Du 25 avril au 3 juin Simon Beaudry | Québécosse – Une identité et un pays transculturels

 

Simon Beaudry explore l’identité québécoise. Cette exploration active la création d’une mythologie simultanément personnelle et nationale, attisée par l’utopie du Pays. C’est par l’art que l’artiste construit le pays, à défaut qu’il se fasse politiquement. Sa pratique transdisciplinaire résulte ici d’œuvres qui rendent compte d’une identité « transculturalisée ». Si, au départ, ses œuvres étaient constituées d’images et d’objets, elles sont devenues des performances et des installations déployées en art-action dans l’espace public. Les archives de ce travail deviennent la matière première d’une histoire réactivée en centre d’exposition. Le projet Québécosse s’inscrit dans une pratique engagée où le citoyen et l’artiste ont pu se réunir et agir en Écosse, parmi les écossais, en pleine campagne référendaire sur leur indépendance en 2014. Simon Beaudry a arpenté le territoire pour y déployer des œuvres à ciel ouvert métissant deux identités.
Photo : Simon Beaudry, Se projeter en avant (titre non définitif), 2014-2017
Performance en Écosse, 2014
image : Éric Piccoli

Écoutons d’ailleurs à ce sujet le professeur Norman Cornett:

(André Bouchard)

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s