LE RENDEZ-VOUS D’HOWARD DE SHERBOOKE 2018

logo

BELLE ÉPOQUE ET LES ANNÉES D’OR

Du 7 au 9 septembre, pour une 17e édition consécutive, le  Rendez-vous d’Howard propose des aspects distinctifs de Sherbrooke, en lien avec la Belle Époque et les Années d’or, 1885 à 1914. 

Cette année, on y évoquera l’apport de la capitale économique et de la métropole des Cantons-de-l’Est.  Au programme, visite des maisons historiques et des jardins du Domaine, concerts et spectacles variés, dégustation de produits du terroir, expositions d’artisanats et de voitures anciennes, causeries, contes et chorales.  Ce sont ainsi trois jours d’activités couvrant la fin du XIXe et le début du XXe siècle, une période riche de changements qui ont marqué l’histoire de Sherbylove.  Au cœur de l’événement, se trouvent des aspects de l’histoire, du patrimoine, des arts et des cultures fondatrices de la ville reine : premières nations,  anglo-saxonnes, irlandaise, écossaise, canadienne-française.

Les personnes qui connaissent l’événement savent qu’elles pourront y rencontrer des artistes, des artisans, des peintres, des écrivains, des amuseurs publics, des guides, des personnages historiques et des personnalités diverses.  Elles pourront apprécier les animations qui se déploieront sur les huit plateaux, apprendre des pas de danses et s’abreuver des récits historiques que nous dévoilera le désormais célèbre Sénateur Charles B. Howard, entouré de ses compagnes et illustres invités.

Par exemple, il sera question de l’ascension socio-économique de la famille Howard ainsi que celle de gens qui ont façonné le paysage industriel de Sherbrooke. À titre d’exemple, mentionnons George Foote Foss (1876-1968), constructeur de la première automobile à essence au Canada, mieux connue sous le nom de Foss Mobile.  Puis, Andrew Paton, écossais né en 1833 et mort en 1892, qui, dès son arrivée, a mis à profit son expertise de producteur de tweed et de cachemire.

Le Gala du Sénateur lance d’entrée de jeu les festivités de la présente édition.  Le vendredi 7 septembre, les convives du Sénateur se donnent rendez-vous sur la pelouse des Landes du versant.  Ils sauront alors admirer une voiture Ford des années 1911.  Après le repas qui promet d’éblouir autant les yeux que les fins palais, des danses cancans et des airs d’accordéon musette sont prévus au menu. Et comme la tradition le veut, suivront avec éclats les feux d’artifice qui se mireront dans l’étang du Domaine Howard.  Une soirée dansante viendra clôturer le Gala, sur des airs rétro et de rock n’roll des années cinquante à soixante-dix.

Parmi les activités du samedi et du dimanche, ce sera la reprise du Thé à l’anglaise, sous le thème du « chapeau fou ». Le service prendra l’allure des grandes sorties au cours desquelles les dames se coiffaient joliment. Pour l’occasion, les participants sont conviés à sortir leurs bibis, leurs chapeaux à fleurs ou à plumes, et les messieurs, leurs couvre-chefs!

Les petites familles ne seront pas en reste non plus.  L’organisation ramènant en effet les tours en train, à dos de poneys et de chevaux, puis en charrette et en voiture ancienne. Le samedi seulement, les démonstrations de chiens de berger feront la joie des festivaliers, alors qu’une fermette permettra aux enfants d’y nourrir les animaux.  Des jeux d’antan en bois sauront également égayer les esprits. Les visiteurs pourront enfin se familiariser avec la nouvelle serre du Domaine.  Celle-ci est installée dans le Jardin d’Helen où se tiendront des démonstrations de danses de la Belle Époque, avec les membres de la Société Miroirs du temps. Pour le plus grand bonheur de tous, quelques chaloupes seront aussi amarrées devant la Maison bleue, afin de permettre de courtes escapades sur l’étang du Domaine.

Comme par le passé, plusieurs causeries, séances de signatures, ateliers et dégustations auront en lieu et place :  à la Maison Bleue, dans le Petit Salon du pavillon 1, sous le Grand Chapiteau des Landes du versant, sur la scène de la Cour du Sénateur, dans le Jardin d’Helen et au Boisé des renards.   Céline Vanier Couture, petite-fille d’Aimé Vanier, jardinier, menuisier et homme de confiance de la famille Howard, nous plongera, quant à elle, dans son enfance.  Il faut savoir que la Maison bleue, rénovée en 2013, a été le premier édifice construit sur le site, et ce, bien avant les manoirs ancestraux.

Le samedi  seulement, le Jardin d’Helen accueillera quelques voitures anciennes.  Grâce à la  participation du Club automobile Le Rendez-vous des Anglaises multimarques, il y aura exposition de voitures anglaises.  Le même jour, les amateurs de whiskys et de scotchs seront ravis de goûter  des produits de sélection distinctive, dégustation animée par l’ami Jean Pinard.  Des concessions alimentaires permettront enfin aux visiteurs d’étirer, voire de prolonger les bons moments de  la journée sur l’un ou l’autre des plateaux du Domaine.

Pour égayer le tout, plusieurs groupes et formations musicales se produiront à tour de rôle : Buffalo Hat Singers, Oktopus, Jazz Street Boyz, Carole Vincelette, Statera, le Chœur Pop…  Encore une fois, trois jours de festivités qui mettent en valeur quelques secrets bien gardés du Domaine Howard.  Comme les Années d’or correspondent à une période de prospérité de la Ville de Sherbrooke et des Townships, les les visiteurs et touristes sont invités à prendre part au Rendez-vous.  Et  pourquoi ne pas se costumer, question de profiter au maximum de cette période richissime chez nous?

Somme toute, ce sont près de 300 artistes, artisans et interprètes du patrimoine qui s’unissent dans le plaisir, afin que le Rendez-vous d’Howard devienne un événement signature et identitaire de la Ville de Sherbrooke.

En ce sens, de façon à permettre un meilleur rayonnement de celui-ci, le comité organisateur vendra au coût de 5,00 $ des plaids de collection à l’effigie de l’événement.  Ces lambeaux de tissus aux couleurs des tartans utilisés dans le tissage britannique et irlandais, illustrent l’appartenance régionale et familiale des peuples celtes depuis des siècles. Ce montant  permettra l’accès au site pour les adultes.  L’entrée sera gratuite  pour les enfants de 12 ans et moins.  Le plaid permettra  d’appuyer les efforts du comité qui souhaite maintenir l’excellence d’une programmation « signature » au Domaine.

Pour nous suivre, il est possible de devenir amis de la page Facebook, Twitter ou Instagram du Rendez-vous d’Howard, en consultant le dépliant de la programmation sur le site web : www.rendez-vousdhoward.com

(ANDRÉ BOUCHARD)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s