Johan Kristoffersson est revenu le roi au Grand Prix de Trois-Rivières

Au Grand Prix de Trois-Rivières, c’était la deuxième journée de la fin de semaine du Rallye Cross. Et voici les résultats:
  • Le Team Peugeot Total remporte un double podium avec Timmy Hansen et Sébastien Loeb
  • Janis Baumanis remporte le prix Super Charge Monster Energy

Johan Kristoffersson, du PSRX Volkswagen Suède, a remporté la victoire à Trois-Rivières, septième manche du Championnat du monde de rallye de la FIA présenté par Monster Energy au World RX of Canada.Le leader du World RX Drivers ‘Championship a été le roi du retour lors de la première visite de la saison en Amérique du Nord. dans sa Volkswagen Polo R.

Timmy Hansen du Team Peugeot Total a rejoint Kristoffersson au premier rang de la grille pour terminer deuxième, devant son coéquipier Sébastien Loeb sur un double podium pour l’équipe française. Petter Solberg, coéquipier de Kristoffersson au PSRX, a débuté à la troisième ligne de la grille pour la finale à côté de Loeb et a terminé la course en quatrième position devant Mattias Ekstrom, d’EKS Audi Sport. Le pilote de Team STARD, Janis Baumanis, a effectué sa première finale de la saison et a décroché le prix Monster Energy Supercharge Award pour avoir eu le temps de réaction le plus rapide au début de la finale dans sa Ford Fiesta Supercar.

Kristoffersson et l’équipe PSRX ont respectivement prolongé leur avance au Championnat des pilotes et des équipes. « J’ai eu un très mauvais samedi, j’ai vraiment dû creuser profondément pour cette victoire. J’ai eu du trafic au premier trimestre et à nouveau au deuxième trimestre. Ce matin, j’ai essayé de trouver le rythme mais je ne pouvais pas – je ne me sentais pas vraiment à l’aise dans la section de gravier lors de l’échauffement, merci à l’équipe et à Petter qui m’ont aidée. la conduite et me comparer à Petter sur la section de gravier « , a déclaré Kristoffersson. « J’ai eu un bon lancement en demi-finale mais je n’ai pas eu le meilleur lancement en finale, mais Timmy non plus. À partir de ce moment-là, j’avais un écart assez net par rapport au premier tour. Peugeot nous a vraiment menacé ce week-end alors j’ai besoin de autant de points que possible. C’est bien de prendre une autre victoire ici à Trois-Rivières.  »

Le deuxième podium de Hansen de la saison lui a permis de se classer deuxième du Championnat du monde des pilotes de RX, à égalité de points avec Loeb. « Je dois dire que j’étais beaucoup plus à l’aise dans la nouvelle Peugeot 208 ce week-end qu’en Suède, alors j’ai été capable de pousser depuis le début. La demi-finale était juste dingue, Bakkerud ayant réussi à prendre le départ de la deuxième ligne n’était pas dans notre plan mais j’ai pris le joker au bon moment pour le gagner. En finale, j’ai réussi à me classer deuxième derrière Johan « , a déclaré Hansen. « J’ai eu un grand moment au premier tour et j’avais envie de jouer la sécurité après cela, car cela faisait longtemps que j’étais sur le podium. Nous avons encore beaucoup de travail à faire et cela va continuer à partir d’ici. C’était un bon week-end et je suis heureux de partager le podium avec Sébastien.  »

La France Loeb a été qualifiée pour la première journée de samedi (samedi), mais a connu une période plus difficile dimanche. « Pour moi, c’était un week-end de haut en bas, comme souvent en rallycross. Hier était une journée parfaite, j’ai gagné Q1 et Q2 avec un bon rythme et la voiture était parfaite », a-t-il expliqué. « Aujourd’hui n’était pas aussi bon. J’ai été en contact avec Ekstrom au troisième trimestre et j’ai terminé deuxième au classement général. Je n’ai pas eu un très bon départ en demi-finale et dans le dernier virage, j’ai commis une erreur. Commencer sur la dernière ligne de la finale et terminer sur le podium n’est pas trop mal. Je suis heureux de partager le podium avec Timmy pour Peugeot.  »

Niclas Gronholm (GRX Taneco) a terminé quatrième en demi-finale devant Kevin Eriksson (Olsbergs MSE) et Timur Timerzyanov (GRX). Andreas Bakkerud, d’EKS, a pris la tête de la deuxième demi-finale au départ de la deuxième ligne, mais il a endommagé la suspension arrière gauche de son Audi S1 ​​et a terminé quatrième. Kevin Hansen et Olsbergs MSE ont pris leur retraite. Jerome Grosset-Janin et Guerlain Chicherit, de GC Kompetition, ont connu un week-end difficile et ont terminé respectivement 13 e et 15 e . Grégoire Demoustier de Sébastien Loeb Racing a été 14 e

                     Photos: FIAWORLD Rallye Cross championship)

 

Voici d’ailleurs un compte-rendu de la journée de dimanche avec le statisticien et historien attitré du GP3R, notre correspondant et collaborateur Gerry Rochon: 

media1

(Audio:ANDRÉ BOUCHARD)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s