OMNIUM BÂTON ROUGE en collaboration avec la Ville de Québec

Le Tahitien Guillaume partage la tête avec quatre autres golfeurs

Vaita Guillaume, de Papetee (Tahiti), partage la tête de l’Omnium Bâton Rouge avec quatre autres golfeurs, Billy Houle (Le Portage), Marc Hurtubise (Parcours du Vieux Village), Keaton Jones (Kitchener) et Chris Wilson (Toronto).

Il y aura certainement de la bousculade au classement final de l’Omnium Bâton Rouge disputé au club de golf Cap-Rouge avec ces cinq joueurs qui ont inscrit des pointages de 67, quatre coups sous la normale, et six autres qui ne tirent de l’arrière que par un coup.

«Ça va jouer du coude demain, a mentionné Dave Lévesque avec son pointage de 68, à un coup des meneurs. Il y a tellement de joueurs qui peuvent aspirer à la victoire et ce sera d’autant plus intéressant pour les spectateurs.» 

Auteur de six oiselets et de deux bogueys, Vaita Guillaume était satisfait de sa ronde. «C’était mieux que je l’espérais car hier, au practice, je frappais des mauvais coups. Mais bon, aujourd’hui, il fallait bien gérer la chaleur, même si j’y suis habitué, et surtout éviter l’hypoglycémie.»

Le joueur de Tahiti a connu un mauvais moment au 15e trou en encaissant un boguey. «Ma balle était à six pieds du drapeau et j’ai pris trois coups roulés. J’éprouve de la difficulté sur les verts depuis un an et demi mais ça commence à mieux aller. D’ailleurs mes trois roulés à ce 15e trou ont été les seuls moments pénibles pour moi sur les verts.»

Avec ce pointage de quatre sous la normale, Vaita Guillaume se retrouve dans le groupe des meneurs, parmi les derniers à prendre le départ pour la ronde finale de l’Omnium Bâton Rouge en collaboration avec la Ville de Québec.

«Il y a longtemps que je ne me suis pas retrouvé dans le groupe des meneurs, a-t-il expliqué, c’est une position à laquelle je vais m’habituer. Il y a une certaine pression et c’est important de bien la gérer. J’ai appris de mes erreurs aujourd’hui et je ne les répéterai pas. J’aurai quand même mes chances et j’essaierai d’en profiter. Si vous m’aviez posé cette question il y a deux ans, je vous aurais répondu que mes chances sont bonnes. Je sais que j’en aurai demain. J’aime bien le parcours ici, il est technique et il jouit d’une belle architecture.» 

Billy Houle, pour sa part, parlait de son jeu sur les verts. «J’ai changé de putter il y a quelque temps et ça c’est beaucoup amélioré. Je suis plus à l’aise et mes roulés sont plus solides. Il y a quelques jours, à l’Invitation Desjardins à Hawkesbury, j’ai bien fait. Je suis content de ce que je fais présentement.» 

Les départs de la ronde finale de l’Omnium Bâton Rouge en collaboration avec la Ville de Québec s’échelonnent de 6h50 à 13h20

Vaita Guillaume

(ANDRÉ BOUCHARD)                                   (Collaboration: Jean Trudeau)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s