NAPOLÉON : ART ET VIE DE COUR AU PALAIS IMPÉRIAL

Après Montréal, l’exposition conçue par le MBAM s’ouvre au Virginia Museum of Fine Arts


Photo : David Stover, Virginia Museum of Fine Arts. © Virginia Museum of Fine Arts

Montréal, 11 juin 2018 – Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) est heureux d’annoncer que l’exposition Napoléon : art et vie de cour au palais impérial a été inaugurée samedi dernier au Virginia Museum of Fine Arts (VMFA). Sous le titre Napoleon : Power and Splendor, celle-ci tiendra l’affiche à Richmond jusqu’au 3 septembre 2018Il est à noter que l’édition montréalaise avait attiré au MBAM plus de 100 000 visiteurs (du 3 février au 10 mai).

Organisée et mise en tournée par le MBAM, avec la participation du Château de Fontainebleau et le soutien exceptionnel du Mobilier national de France, cette grande exposition fait revivre l’ambiance somptueuse de la cour de Napoléon à travers le regard des Grands officiers et des artistes de la « Maison de l’Empereur ». Elle s’articule autour du rôle des principales personnalités au service de la famille impériale, qui ont contribué à façonner l’image du pouvoir.

Cette deuxième étape réunit plus de 200 œuvres et objets d’art décoratif — dont la plupart sont présentés pour la première fois aux États-Unis — provenant de prestigieux prêteurs tels que le Musée du Louvre et le Château de Fontainebleau. Une scénographie immersive permet de recréer le faste des appartements de Napoléon et de son entourage.

Commissariat
Le commissariat de l’exposition est assuré par Sylvain Cordier, conservateur des arts décoratifs anciens au MBAM, sous la direction de Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du MBAM.

Une tournée en quatre étapes
Après Montréal et Richmond, l’exposition sera présentée au Nelson-Atkins Museum Art de Kansas City (du 26 octobre 2018 au 3 mars 2019) et au Château de Fontainebleau, en France (du 13 avril au 15 juillet 2019).

L’exposition Napoléon : art et vie de cour au palais impérial s’ajoute à de nombreux projets réalisés et exportés par le MBAM – 20 expositions en 60 étapes dans 34 villes en 10 ans –, qui font voyager le savoir-faire montréalais aux quatre coins du monde, à l’instar des expositions La Planète mode de Jean Paul Gaultier : de la rue aux étoiles, vue par 2 millions de personnes, et Métamorphose : dans le secret de l’atelier de Rodin.

Remerciements
Le Musée reconnaît l’apport essentiel d’Air Canada à la réalisation de l’exposition.

(ANDRÉ BOUCHARD)                                                                      (Coll: MBAM)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s