LAVAL REMPORTE UNE AUTRE PARTIE SERRÉE À MONTRÉAL

FOOTBALL UNIVERSITAIRE

Le premier duel de la saison entre le Club de football Rouge et Or et les Carabins a été à l’image des duels passés. Samedi à Montréal, l’Université Laval n’a pas réussi à marquer de touché mais sa défensive a tenu le coup pour signer un gain de 12-7.

Le botteur David Côté est responsable de tous les points de son équipe, lui qui a réussi ses quatre tentatives de placement. Deux d’entre eux sont survenus à la suite d’interceptions de Gabriel Ouellet. Laval (3-0) trône maintenant seul au sommet du classement du RSEQ.

« Nous sommes contents de la victoire, mais nous avons laissé des belles opportunités sur le terrain. Nous apprendrons de ça », a dit après la rencontre l’entraîneur-chef du Rouge et Or Glen Constantin. « Je suis content de la défensive, surtout que celle-ci constitue notre marque de commerce. Elle nous aidera certainement plus tard. Il faut noter qu’il s’agit de la plus grande rivalité au Canada. Nous sommes conscients que les Carabins constituent une bonne équipe et qu’il leur manquait des gros morceaux. L’équipe qui progressera le plus d’ici la prochaine rencontre gagnera », a ajouté le pilote Lavallois.

Gabriel Ouellet hante les Carabins

Deux interceptions de Gabriel Ouellet ont résulté en des points au tableau pour le Rouge et Or dans ce match. Au premier quart, Ouellet a capté une passe de Gabriel Archambault au 22 des Carabins. Quelques jeux plus tard, David Côté faisait 3-0 Laval grâce à un placement de 40 verges. Laval a retraité au vestiaire en avant par 6-0 (placement de 37 verges de Côté) et Gabriel Ouellet a récidivé au troisième quart avec un larcin aux dépens de Dimitri Morand au 32 des bleus. Une fois de plus, la jambe de David Côté a été précise sur 34 verges pour faire 9-0 Laval. Rappelons que Ouellet avait égalé une marque canadienne avec quatre interceptions dans la même rencontre le 21 octobre 2017, face à ces mêmes Carabins.

Montréal a rendu les choses excitantes au début du quatrième quart. Deux punitions ont coûté cher au Rouge et Or sur cette première séquence à l’attaque, alors que les Carabins en ont profité pour s’avancer profondément en zone lavalloise pour ultimement marquer un touché, l’œuvre du quart-arrière Dimitri Morand sur une course d’une verge. David Côté a redonné une priorité de 12-7 aux siens grâce à un placement de 26 verges avec 1:52 à faire au match, et la défensive des Rouges a tenu le coup par la suite.

Notons que dans cette rencontre, deux membres du Rouge et Or ont inscrit ou amélioré des records. Mathieu Betts a réussi un sac du quart, ce qui lui en donne 29,5 en carrière. Il devance ainsi Leroy Blugh, ancienne gloire des Gaiters de Bishop’s, au troisième de l’histoire du RSEQ. Seuls Sean Clark d’Ottawa (30.5) et Jim Aru de Queen’s (31.5) le devance à ce chapitre.

Pour sa part, Hugo Richard est devenu le quart-arrière ayant accumulé le plus de verges dans l’histoire du Rouge et Or, devançant Benoit Groulx. Richard a maintenant 8700 verges en carrière, bon pour le quatrième échelon du RSEQ.

Hugo Richard- crédit James Hajjar (1)

Prochaine rencontre

Le Rouge et Or profitera maintenant d’une semaine de congé. Les hommes de Glen Constantin disputeront leur prochaine rencontre le dimanche 23 septembre alors qu’ils accueilleront les Redmen de l’Université McGill sur le coup de 13h au Stade TELUS-UL. Les billets pour cette rencontre sont déjà en vente au reservatech.net ou encore au 418 656-FOOT (3668). (Photo: Yves Longpré)

                                                         (ANDRÉ BOUCHARD)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s