsi que Manon Brisebois à la réalisation.
Tout juste avant d’entrer en studio, les vedettes du grand écran s’étaient entretenues avec Herby Moreau et Claudine Prévost lors du Tapis rouge du Gala Québec Cinéma, diffusé sur ICI TÉLÉ et Radio-Canada.ca/galaquebeccinema rendant le public témoin de toute l’effervescence qui régnait avant le Gala. Le duo était aussi de retour à la fin de la soirée pour recueillir sur le vif les impressions des lauréats, faire revivre les grands moments de la soirée et présenter les films québécois à venir lors de l’après-gala du Gala Québec Cinéma, en direct sur ICI ARTV et Radio-Canada.ca/galaquebeccinema.
Le Tapis rouge était présenté encore une fois cette année par la Banque Nationale, en collaboration avec Netflix.
UNE SEMAINE POUR VOIR LES FILMS LAURÉATS AVEC LE SPRINT GALA!
Rappelons que le public peut aussi profiter des derniers jours du SPRINT Gala pourvoir les films lauréats 2019. Les films finalistes resteront accessibles offrant ainsi aux amoureux de notre 7eart, encore une semaine pour faire leur sprint et voir les 40 films de la programmation! Il suffit de se rendre sur quebeccinema.capour connaître la programmation complète du SPRINT GalaLe SPRINT se poursuit jusqu’au 9 juin.
RATTRAPAGE
Le Gala Artisans, le Tapis rouge, le Gala et l’Après-gala du Gala Québec Cinéma seront disponibles en rattrapage sur ICI TOU.TV à partir du 3 juin jusqu’au 3 juillet. Le tout sera aussi disponible sur Radio-Canada.ca/galaquebeccinema.
Le Gala sera également rediffusé sur TV5Monde dans tous les pays affiliés, touchant ainsi un immense public ici et ailleurs dans le monde.
Pour ne rien manquer du Gala Artisans Québec Cinéma et du Gala Québec Cinéma :#GalaCinéma
DE PRÉCIEUSES COLLABORATIONS
Québec Cinéma a tenu à remercier chaleureusement les commanditaires et partenaires principaux du Gala Québec Cinéma 2019 : Radio-Canada, Téléfilm Canada, le Fonds des talents, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le Ministère de la Culture et des Communications, le Fonds Québecor, MELS, la Banque Nationale, Netflix et Globalex. Un merci spécial aux associations professionnelles partenaires du Gala : l’AQTIS, l’AQPM, La Guilde des réalisateurs, la SARTEC et l’UDA, ainsi qu’à Annexe Communications, CTVM.info, Qui fait Quoi et à tous les partenaires du SPRINT Gala. Québec Cinéma tient également à remercier les associations professionnelles membres du CRP pour leur soutien indéfectible.
LE GALA QUÉBEC CINÉMA
Grande remise de prix télévisuelle, le Gala Québec Cinéma récompense les œuvres et le talent des artistes à l’origine de nos films. Le Gala qui rejoint un vaste public ici et à l’international, célèbre toute la richesse, la force et la singularité des films d’ici. En raison de sa portée considérable, il constitue l’un des plus importants vecteurs de promotion du cinéma québécois.
Voici quelques entrevues:
(Photos-Audios: André Bouchard)

Un commentaire sur « GALA QUÉBEC CINÉMA ET SES GRANDS LAURÉATS À RADIO-CANADA »

Répondre à André Bouchard Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s