Des carrés d’as fort relevés à la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale

MONTRÉAL

  • Les têtes de série qui étaient encore en lice ont poursuivi leur chemin, jeudi, alors que Simona Halep (1re), Sloane Stephens (3e), Elina Svitolina (5e) et Ashleigh Barty (15e) obtenaient leur place pour les demi-finales de la Coupe Rogers. Il s’agit de la première fois depuis 2012 que les quatre dernières survivantes fassent toutes partie des têtes de série.
  • Les deux plus récentes championnes sont encore dans la course. Halep tentera de récupérer le titre qu’elle avait conquis en 2016, à Montréal, tandis que Svitolina espère être couronnée pour une deuxième année consécutive au Canada.
  • Barty en est à sa deuxième participation seulement à la Coupe Rogers. En 2017, elle avait dû se soumettre aux épreuves préliminaires avant d’accéder au troisième tour du tableau principal. L’Australienne est aussi en lice en double aux côtés de la Néerlandaise Demi Schuurs.
  • Demi-finaliste en 2017, Sloane Stephens espère franchir quelques étapes de plus cette année. La numéro trois mondiale a cependant vu son parcours s’arrêter en double. Elle faisait équipe avec Eugenie Bouchard.

La première demi-finale devait mettre en vedette Barty et Halep. Les deux joueuses croiseront le fer pour la première fois. En soirée, Svitolina et Stephens livreront bataille pour la troisième fois de leur carrière. Leurs deux premiers duels remontent à 2014, chacune d’elles ayant signé un gain. (Coll: TENNIS CANADA)

(André Bouchard)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s